L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le bois : pourquoi il est important de faire le bon choix

Par Propos recueillis par Céline Chahi
,
le 31 mars 2010
Bois
Bois © C.Chahi
Les éditions Delachaux et Niestlé viennent de publier, en partenariat avec le label PEFC*, un guide pour apprendre à consommer le bois de manière responsable. Entre préjugés et réalité, l'occasion d'en savoir plus sur ce matériau. Entretien avec Christel Leca, l'auteur du livre.
Maison à part : Parquet, lambris, bardage, mobilier... Le bois est plus que jamais omniprésent dans nos intérieurs. Comment expliquez-vous ce retour ?
Christel Leca : Il s'explique tout simplement par le fait que les gens en ont marre de vivre entourés de matériaux qui sont susceptibles d'émettre des substances cancérigènes. Désormais, ils veulent vivre dans un environnement sain et, du coup, ils se tournent vers des matières naturelles. En agissant de la sorte, ils expriment aussi un besoin de naturalité. Après s'être longtemps tenus éloignés de la nature, ils ont envie de la retrouver.
MAP : Qu'est-ce qui distingue le bois des autres matériaux ?
C.L : Le bois est un matériau naturel vivant, autrement dit c'est un matériau qui respire et qui réagit à son environnement. Il présente un intérêt écologique majeur puisqu'en plus d'être une matière première renouvelable, c'est un matériau recyclable, qui consomme peu d'énergie pour sa production et sa transformation et qui aide, grâce à sa capacité à fixer le CO2 présent dans l'atmosphère, à lutter contre l'effet de serre. Utilisé dans la construction, le bois possède une bonne résistance à la pression et une souplesse qui lui permet non seulement d'offrir une grande liberté architecturale mais également d'amortir les chocs. En cas de séismes, par exemple, le bois va se plier, se courber mais rarement casser. C'est également un excellent isolant thermique et phonique ce qui permet d'atteindre un bon niveau de confort dans les habitations.
MAP : On a souvent tendance à dire que consommer du bois nuit à la forêt. Est-ce vrai ?
Christel Leca, auteur du livre "Le bois dans votre vie", aux éditions Delachaux et Niestlé.
Editions Delachaux et Niestlé © Editions Delachaux et Niestlé
Christel Leca, auteur du livre "Le bois dans votre vie", aux éditions Delachaux et Niestlé.
 C.L : Tout dépend de la provenance du bois. En Europe, la forêt est gérée durablement par conséquent, elle se porte bien, en particulier en France où elle gagne du terrain d'année en année. Si la situation est aussi bonne, c'est grâce à l'action des exploitants forestiers qui, en bons pères de famille, veillent à ce qu'elle se renouvelle. Ils ne coupent pas n'importe quel arbre, n'importe quand et surtout ils en replantent régulièrement des essences adaptées. Vous l'aurez compris : consommer du bois provenant de forêts européennes ne pose aucun problème car elles sont gérées durablement. Par contre, il n'en va pas de même lorsque le bois est issu de forêts tropicales qui sont touchées de plein fouet par la déforestation. Les arbres, souvent trop jeunes, sont coupés de manière anarchique et surtout sans être remplacés par d'autres. D'où l'importance de surveiller attentivement la provenance du bois que l'on achète.
MAP : Comment faire justement pour vérifier sa provenance ?
C.L : Le meilleur moyen d'être sûr de la provenance de son bois est d'opter pour des produits certifiés. La marque PEFC et le label FSC* garantissent une gestion durable des forêts, basée sur le respect des trois grandes fonctions de la forêt : environnementale, sociale et économique. On fait attention à y préserver la biodiversité par exemple, à respecter les capacités de production de la forêt ou à travailler dans de bonnes conditions. Si toutes ses conditions sont respectées d'un bout à l'autre de la chaîne, le label est apposé sous la forme d'un logo sur le produit fini. Papier, ossatures de maison, charpentes, fenêtres, de portes, emballages de produits alimentaires... De nombreux produits certifiés sont actuellement disponibles en magasins.
MAP : Les gens ont-ils conscience de l'importance de ces labels ?
C.L : Non pas vraiment, c'est bien là le problème. La plupart des consommateurs ne font pas vraiment attention à ce qu'ils achètent. Ce qu'ils regardent en premier, c'est le prix et pas la provenance. Il y a donc un important travail de sensibilisation à faire. Tout l'enjeu est de réussir à leur faire comprendre que l'on peut tout à fait se passer des bois exotiques. Certaines essences locales présentent en effet les mêmes caractéristiques techniques et esthétiques. C'est le cas du robinier ou faux acacia, par exemple, qui prend en vieillissant le même aspect que le teck et qui présente exactement la même résistance que lui. Et puis, il ne faut pas oublier qu'opter pour du bois, c'est encourager l'économie locale car la France reste le deuxième pays forestier d'Europe après la Finlande.
Editions Delachaux et Niestlé
Editions Delachaux et Niestlé © Editions Delachaux et Niestlé
 
Le bois dans votre vie
Editions Delachaux et Niestlé
En partenariat avec le label PEFC
Auteur : Christel Leca
Dimensions : 20,5 x 24 cm
144 pages
Prix public indicatif : 25 €
*La marque PEFC
PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées) est une association qui a été créée en 1999 par des propriétaires forestiers de six pays européens. Elle regroupe aussi bien des industriels du bois que des propriétaires privés ou des associations de protection de la nature. Son but est de « certifier la bonne gestion des forêts dans le monde pour en garantir la prospérité ». Une mission qu'elle mène à bien en délivrant des autorisations d'utilisation de la marque PEFC. A ce jour, en France, elle compte dans ses rangs plus de 25.000 propriétaires et 1.700 entreprises.
Plus d'informations sur le : www.pefc-france.org
*Le label FSC
Le label a été créé par une ONG internationale en 1993. Il est délivré aux propriétaires forestiers et aux entreprises de transformation du bois qui respectent 11 critères correspondants aux fonctions économiques, sociales et environnementales de la forêt. A noter que la certification est valable pour une durée de 5 ans avec, au minimum, un contrôle par an.
Pour plus de renseignements, cliquez sur le : www.fsc.org
Le bois : pourquoi il est important de faire le bon choix
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic