L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Par Rouba Naaman
,
le 6 octobre 2010
Les 12ème prix "Habitat solaire habitat d'aujourd'hui" ont été remis mercredi 6 octobre par Observ'ER, l'observatoire des énergies renouvelables. Ils récompensent tous les deux ans des constructions présentant de bonnes performances énergétiques, notamment grâce à l'utilisation du solaire. Focus sur les 13 lauréats de cette édition 2010.
Le solaire, c'est une efficacité énergétique optimisée. Mais ce sont aussi de belles constructions, intégrées dans leur environnement, et qui prennent en compte le bien-être de leurs habitants. C'est en substance le leitmotiv de la 12ème édition du prix "Habitat solaire habitat d'aujourd'hui", organisé par Observ'ER, l'observatoire des énergies renouvelables. Au-delà des performances énergétiques, le jury 2010 a récompensé des bâtiments bien pensés. "Les lauréats ont pris en compte toutes les facettes du développement durable dans leur réflexion" soutient Valérie Schwartz, directrice exécutive des programmes de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME).
Le jury, composé de membres du Crédit coopératif, de la Camif habitat, du Ministère de l'écologie et du conseil, du Conseil régional d'Île-de-France et de l'ADEME, a remis au total 13 récompenses, dont 9 prix et 4 mentions spéciales. Les lauréats ont reçu un diplôme, accompagné d'un chèque, lors de la remise des lauriers mercredi 6 octobre.
Trois catégories étaient définies. Les maisons individuelles ont été nettement mises à l'honneur, avec 4 victoires et 3 mentions spéciales décernées. Les bâtiments du secteur tertiaire étaient quant à eux représentés par 3 écoles ou groupes scolaires. Parmi les 3 logements collectifs récompensés, on notera le prix remis à un bâtiment parisien réhabilité en logement social et universitaire, ce à quoi Valérie Létard s'est dite "très sensible", dans un courrier lu par son adjoint.

De grandes avancées énergétiques

La secrétaire d'Etat a également évoqué la "vraie bouffée d'optimisme" que représente la multitude de projets incluant le solaire et les énergies renouvelables. "Cette douzième édition est à la fois dans la continuité des précédentes, mais également dans la rupture" affirme Alain Liébard. Le président d'Observ'ER se dit agréablement surpris par l'évolution de la situation énergétique des constructions en France. Outre l'augmentation du nombre d'acteurs de l'habitat bioclimatique, Alain Liébard salue "les performances énergétiques des bâtiments, qui se sont énormément améliorées depuis 2 ans".
Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Richard P.

Maison Richard
Maison Richard © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Prix ex-aequo Grenelle BBC 2010 Maison individuelle Mandataire : H'ABT Architecture Maîtres d'ouvrage : A. et P. Richard
Cette maison à un étage à combles perdus est implantée dans un ancien pâturage aménagé en quartier résidentiel. Elle présente 26 m² de panneaux photovoltaïques, ainsi que des capteurs thermiques pour l'eau chaude solaire. "L'indépendance énergétique a été un vrai challenge, à cause du froid de la région" précise Jean-Louis Abt, l'architecte. "Il a fallut un an d'étude préalable de l'ensoleillement".
Construction en ossature bois, isolation reformée par de la laine de bois. Menuiseries mixtes bois-aluminium, vitrages à couche peu émissive et gaz argon. Chauffage par poêle à bois.
Lieu : Cussey-sur-l'Ognon (Doubs)
Surface habitable : 162 m²
Coût de construction : 243500 € HT
Consommation en énergie primaire : 18,36 kWh/m²/an
Maison Richard P.

Maison Matonog - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Matonog
Maison Matonog © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Prix ex-aequo Grenelle BBC 2010 Maison individuelle Mandataire : Détry et Lévy architectes Maître d'ouvrage : P. et N. Matonog
Atypique, cette maison cubique a été installée sur un terrain en pente, ce qui a posé quelques problèmes de conception. Elle semble jaillir des bois, alors qu'elle est située tout près de Lyon. Les maîtres d'œuvre ont voulu une approche très complète du bioclimatisme. La maison présente 5 m² de panneaux thermiques et 7 m² de photovoltaïques.
Fondations sur pieux, niveau inférieur en béton, niveau supérieur avec ossature en bois. Chauffage par pompe à chaleur (PAC) sur puits canadien hydraulique, et restitution par le sol. Appoint par une seconde PAC associée à une VMC double flux
Lieu : Saint-Didier-au-Mont d'Or (Rhône)
Surface habitable : 175 m²
Coût de construction : 328500 € HT
Consommation en énergie primaire : 30,60 kWh/m²/an
Maison Matonog - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Hauts de Feuilly

Hauts de Feuilly
Hauts de Feuilly © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Prix Grenelle BBC 2010 Maison individuelle groupée Mandataire : Groupe MCP Production Maître d'oeuvre : Atelier Thierry Roche et associés
Les 31 lots de ce mini-écoquartier se veulent élégants, en plus d'être performants. Les maisons passives ont été pensées pour optimiser le ratio foncier/m² habitable. La maison témoin présente 6 m² de capteurs thermiques et 12 m² de panneaux photovoltaïques.
Ossature bois. Menuiseries mixtes bois-aluminium. Triple vitrage. Chauffage par VMC double flux et pompe à chaleur réversible.
Lieu : Saint-Priest (Rhône)
Surface habitable : 154 m² (pour la maison témoin)
Coût de construction : 270000 € HT
Consommation en énergie primaire : 32,24 kWh/m²/an
Hauts de Feuilly

Bâtiment Remses - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Bâtiment Remses
Bâtiment Remses © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Mention Grenelle 2010 BEPOS Mandataire : Alliance Soleil Maître d'ouvrage : SCI REMSES
Sous les traits d'une maison individuelle classique, se cache un immeuble de bureaux où le solaire est optimisé au maximum. Le pan de toiture principal est intégralement composé de panneaux solaires, avec au total 6 m² de thermique et 37,7 m² de photovoltaïque.
Ossature bois sur dalle béton. Triple vitrage. Chauffage par VMC double flux à échangeur haut rendement. Eau chaude solaire.
Lieu : Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée)
Surface habitable : 161 m²
Coût de construction : 374560 € HT
Consommation en énergie primaire : 12,72 kWh/m²/an
Bâtiment Remses - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Case Démété - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Case Démété
Case Démété © Observ'ER
Catégorie : Maisons individuelles Prix Maison individuelle en Outre-mer Mandataire : LEU Réunion Maître d'ouvrage : CBo Territoria
Cette maison, ouverte à la visite, est conçue comme une maison témoin, censée inspirée d'autres projets. "Nous avons cherché à réaliser une maison vertueuse" explique Alain Perraut, l'un des maîtres d'œuvre. Ici le problème n'est pas le chauffage, mais la climatisation ! Un défi qui a été relevé en tournant le dos au soleil.
Maison en bois, sauf façade Nord (face au soleil) revêtue d'un complexe thermo-réfléchissant. Chauffe-eau solaire, verrière photovoltaïque et éolienne.
Lieu : Saint-Denis (Réunion)
Surface habitable : 61 m²
Coût de construction : 218213 € HT
Consommation en énergie primaire : 11,32 kWh/m²/an
Case Démété - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Zen - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Zen
Maison Zen © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Mention Grenelle 2010 BBC démonstrateur couches minces Mandataire : Alain Ricaud Maître d'œuvre : Cythelia SARL
Dans un style tout à fait savoyard, cette maison s'intègre parfaitement dans son environnement. 200 m² de panneaux photovoltaïques couvrent l'intégralité de la toiture. Elle intègre aujourd'hui des bureaux, mais avait été pensée pour l'habitation.
Construction en liège et bois. Triple vitrage. Pompe à chaleur couplée à un puits canadien, et deuxième PAC pour l'eau chaude sanitaire. VMC double flux.
Lieu : Montagnole (Savoie)
Surface habitable : 196 m²
Coût de construction : 320623 € HT
Consommation en énergie primaire : 20,96 kWh/m²/an
Maison Zen - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Mosser - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Maison Mosser
Maison Mosser © B. Dubreu / OBSERV'ER
Catégorie : Maisons individuelles Mention Réhabilitation Mandataire : Benjamin Dubreu Maître d'ouvrage : Sophie Mosser
Malgré sa consommation énergétique un peu supérieure à la moyenne, cette maison - ou plutôt ces deux maisons en une - a été récompensée pour la réflexion globale qui a été faite. Les artisans qui ont travaillé à cette rénovation ont parcouru moins de 30 km pour arriver au chantier. Globalement, la maison produit deux fois plus qu'elle ne consomme, notamment grâce au 6 m² de capteurs thermiques.
Briques monomur. Menuiseries aluminium. Double vitrage. Système solaire combiné, distribution par plancher chauffant. Appoint par chaudière au gaz naturel et panneaux rayonnants.
Lieu : Schiltigheim (Bas-Rhin)
Surface habitable : 135 m²
Coût de construction : 221650 € HT
Consommation en énergie primaire : 171,30 kWh/m²/an
Maison Mosser - Prix Observ'ER : le solaire beau et bon

Résidence du Cèdre

Résidence du Cèdre
Résidence du Cèdre © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Logements collectifs Prix Grenelle 2010 BBC Logement collectif Mandataire : Atelier d'architecture Régis Mury Maître d'ouvrage : SEML Obernai Habitat
Les 24 logements de cette résidence ont été conçus avec une rigueur bioclimatique absolue. Observ'ER souligne en particulier un rapport qualité/prix particulièrement intéressant. La résidence possède 30 m² de panneaux photovoltaïques produisant près de 3700 kWh chaque année.
Béton, bois semi-massifs. Terasses végétalisées isolées. Vitrages isolants à lame argon. Chauffage et eau chaude par système solaire combiné. Chaudière gaz à condensation. VMC double flux.
Lieu : Obernai (Bas-Rhin)
Surface habitable : 2024 m²
Coût de construction : 2880221 € HT
Consommation en énergie primaire : 50,38 kWh/m²/an
Résidence du Cèdre

Résidence Îlet du Centre

Îlet du Centre
Îlet du Centre © Observ'ER
Catégorie : Logements collectifs Prix Logement collectif en Outre-mer Mandataire : 2APMR Maître d'ouvrage : SCCV Saint-Michel
Cinq bâtiments se déploient sur 4 à 5 niveaux. La résidence profite d'un grand espace végétalisé, et possède 162 m² de capteurs thermiques et 180 m² de photovoltaïques. Les logements sont munis d'une ventilation naturelle pour limiter la chaleur sans utiliser de climatisation.
Béton, bardage bois et panneaux thermo-réfléchissants côté soleil. Protection solaire par volets à lames persiennées mobiles. Brasseurs d'air au plafond.
Lieu : Saint-Pierre (Réunion)
Surface habitable : 4320 m²
Coût de construction : 7318500 € HT
Consommation en énergie primaire : non communiquée
Résidence Îlet du Centre

Résidence étudiante et sociale

Résidence étudiante et sociale
Résidence étudiante et sociale © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Logements collectifs Prix Réhabilitation Maître d'ouvrage : SIEMP Mandataire : Equateur SARL
Cet immeuble ancien a été préempté par la Ville de Paris et réhabilité par la Société immobilière d'économie mixte de Paris (SIEMP), pour en faire une résidence comportant 34 logements étudiants et 55 logements sociaux Adoma. Cette rénovation avait déjà reçu la certification "Patrimoine habitat et environnement" de l'organisme Cerqual.
L'immeuble porte 25 m² de panneaux photovoltaïques et 32 m² de panneaux thermiques. Cette initiative, ainsi que l'installation d'équipements économes en énergie (chaudières à gaz à condensation, isolation), ont permis de réduire de plus de 70% la consommation énergétique du bâtiment, et de 40% les charges locatives.
Chauffage et eau chaude par chaudière à gaz. VMC hygroréglable. Terrasses végéalisées.
Lieu : Paris 15ème arrondissement
Surface habitable : 2233 m²
Coût de construction : 3801486 € HT
Consommation en énergie primaire : 86 kWh/m²/an
Résidence étudiante et sociale

Groupe Jean-Louis Marquèze

Groupe Jean-Louis Marquèze
Groupe Jean-Louis Marquèze © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Bâtiments tertiaires Prix spécial bâtiment tertiaire énergie zéro Mandataire : Agence d'architecture Lipa et Serge Goldstein Maître d'ouvrage : Ville de Limeil-Brévannes
Depuis leur premier prix Habitat solaire habitat d'aujourd'hui, obtenu il y a 16 ans, Lipa et Serge Goldstein avouent que tout a changé dans le secteur. "Aujourd'hui, nous avons une approche très précise des détails énergétiques, nous regardons les bâtiments à la loupe" expliquent-ils. Dotée de 531 m² de panneaux photovoltaïques et 30 m² de thermique, l'école bénéficie d'une lumière naturelle.
Béton. Façade en photovoltaïques. Chauffage par PAC. VMC double flux.
Lieu : Limeil-Brévannes (Val de Marne)
Surface habitable : 2070 m²
Coût de construction : 5700000 € HT
Consommation en énergie primaire : 1,77 kWh/m²/an
Groupe Jean-Louis Marquèze

École de Pringy

Ecole de Pringy
Ecole de Pringy © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Bâtiments tertiaires Prix Grenelle 2010 BBC bâtiment tertiaire Mandataire : Mairie de Pringy Maître d'œuvre : Tectoniques architectes
Cette école accueille 180 enfants dans 6 salles. Elle bénéficie d'apports directs de lumière et profite de la chaleur solaire naturelle. Une large toiture végétalisée recouvre l'ensemble, et les salles d'exercice sont alignées au Sud.
Béton armé et bois. Chauffage par chaudière bois déchiqueté. Appoint chaudière au gaz naturel. VMC double flux et puits canadiens.
Lieu : Pringy (Haute-Savoie)
Surface habitable : 1073 m²
Coût de construction : 2243473 € HT
Consommation en énergie primaire : 39,97 kWh/m²/an
École de Pringy

Pôle enfance Claude Simon

Pôle enfance Claude Simon
Pôle enfance Claude Simon © R. Delacloche / OBSERV'ER
Catégorie : Bâtiments tertiaires Mention Grenelle 2010 BBC bâtiment tertiaire Mandataire : Mimi Tjoyas Maître d'ouvrage : Mairie de Perpignan - Centre technique municipal
Mimi Tjoyas a voulu une école intelligente. "Les lucarnes bioclimatiques permettent une lumière naturelle. Tout a été vérifié en détail, y compris la qualité de l'air intérieur" précise-t-elle. La Tramontane a été également un obstacle à contourner, notamment par des haies. On y trouve 4 m² de capteurs thermiques et 134 m² de panneaux photovoltaïques.
Brique monomur. Lucarnes à ossature métalliques. Chaudière au gaz naturel. VMC simple flux. Surventilation nocturne.
Lieu : Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Surface habitable : 2943 m²
Coût de construction : 4183658 € HT
Consommation en énergie primaire : 11,86 kWh/m²/an
Pôle enfance Claude Simon
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic