L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Par G.N.
,
le 20 novembre 2013
C'est un chantier hors norme qu'a connu le vénérable château de Beaufort, en Haute-Loire : installée sur un piton rocheux, cette ruine classée du 13e siècle a été transformée en maison d'habitation moderne. Afin de faciliter l'intégration paysagère de ce projet, l'architecte a végétalisé la toiture dont la mise en place a été acrobatique : c'est en hélicoptère que le substrat et les plantes ont été livrés.
Depuis huit siècles, le château de Beaufort à Goudet (Haute-Loire) surplombe la vallée du fleuve. L'ouvrage défensif, qui a connu la Guerre de Cent ans et qui a été plusieurs fois assiégé au cours de sa longue histoire, abrite dans son enceinte une moderne maison d'architecte.
Afin de faire cohabiter vieilles murailles de pierres et confortable habitat, Jean-Jacques Julien a voulu une structure légère, de bois et de verre, nichée au cœur de la forteresse mais aisément démontable. "C'est un projet réversible qui ne touche pas à l'intégrité du château", précise l'architecte.
Découvrez le chantier en images dans les pages suivantes.
Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Opération héliportée - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Opération héliportée - Château de Beaufort
Opération héliportée - Château de Beaufort © Sopranature
Pour la toiture, légèrement inclinée (3°), le maître d'ouvrage a opté pour la végétalisation : "J'ai choisi une architecture légère, la plus transparente possible, sans façade, ni toiture apparente, si ce n'est qu'elle est végétalisée et donc totalement intégrée au paysage".
Mais le château ne s'est pas laissé faire : pas question pour lui d'être pris d'assaut par des grues ou des machines de chantier. "Il n'y a pas de moyen d'accès pour les camions", nous explique Mickael Clairet, attaché technique pour Sopranature, société du groupe Soprema qui a fourni les produits. "Le matériel a été stocké sur la route en contrebas et tout a été fait... par héliportage !", poursuit-il. Les big-bags et les rouleaux de plantes pré-cultivées ont ainsi été acheminés par la voie des airs et rapidement mis en place. "Les big bags ont même été vidés en vol stationnaire, de façon régulière et homogène sur la toiture", nous précise le technicien.
Opération héliportée - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Plantes adaptées - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Plantes adaptées - Château de Beaufort
Plantes adaptées - Château de Beaufort © Soprema
Car, l'une des autres contraintes de ce chantier était la légèreté demandée : "La maison à ossature bois avec de grandes baies vitrées nécessitait la mise en place d'un substrat de faible épaisseur sur la toiture bois étanchée", explique Mickael Clairet. Les rouleaux de plantes, cultivés pendant 10 mois sous serre, ont donc été déroulés sur une membrane bitumineuse anti-racines. Une solution qui permet à la fois d'éviter une longue période d'enracinement tout en offrant un taux de végétalisation immédiat supérieur à 90 %.
Les essences sélectionnées, Sedum et mousses, ont été dictées par l'altitude et la météorologie du château. Les plantes seraient résistantes autant aux sécheresses qu'aux fortes précipitations.
Plantes adaptées - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Bonne résistance - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Bonne résistance - Château de Beaufort
Bonne résistance - Château de Beaufort © Sopranature - Vincent Uettwiller
La toiture végétalisée ne nécessite aucun arrosage particulier, se contentant d'un point d'eau pour, éventuellement procéder à un arrosage en cas de forte période de chaleur. "La coloration des plantes grasses type Sedum évolue avec les saisons et passe du vert au rougeâtre en automne, ce qui s'accorde avec la végétation environnante", poursuit le technicien de Sopranature.
Installée en décembre 2011, cette toiture a déjà connu les rigueurs de deux hivers mais a bien résisté : "La couverture neigeuse est profitable puisqu'elle protège les plantes comme une couverture. On a donc une bonne régénération du tapis végétal", conclut Mickael Clairet.
Bonne résistance - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Fiche technique - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Fiche technique - Château de Beaufort
Fiche technique - Château de Beaufort © Sopranature
Projet : installation d'une toiture végétalisée de 170 m² sur une structure bois
Maître d'œuvre et maître d'ouvrage : Jean-Jacques Julien architecte
Entreprise d'étanchéité : Gayte Etanchéité
Solution retenue : Sopranature Toundra (90 kg/m² de capacité maximale en eau) en rouleaux de 2 m²
Capacité de rétention : 20-25 litres/m² permettant d'éviter engorgement des évacuations d'eau pluviale.
Fiche technique - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Etanchéité - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Etanchéité - Château de Beaufort
Etanchéité - Château de Beaufort © Sopranature
Pour assurer l'étanchéité de la toiture en bois, l'entreprise Gayte a utilisé le Sopralène Flam Jardin, un complexe anti-racinaire qui empêche leur pénétration à travers le matériau. Le contour de toiture a été renforcé par des bandes métalliques ajourées servant de retenues périphériques afin de maintenir le substrat.
Etanchéité - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Livraison express - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Livraison express - Château de Beaufort
Livraison express - Château de Beaufort © Sopranature
Les big bags de substrat ont été calibrés de façon à pouvoir être transportés par l'hélicoptère de type Ecureuil, d'une capacité de 900 kg sous élingue environ.
Livraison express - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Palette aéromobile - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Palette aéromobile - Château de Beaufort
Palette aéromobile - Château de Beaufort © Sopranature
De même, les palettes de plantes pré-cultivées en panneaux de 2 m², ont été calibrées pour leur transport par hélicoptère.
Palette aéromobile - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Au bout du rouleau

Au bout du rouleau - Château de Beaufort
Au bout du rouleau - Château de Beaufort © Sopranature
Comme les pelouses des terrains de football, les rouleaux sont mis en place sur le substrat et recouvrent petit à petit les 170 m² de toiture. L'opération n'a réclamé qu'une seule et unique journée d'intervention de l'hélicoptère.
Au bout du rouleau

Belles pierres - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle

Belles pierres - Château de Beaufort
Belles pierres - Château de Beaufort © Sopranature
La construction moderne s'insère discrètement dans la vénérable forteresse de pierre. Sans doute une condition sine qua non pour l'acceptation du projet par les Monuments historiques. Le château de Beaufort est une maison d'habitation privée depuis 2008. Des animations s'y sont tenu entre 2000 et 2005.
Belles pierres - Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle
Nous vous recommandons

Découvrez la transformation époustouflante d'un appartement familial au coeur de Paris.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic