L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Repeindre une fenêtre en bois

le 19 mars 2012
Repeindre une fenêtre en bois
Repeindre une fenêtre en bois © Roger Mommaerts
Repeindre les fenêtres en bois d'une maison est une opération simple et qui redonne instantanément un coup de fraîcheur à une habitation. Découvrez dans cette fiche comment procéder...
Préparation de la fenêtre
Protéger le sol avec du carton ou une bâche. Ouvrir la fenêtre et si possible, sortir les battants de leurs gonds. Nettoyer le bois avec une éponge et de la lessive dégraissante. Laisser sécher.
Gratter la surface avec une brosse métallique pour favoriser l'accrochage de la peinture. Coller un ruban de masquage sur les vitres, et sur les murs mitoyens des montants de la fenêtre, pour ne pas les repeindre en même temps que le cadre. Ne jamais coller l'adhésif sur le bois mais laisser un petit espace entre le bois et les vitres (1 à 2 mm).
Retirer tous les éléments de fermeture. Boucher les trous s'il y en a, avec de la pâte à bois. Laisser sécher, puis poncer avec un papier abrasif à grain fin. Brosser pour retirer la poussière puis passer un chiffon humide.

Application de la sous-couche

Etaler régulièrement, avec un pinceau pas trop large, une sous-couche de peinture d'apprêt pour préparer le bois à recevoir la peinture définitive.
Suivant l'état du bois, il est possible qu'il faille appliquer une seconde couche de peinture d'apprêt. Si tel est le cas, poncer légèrement après chaque couche avec un papier abrasif fin. Nettoyer au chiffon humide et laisser sécher.

Application de la peinture

La peinture glycéro : l'appliquer à coups de pinceaux verticaux et la tirer* ensuite dans le sens des fibres du bois. Faire les raccords avant que la peinture ne sèche. Surtout ne jamais tenter de repeindre sur une zone ayant commencé à sécher.
La peinture acrylique : l'appliquer puis l'étaler en repassant doucement sur les zones déjà recouvertes. Ne jamais repeindre sur des zones en cours de séchage.
Décoller les rubans de masquage avant que la peinture ne soit totalement sèche. Elle risque de s'écailler et de sauter avec le ruban si elle a déjà séché.
Le truc du pro :
Repeindre les ferrures, comme tous les angles et recoins de la fenêtre, avec le pinceau à rechampir, sans trop le charger en peinture pour que la fermeture des battants ne soient pas gênée.

Fiche technique :

Niveau de difficulté : facile
Matériel nécessaire :
- tournevis
- chiffon
- éponge
- lessive dégraissante
- brosse plate
- pinceau à rechampir
- brosse métallique
- papier abrasif à grain fin
- spatule
- ruban de masquage
- bâche ou cartons
Budget à prévoir hors achat de matériel :
- sous-couche d'apprêt : de 7 à 15 € le pot de 0,5L
- pâte à bois : 8 à 10 € les 500 gr
- peinture : de 12€ à 50€ le bidon de 2,5 L
- ruban de masquage : de 2 à 6€ les 50 m
Temps passé : de 2 à 3 heures
Repeindre une fenêtre en bois
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic