L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le solaire aujourd'hui

Par Rouba Naaman
,
le 9 mai 2011
Star des énergies renouvelables dans le cœur des Français, l'énergie solaire est en plein essor, malgré une année 2010 difficile. A l'occasion des Journées européennes du solaire, du 9 au 15 mai 2011, la filière fait le bilan et se tourne vers l'avenir.
S'il ne devait rester qu'une seule énergie renouvelable, ce serait l'énergie solaire. Largement plébiscité par les Français, le solaire est considéré comme l'énergie à développer dans l'avenir, qu'il s'agisse de la production d'électricité photovoltaïque (69%*) ou du solaire thermique (62%). Bilan et perspectives de la filière, à l'occasion des Journées européennes du solaire.
Disponible partout en France - même si le rendement est meilleur à Nice qu'à Lille - le solaire s'est considérablement développé depuis 2003. Et ce n'est pas fini : 92% de la population souhaite que la France produise plus d'énergie solaire qu'elle ne le fait actuellement, selon le baromètre CSA sur les ressources énergétiques, paru en mai 2011.
* Sondage Opinion Way pour Solaire Direct, février 2010.

Journées européennes du solaire

du 9 au 15 mai 2011
www.journees-du-solaire.fr
La suite de l'article en pages suivantes.
Le solaire aujourd'hui

Le solaire thermique, presque banalisé

Solaire thermique
Solaire thermique © Qualit'EnR 2008 / Entreprise Segard Philippe - P.Segard
Dans la famille, la palme revient au solaire thermique, globalement moins cher et plus facile à installer que son frère photovoltaïque. La hausse des tarifs du gaz et du fuel a d'ailleurs grandement participé au succès du solaire thermique. "Les Français ont compris qu'il était fondamentalement bon de se prémunir contre la hausse des prix de l'énergie" soutient Richard Loyen, délégué général d'Enerplan, association de professionnels du solaire.
Le solaire photovoltaïque, quant à lui, n'est pas en reste : en 2009, des panneaux d'une puissance cumulée de 250 MWc ont été installés, soit 140% de plus par rapport à l'année précédente. "Avec la réglementation thermique RT2012, les installations devraient même se banaliser, d'ici à 2015 ou 2020" affirme Jean-François Rousseau, vice-président de Soler, groupement de professionnels du photovoltaïque.
Découvrez notre fiche pratique pour tout savoir sur le solaire thermique.
La suite de l'article en pages suivantes.
Le solaire thermique, presque banalisé

2010, l'année des coups durs

2010, l'année des coups durs - Panneaux solaires - photovoltaique
2010, l'année des coups durs - Panneaux solaires - photovoltaique © Archives - DR
Pourtant, en 2010, le solaire a connu un vrai coup de froid : gel du rachat puis baisse du tarif de rachat de l'électricité photovoltaïque, réduction du crédit d'impôt sur l'installation de panneaux solaires. Autant de décisions qui ont été perçues comme des réticences, aussi bien par les particuliers que par les professionnels. "L'Etat remet sa parole en cause, et est même allé jusqu'à culpabiliser les foyers qui s'équipaient, en leur laissant penser qu'ils provoquaient une augmentation des prix" regrette Richard Loyen.
Outre une aide financière, la filière attend un signal officiel positif. "Le prix est une chose, mais le fer de lance, c'est la communication" insiste Jean-François Rousseau. Il souhaite un engagement ferme et concret de l'Etat, pour encourager le développement du solaire très rapidement.
La suite de l'article en pages suivantes.
2010, l'année des coups durs

Performance et innovation, les mots d'ordre

Innovation solaire
Innovation solaire © Tenesol
D'autant plus que la profession a pris les choses en main pour maintenir la croissance très positive du secteur. "Tous les fabricants se focalisent sur la recherche et le développement, pour améliorer le rendement des panneaux, mais aussi leur durabilité" explique Richard Loyen. "La filière gagne en compétitivité" estime-t-il.
En ce qui concerne le photovoltaïque, le prix des installations commence à baisser, leur qualité s'améliore, notamment celle de l'intégration au bâti, et les innovations fusent. "La technologie de demain s'apparente plus à un revêtement qu'à un panneau" glisse Jean-François Rousseau. Certaines nouveautés devraient atterrir sur nos maisons d'ici "après-demain", selon Richard Loyen.
Le prochain défi du solaire photovoltaïque ? "Probablement le stockage", selon Richard Loyen. Si aujourd'hui, l'installation de panneaux photovoltaïques permet de fournir une maison en électricité, aucun système de batterie ou de stockage n'est en effet produit à grande échelle.
Découvrez les nouveautés en matière de production d'énergie solaire.
La suite de l'article en pages suivantes.
Performance et innovation, les mots d'ordre

Le nucléaire, l'éternel concurrent

pollution
pollution © MD
Cette année, les Journées européennes du solaire se dérouleront dans un contexte particulier : l'après Fukushima. Au lendemain de la plus grande catastrophe nucléaire depuis celle de Tchernobyl, les voix s'élèvent contre les dérives de l'énergie atomique, même en France, fleuron du nucléaire civil. Selon le baromètre CSA, 81% des Français estiment que le pays doit diversifier le plus possible sa production d'énergie.
Une chance pour les énergies renouvelables ? "Cet accident prouve que l'improbable est possible, et va faire réfléchir" estime Richard Loyen. "Face aux besoins énergétiques du monde, il va falloir trouver des solutions efficaces tout en contenant le changement climatique" conclut-il.
Le nucléaire, l'éternel concurrent
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic