L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Gestion des déchets innovante à Nantes

Par C.G.
,
le 5 avril 2007
tri'sac
tri'sac © Tri'sac
Après avoir lancé fin 2006 un système inédit de collecte baptisé «Tri'sac», la communauté urbaine de Nantes Métropole a décidé de construire un centre de tri de déchets recyclables et de séparation des sacs.
Inspiré d'un système suédois, Tri'sac est un concept qui consiste à collecter les ordures ménagères et déchets recyclables placés dans des sacs de deux couleurs différentes. Ils sont ensuite séparés en usine par reconnaissance optique.
Ce système qui est une première en France présente de nombreux avantages :
Forte du succès de l'opération Tri'sac, la communauté urbaine de Nantes va agrandir son centre de tri pilote situé au sein de l'usine Valorena sur la praire de Mauves pour construire un centre de tri des déchets recyclables et de séparation des sacs de couleurs. Le projet prévoit la création de deux ateliers : l'un s'occupant de l'extraction des sacs à déchets recyclables et l'autre consacré à l'activité tri, c'est-à-dire au regroupement des objets recyclables par matériaux. Le bâtiment accueillera également des bureaux, des salles de contrôle-commande, le stockage des matériaux livrés et triés…
Quant à l'architecture, elle se veut simple de façon à anticiper les adaptations nécessaires et les évolutions ultérieures. L'extension de 13.000 m3, présentera donc une façade végétalisée au nord, des plantations à l'extérieur et des zones de circulations situées au sud. D'autre part, le projet tient compte de l'intégration paysagère et des nuisances sonores pour les riverains. Il porte aussi une attention particulière à la protection de l'environnement notamment dans l'élaboration d'un chantier propre, la réalisation d'une étude sur le confort thermique, la récupération et la réutilisation des eaux de pluie ou encore l'éclairage naturel grâce à des façades en polycarbonates au sud, des fenêtres latérales et parties de toitures soulevées au nord. La communauté urbaine de Nantes Métropole devrait investir 27 millions d'euros dans le projet.
Gestion des déchets innovante à Nantes
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic