L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Compteur électrique Linky : mode d'emploi

Par Augustin Flepp
,
le 20 mars 2014
A partir de 2015, ERDF annonce le déploiement chez les particuliers d'un compteur électrique communicant, Linky. A l'instar de Gazpar, il doit permettre une meilleure gestion de son énergie. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages ? Quelles sont les économies d'énergie engendrées ? Explications.
En pleine période de transition énergétique, les compteurs communicants sont devenus des outils incontournables pour une meilleure maîtrise de son énergie. Après Gazpar, le compteur intelligent du gaz (lien), ERDF annonce l'installation prochaine de Linky, un compteur électrique communicant permettant aux consommateurs un accès à leurs informations de consommation en temps réel.
Via son téléphone, il sera désormais possible de contrôler à distance l'ensemble de ses appareils électriques (chauffage, lumière, ballon d'eau chaude...) et d'agir en conséquence pour diminuer sa facture d'énergie.
En 2013, le premier ministre, Jean Marc Ayrault indiquait que "trois millions de compteurs Linky seront installés par ERDF d'ici 2016. Tous les logements seront équipés d'ici 2020".
Après une première phase d'expérimentation (voir en pages suivantes), ERDF prévoit de les installer au niveau national à partir de 2015. Comment fonctionne ce nouveau compteur ? Quels sont les avantages pour le consommateur ? Quelles sont les économies prévues sur la facture ?
Découvrez en pages suivantes l'ensemble des informations sur le compteur communicant Linky...
Compteur électrique Linky : mode d'emploi

Pourquoi un nouveau compteur électrique ?

La mise en place de ce nouveau compteur électrique répond à une directive Européenne de 2009 imposant que 80% des compteurs électriques soient communicants d'ici 2020 afin de favoriser la concurrence et les économies d'énergie.
En résumé, le texte voté par le parlement européen en 2012 mentionne que la facturation se basera sur la consommation en temps réel et que les données de comptage seront mises à disposition gratuitement.
En France, ce nouveau système de comptage électrique s'inscrit dans le cadre de la transition énergétique engagée par le gouvernement
Pourquoi un nouveau compteur électrique ?

Quel est le dispositif prévu par ERDF ?

Une première phase d'expérimentation de Linky auprès des foyers a été menée. Entre 2010 et 2011, 300.000 clients d'Indre-et-Loire et de Lyon ont testé le compteur intelligent et, selon ERDF, l'opération a été un succès car moins de 1% des opérations de pose ont donné lieu à une réclamation.
A noter qu'en moyenne, trente minutes sont nécessaires à l'installation de Linky chez les particuliers.
Le dispositif répondait à trois enjeux : la vérification du processus d'installation à grande échelle, la mise en service de tous les composants du système d'information Linky et la confirmation que les économies d'énergie annoncées en amont par le distributeur d'énergie étaient bien réelles.
Suite à cette expérimentation, le gouvernement a confirmé la généralisation du dispositif à travers un déploiement de 35 millions de compteurs communicant d'ici à 2020. ERDF a annoncé les premières installations de Linky en 2015.
Quel est le dispositif prévu par ERDF ?

Comment fonctionne le compteur communicant Linky ?

Dans son principe, le compteur Linky ressemble beaucoup près à Gazpar. Il reçoit et envoie des données et des ordres automatiques sans l'intervention physique d'un technicien. Mais il n'est que le maillon d'un vaste système de communication mis en place par ERDF.
Installé chez les clients, Linky communique ensuite les informations de consommation à un concentrateur, mini-ordinateur intégré aux postes de transformation gérés par ERDF, lui-même relié au centre de supervision. Le nouveau compteur est donc connecté en permanence avec le réseau d'électricité ERDF.
Enfin, grâce à la mise en place de capteurs sur le compteur communicant, le client a accès à distance, via son espace personnel internet ou une application smartphone, à la consommation de ses appareils électriques. Il pourra ainsi mieux maîtriser son énergie en coupant son chauffage, par exemple, la veille de sa télévision ou en éteignant ces lumières restées allumées.
A noter qu'ERDF garantit la protection des informations personnelles de ses clients. Un cryptage préservera en effet le système des attaques malveillantes pouvant nuire à la qualité du service ou au respect de la vie privée.
D'un point de vue réglementaire, les données ne pourront être communiquées à des tiers (ex : fournisseur d'électricité) qu'avec son plein accord.
Comment fonctionne le compteur communicant Linky ?

Quels sont les avantages de Linky ?

Selon le distributeur d'électricité, les avantages de ce compteur intelligent pour le consommateur sont économiques, écologiques et même pratiques.
D'une part, la facture pourra être calculée sur la base de la consommation réelle et non plus sur une estimation. En effet, le client ne paiera désormais que ce qu'il aura consommé.
D'autre part, les interventions d'un technicien au domicile du particulier pourront se réaliser à distance, sans la contrainte d'un rendez-vous. Le temps gagné est considérable par rapport à la procédure actuelle, fastidieuse, qui impose un relevé de compteur physique, une adaptation de la puissance d'électricité, un changement de tarif, et, enfin, une mise en service de la nouvelle facturation.
Par ailleurs, en cas de coupure de courant liée à une tempête, par exemple, ERDF annonce une réalimentation des clients plus rapide grâce à ce système de communication en temps réel qui facilitera le diagnostic de la panne.
Quels sont les avantages de Linky ?

Quelles sont les économies d'énergie prévues ?

Linky pourrait entraîner dans le meilleur des cas une économie d'électricité de 11%. C'est en tout cas l'estimation annoncée par l'ADEME et le conseil mondial de l'énergie qui se sont appuyés sur une étude autour d'expérimentations menées aux Etats-Unis, en Australie, en Suède, en Corée du Sud et au Brésil confirmant qu'une information individualisée et régulière du consommateur peut engendrer une économie d'électricité de 4,5% à 11%.
Quelles sont les économies d'énergie prévues ?

Quel est le coût du dispositif ?

ERDF annonce 4,7 milliards d'investissement alors que sa maison mère EDF estime entre 5 à 7 milliards le prix du petit compteur vert fluo. Une somme financée par les gains engendrés par les économies d'énergie réalisées par une utilisation régulière et efficace de Linky.
La FNCCR, ensemble des collectivités locales qui organisent les services publics de l'énergie, table, quant à lui, sur 7 à 8 milliards.
De leur côté, certaines associations de consommateurs comme UFC-que-choisir dénonçaient lors du lancement du dispositif les coûts "cachés" de ce dispositif. Selon l'association, la mise en place de ce compteur obligerait de nombreux consommateurs à modifier, à leurs frais, leur abonnement d'électricité.
Quel est le coût du dispositif ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic