L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison bioclimatique automatisée

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 19 octobre 2009
A l'heure où maison rime avec bâtiment basse consommation, Nicolas et Marie-Caroline ont décidé de faire construire un habitat métallique qui s'ouvre et se ferme automatiquement, en fonction du soleil. Découverte.
Plutôt que d'une maison écologique, Nicolas Thébault, architecte de l'agence Anthracite préfère parler "d'habitat actuel" : "Une maison construite en 2009 tient obligatoirement compte des normes environnementales existantes, assure-t-il. Ce n'est plus une originalité. Notre logement en est un exemple type. Sa logique bioclimatique, les matériaux utilisés et son fonctionnement automatisé ne servent pas seulement à répondre aux exigences de consommation d'énergie dues au Grenelle mais s'inscrivent dans une attente plus globale de l'habitat contemporain".

Une construction métallique

Exposée plein sud, la maison de Nicolas et Marie-Caroline allie durabilité et modernité. Son bardage métallique double peau répond à une conception évolutive de l'habitat : "D'ici à un siècle, peut-être moins, ce logement ne sera plus adapté au mode de vie moderne, argumente Nicolas. L'avantage du métal est qu'il pourra être démonté et, pourquoi pas, entièrement recyclé".
Ce principe de construction de la façade vise aussi à isoler par l'extérieur. Dans le détail, le bardage métallique protège un isolant de 140 mm, tous deux portés par un plateau. La structure est placée juste en dessous, dans un vide d'air. Viennent ensuite un isolant intérieur de 100 mm, des plaques de plâtre et, enfin, les revêtements muraux. Le tout permet de supprimer la quasi-totalité des ponts thermiques.

Le rôle de la domotique

Le système de domotique sans fil Io-homecontrol® est utilisé dans une suite logique d'agrément et d'économie :"Il contrôle l'ouverture et la fermeture des fenêtres, des volets roulants, du chauffage et l'interaction de tous ces systèmes pour profiter du paysage extérieur, tout en optimisant l'apport de la lumière et de la chaleur dans la maison", précise Nicolas Thébault.
Concrètement, les propriétaires établissent un scénario de fonctionnement relatif à leur mode de vie : "Les volets s'ouvrent d'eux-mêmes, progressivement, à partir de 7h30, pour un réveil en douceur. Depuis le début de l'été, ils se referment vers 10 heures pour protéger l'habitat de la chaleur extérieure. En milieu d'après-midi, les fenêtres préservées du soleil s'entrouvrent pour créer un courant d'air. Les volets ne se relèvent à nouveau qu'une fois la chaleur tombée vers 18 heures pour profiter de la beauté du soleil couchant avant de s'abaisser une dernière fois à 22 heures". Ce scénario peut être révisé à tout moment. La fonction réveil est par exemple annulée chaque week-end. Une modification indispensable pour Nicolas et sa femme qui tiennent alors à profiter "de leurs grasses matinées".

Fiche technique :

Bardage métallique extérieur : Fer met alu
Systèmes automatisés : L'association d'industriels Io-homecontrol®
Surface au sol : 160 mètres carrés
Vous êtes architecte de formation et vous souhaitez témoigner sur Maison à part? Contactez-nous sur redac.map@capinfopro.com.
Une maison bioclimatique automatisée

Salle à manger

Salle à manger
Salle à manger © Io-homecontrol®
Située près de Rennes, la maison construite par les deux architectes de l'agence Anthracite, également propriétaires, prend place dans un lotissement urbain. Les logements, semblables à des maisons de villes sont composés de matériaux non traditionnels. Ils visent à réduire au maximum les déperditions énergétiques et incitent à l'utilisation de l'énergie solaire.
Salle à manger

Cuisine - Une maison bioclimatique automatisée

Cuisine
Cuisine © Io-homecontrol®
Le terrain fait 300 mètres carrés. Pour éviter de se sentir à l'étroit, chaque pièce possède toujours au moins deux points de vue comme, ici, la cuisine. Chaque chambre possède aussi son propre petit jardin. Pour échapper aux vis-à-vis à l'extérieur, la terrasse donne, quant à elle, sur le salon.
Cuisine - Une maison bioclimatique automatisée

Vue extérieure - Une maison bioclimatique automatisée

Vue extérieure - maison bioclimatique automatisée
Vue extérieure - maison bioclimatique automatisée © Io-homecontrol®
La conception de la maison entre dans une logique bioclimatique propre aux habitations actuelles, selon le propriétaire et architecte Nicolas Thébault. Les pièces à vivre profitent du soleil tandis qu'une casquette permet de limiter la surchauffe. Au nord, les ouvertures sont limitées.
Vue extérieure - Une maison bioclimatique automatisée

Garage - Une maison bioclimatique automatisée

garage
garage © Io-homecontrol®
La façade en bardage métallique protège un isolant de 140 mm, tous deux portés par un plateau. La structure est placée juste en dessous, dans un vide d'air. Viennent ensuite un isolant intérieur de 100 mm, des plaques de plâtre et, enfin, les revêtements muraux. Le tout permet de supprimer la quasi-totalité des ponts thermiques.
Garage - Une maison bioclimatique automatisée

Technologie Io-homecontrol®

télécommande
télécommande © Io-homecontrol®
L'ouverture et la fermeture des fenêtres, des volets roulants, du chauffage et l'interaction de tous ces systèmes est assurée par le système Io-homecontrol®. Il permet de limiter la consommation annuelle à 57 kwh par m², juste au-dessus des 55 kwh (normes BBC) attribués en Bretagne.
Technologie Io-homecontrol®

Télécommande - Une maison bioclimatique automatisée

Télécommande - télécommande
Télécommande - télécommande © Io-homecontrol®
Les trois types d'équipements reliés au système Io-homecontrol® possèdent une télécommande commune qui permet d'élaborer des scénarios. Mais chacun d'eux a aussi une télécommande propre qui permet de reprendre la main sur le scénario établi, notamment lorsque le propriétaire souhaite laisser ses volets ouverts au-delà de 22 heures.
Télécommande - Une maison bioclimatique automatisée

Ouvertures des fenêtres

fenêtres de toit
fenêtres de toit © Io-homecontrol®
Qui dit domotique ne signifie pas gros travaux et multiplication de fils électriques. Le système Io-homecontrol® fonctionne par onde à l'aide de télécommandes. Ce système est également intelligent : si une fenêtre s'ouvre, le chauffage se coupe automatiquement.
Ouvertures des fenêtres

Chambre - Une maison bioclimatique automatisée

chambre
chambre © Io-homecontrol®
Ici, c'est la technologie qui s'adapte au mode de vie des propriétaires et non l'inverse. Les scenarii proposés sont extrêmement nombreux et peuvent être recomposés à la carte en fonction du jour (de la semaine ou week-end) et de la saison.
Chambre - Une maison bioclimatique automatisée
Nous vous recommandons

Découvrez les solutions de constructeurs pour des maisons plus performantes et plus confortables.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic