L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Par Céline Galoffre
,
le 16 avril 2010
Imaginée et créée par l'ingénieur Klaus Becher, la maison Bio Solar, comme son nom l'indique, fonctionne avec le soleil. Mais cette association n'est possible qu'à travers un matériau, habituellement utilisé pour des objets du quotidien, le plexiglas ®. Cet élément fait partie intégrante du concept énergétique de cette construction d'un nouveau genre. Découverte.
Une maison reposant sur l'utilisation du soleil et très peu d'équipements techniques : le concept sur le papier est séduisant, cependant le pari peut paraître un peu ambitieux. Pourtant, en Allemagne, la maison Bio Solar relève le défi. A l'origine du projet, ce n'est ni un architecte, ni un artisan bâtisseur, mais un ingénieur.
En effet, Klaus Becher est un allemand de 74 ans qui a occupé différents postes de directeur technique de sites industriels. C'est à partir de ces diverses fonctions qu'il a eu l'idée de concevoir une maison basse consommation ne nécessitant presqu'aucune technique. "Nous, les ingénieurs, sommes atteints d'une maladie : nous voulons toujours comprendre pourquoi telle chose est fabriquée ainsi", indique Klaus Becher. Avant de préciser : "Cette curiosité, les connaissances en physique, que l'on doit dans tous les cas maîtriser dans le métier, les bouquins et les expériences en entreprise, ont été les piliers de mon concept".

Le plexiglas ®, un élément central pour chauffer

Après des recherches et plusieurs réflexions, l'ingénieur a développé le concept de maison Bio Solar axée autour de l'énergie solaire. En point d'orgue de ce projet : l'utilisation du Plexiglas®. Ainsi, pour les besoins de chaleur, la maison s'inscrit autour d'une installation solaire thermique qui se trouve dans le toit, sous une voûte transparente en Plexiglas ®. Le mécanisme est simple : les rayons du soleil chauffent l'eau des tuyaux de l'installation pour le chauffage mural, mais également pour l'eau chaude. En outre, le procédé permet de délivrer une température agréable entre le printemps et l'automne, l'hiver, un poêle vient compléter le dispositif.

Le plexiglas ®, un élément central pour l'isolation

De même, pour l'isolation, la maison Bio Solar s'appuie aussi sur le plexiglas®. Ici, l'habitation fonctionne sur le principe de "maison dans la maison" et non pas sur l'étanchéité de l'air. L'ingénieur a misé sur le capitonnage des murs avec une couche d'isolant naturel de cellulose, revêtus eux-mêmes d'une couche extérieure résistant aux intempéries. En outre, un matelas d'air situé entre l'enveloppe extérieure et le mur intérieur favorise l'isolation. Ce matelas est chauffé par un effet physique naturel : l'effet de serre produit par la chaleur dégagée par le soleil, via les surfaces transparentes comme la façade, le toit et le jardin d'hiver. Le projet prévoit donc de laisser pénétrer pleinement les rayons solaires grâce aux plaques alvéolaires Plexiglas Alltop qui assurent une transmission lumineuse de 91 % : "Nous utilisons le Plexiglas® car il laisse pénétrer la lumière et est de surcroît résistant aux UV et aux intempéries. Contrairement aux autres plastiques, il ne jaunit pas, même après des décennies", explique Klaus Bercher.

Vivre dans un environnement sain

Si la maison Bio Solar utilise un maximum des systèmes naturels pour pallier l'appareillage et l'abondance d'équipements, son premier objectif est le bien-être des habitants. C'est pourquoi l'ingénieur a tenu à ce que la construction présente un climat intérieur sain. Pour cela, il joue sur la circulation naturelle de l'air qui ne nécessite aucun filtre, mais aussi sur le chauffage mural qui "ne remue pas la poussière et soulage les personnes souffrant d'allergies, d'asthme, de rhumatismes et de névrodermite".
Enfin, dernier point non-négligeable : le coût. Selon Klaus Bercher, le besoin énergétique primaire de sa maison se situe en dessous des 10 kWh/m², "il est plus bas que dans un habitat passif et correspond à des coûts de chauffage variant de 150 à 350€ par an", confie l'ingénieur.
Si cette maison a obtenu de nombreux prix et labels en Allemagne, l'ingénieur devrait étendre la commercialisation de son projet à toute l'Europe afin de hisser sa maison Bio Solar au zénith !
Découvrez un projet de maison Bio Solar, en cliquant sur suivant.
La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Maison Bio Solar

Maison Bio Solar
Maison Bio Solar © Maison Bio Solar
La maison Bio Solar a été imaginée par un ingénieur allemand, Klaus Becher.
Maison Bio Solar

Toit - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Toit  - Maison Bio Solar
Toit - Maison Bio Solar © Maison Bio Solar
Le projet de la maison Bio Solar s'appuie sur le plexiglas®.
Toit - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Plexiglas - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

maison Bio Solar
maison Bio Solar © maison Bio Solar
"Nous utilisons le Plexiglas® car il laisse pénétrer la lumière et est de surcroît résistant aux UV et aux intempéries. Contrairement aux autres plastiques, il ne jaunit pas, même après des décennies", explique Klaus Bercher, le créateur de la maison Bio Solar.
Plexiglas - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Toiture - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Toiture - maison Bio Solar
Toiture - maison Bio Solar © maison Bio Solar
Le projet s'appuie sur les atouts du soleil : chaleur et lumière.
Toiture - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Toit et cheminée

Toit et cheminée - maison Bio Solar
Toit et cheminée - maison Bio Solar © maison Bio Solar
L'ingénieur, Klaus Becher, a tenu à ce que la construction présente un climat intérieur sain notamment pour améliorer le bien-être des occupants.
Toit et cheminée

Lumière - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

maison bio solar
maison bio solar © maison bio solar
Comparée à l'habitat passif, l'isolation thermique de la maison Bio Solar ne se base pas sur un concept d'étanchéité de l'air. Elle fonctionne selon le principe "maison dans la maison". Les murs intérieurs perméables à la diffusion, avec une couche de matériau isolant naturel de cellulose, sont revêtus d'une couche extérieure résistant aux intempéries.
Lumière - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Véranda - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Véranda - Maison bio solar
Véranda - Maison bio solar © Maison bio solar
La maison joue sur l'effet de serre produit par la chaleur dégagée par le soleil, via les surfaces transparentes comme la façade, le toit et le jardin d'hiver.
Véranda - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Ouvertures - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Maison Bio solar
Maison Bio solar © Maison Bio solar
Le projet laisse pénétrer pleinement les rayons solaires grâce aux plaques alvéolaires Plexiglas qui assurent une transmission lumineuse de 91 %.
Ouvertures - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Des végétaux - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Des végétaux - Maison bio solar
Des végétaux - Maison bio solar © maison Bio solar
La maison par l'intermédiaire de sa véranda peut accueillir de nombreux végétaux comme ci-dessus.
Des végétaux - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Toiture - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

maison Bio solar
maison Bio solar © maison Bio solar
Pour les besoins de chaleur, la maison s'inscrit autour d'une installation solaire thermique qui se trouve dans le toit, sous une voûte transparente en Plexiglas ®.
Toiture - La maison Bio Solar laisse entrer le soleil

Jardin d'hiver

Jardin d'hiver - Maison bio solar
Jardin d'hiver - Maison bio solar © Maison bio solar
Jardin d'hiver
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic