L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sols et plafonds : préparer son chantier

le 5 décembre 2007
Si vous avez la bonne technique, refaire ses murs et ses plafonds apparaîtra une opération très simple, à condition de bien s'organiser. Suivez les conseils et astuces de notre partenaire Larousse pour bien préparer votre chantier.
Il convient de choisir le moment opportun, de prévoir un temps suffisant pour terminer le travail d'un coup car les pièces seront inutilisables jusqu'à ce qu'elles soient terminées, et de respecter un certain ordre dans l'exécution des travaux.
Larousse du bricolage
Larousse du bricolage © Larousse
 

Dans quel ordre effectuer les travaux ?

Pour refaire une pièce, et notamment le plafond et les murs, procédez toujours selon l'ordre suivant, impératif et valable aussi bien pour la préparation que la mise en œuvre des revêtements.
• Commencez par le plafond : préparation, pose des éléments décoratifs (corniche, rosace), puis décoration (peinture, poutres, dalles).
• Continuez par les boiseries, les portes, les fenêtres, les plinthes (dépoussiérage, décapage, etc.).
• Attaquez ensuite les murs : préparation (dépose des revêtements, lessivage, réparation des trous et fissures), pose des revêtements.
• Terminez par les sols.

Quelques jours avant les travaux

Vérifiez que tout est en ordre du point de vue électricité et chauffage. Sinon exécutez ou faites procéder aux travaux et réparations nécessaires.
• Si vous avez une cheminée, faites-la ramoner à moins que vous ne l'ayez fait faire récemment.
• Traitez les bois endommagés (chambranles, portes, fenêtres, plinthes).
• Prévoyez le matériel nécessaire pour travailler en hauteur confortablement et en toute sécurité : échafaudage solide (planche et tréteaux) pour peindre le plafond, échelle ou escabeau d'une hauteur correcte pour travailler les murs. En général une hauteur de 2 m suffit.
• Si vous devez louer une ponceuse, une décolleuse de papier peint ou une table à encoller, pensez à les réserver à l'avance.
• Si vous devez acheter du matériel, ne lésinez surtout pas sur la qualité, notamment celle des pinceaux.
• Vérifiez l'état du matériel en votre possession.
• Assurez-vous que vous avez les quantités suffisantes (pots de peinture, rouleaux de papier peint, etc.).
• Préparez le nécessaire pour nettoyer pinceaux et rouleaux si vous ne pouvez repeindre la pièce en une journée.
• Prévoyez de vieux vêtements et un couvre-chef usagé.
• N'oubliez pas une paire de gants et des lunettes si vous devez décaper une peinture ou un papier peint (les décapants sont des produits toxiques et dangereux).
Le jour J approche... Découvrez, en pages suivantes, que faire la veille du chantier, puis comment travailler en hauteur.
Une fiche pratique extraite du Larousse du Bricolage, réalisé sous la direction de Michel Galy.
Sols et plafonds : préparer son chantier

La veille du chantier

La veille du chantier - Mur bleu
La veille du chantier - Mur bleu © V33
Videz la pièce au maximum : vous devez absolument travailler dans une salle vide.
• Déménagez tout ce qui risque d'être abîmé (rideaux, tapis).
• Protégez le sol ou la moquette avec une bâche.
• Si vous ne pouvez pas tout déménager, regroupez les meubles volumineux au centre de la pièce. Recouvrez-les avec une bâche en plastique ou une feuille de polyane. Fixez l'une ou l'autre avec du papier adhésif. Vous pouvez aussi utiliser de vieux draps que vous plierez en deux car ils ne sont pas imperméables comme les bâches.
• Débarrassez les murs des tableaux, miroirs, appliques, clous, pitons.
• Retirez étagères, tringles, etc.
• Déposez vos lustres après avoir repéré les différents fils qui les alimentent.
• Retirez les accessoires électriques, démontez les prises et les interrupteurs (n'oubliez pas de fermer le compteur). Isolez-les avec des dominos.
• Retirez les garnitures des portes en laissant toutefois l'axe et une poignée de remplacement.
La veille du chantier

Pour travailler en hauteur

escabeau echaffaudage plafond
escabeau echaffaudage plafond © Larousse
Rénover un plafond oblige à utiliser un escabeau. Parfois, pour plus de confort, il vaut mieux improviser un montage à l'aide de deux échelles ou d'une échelle et d'un escabeau réunis par une planche ou utiliser un petit échafaudage pliant.
Un escabeau à larges marches est préférable à une échelle classique dont les barreaux ronds "fatiguent" la plante des pieds. La partie supérieure plate permet de poser le bac à peinture et des outils.
plafond larousse escabeau
plafond larousse escabeau © Différents types d'escabeau - Larousse
 
Faites attention lorsque vous descendez : si le sol est protégé d'une feuille de matière plastique, il devient glissant...
Pour travailler en hauteur
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic