L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un 25 m2 redessiné et relooké grâce au bois

Par M.M
,
le 8 novembre 2017
En quelques semaines, l'architecte d'intérieur Adeline Sauvage a redonné vie à un studio parisien de 25m2. Mobilier sur-mesure, cloison semi-ouverte et ambiance scandinave ont sublimé le lieu en le rendant ultra fonctionnel. Visite.
Les quatre grandes fenêtres et les 25 m2 de surface habitable n'y ont rien changé... L'étudiante et son père n'arrivaient pas à personnaliser l'espace et à le rendre chaleureux. Pas de chambre distincte - et donc pas d'intimité - , des pièces trop sombres et un manque cruel de rangements les ont poussés à faire appel à un professionnel.
Pourtant, "il y avait du potentiel, souligne l'architecte d'intérieur, chargée du projet, Adeline Sauvage (agence MyHomeDesign). J'ai très vite misé sur la lumière et sur la création de rangements pour redonner du cachet au studio. Après avoir réalisé une étude approfondie du lieu, proposé ses différents axes de travail et obtenu l'accord des propriétaires, Adeline Sauvage se lance dans l'aménagement sur-mesure du petit espace de 25m2. Aujourd'hui, le studio est métamorphosé et s'inspire de la tendance scandinave. Restructuré et modernisé, il fait le bonheur de la jeune étudiante.
Pour découvrir ce studio de 25 m2 totalement transformé, cliquez en pages suivantes...
Un 25 m2 redessiné et relooké grâce au bois

Avant : un studio sombre et mal agencé

Un studio sombre et mal agencé
Un studio sombre et mal agencé © My Home Design
L'espace n'était pas structuré visuellement et ne disposait d'aucun rangement adapté. Résultat : les objets s'entassaient, un encombrement qui ne permettait pas à l'étudiante de circuler aisément dans son studio. Autre point faible : une décoration dépareillée souvent issue de la récupération.
Avant : un studio sombre et mal agencé

Après : des pièces de vie ultra lumineuses grâce aux revêtements muraux

Des pièces de vie ultra lumineuses
Des pièces de vie ultra lumineuses © My Home Design
Premier axe de travail : la peinture ! Autrefois négligée, elle joue aujourd'hui un rôle majeur dans l'aménagement de l'espace. "L'ensemble du studio a été repeint dans des tons clairs, avec une prédominance du blanc. Cette couleur reflète la lumière dans l'espace de vie", explique la professionnelle. Pour autant, d'autres coloris se glissent dans le décor, comme le marron taupe, sur le mur du salon. "Je voulais créer à cet emplacement un espace ludique en jouant avec les objets et les matières. Les chaises peuvent, par exemple, se suspendre au mur. Les cadres, quant à eux, donnent du rythme à la déco", explique Adeline Sauvage.
Après : des pièces de vie ultra lumineuses grâce aux revêtements muraux

Un coin salon cocon pour recevoir les amis

Un coin salon cocon pour le studio
Un coin salon cocon pour le studio © My Home Design
L'espace salon a été totalement repensé. Meuble télé sur-mesure, déco raffinée et assises design subliment la pièce. "Le mobilier blanc s'efface dans le décor ce qui donne visuellement l'impression de gagner en superficie. Quelques touches de bois, sur les étagères, apportent une note chaleureuse et cosy", précise l'architecte d'intérieur.
Le tapis aux motifs ethniques, les coussins couleurs pastel disposés sur le canapé ou encore les tables-basses rétro dynamisent la décoration créant ainsi l'esprit scandinave souhaité. Pari réussi !
Un coin salon cocon pour recevoir les amis

Le bois dans tous ses éclats

Le bois dans tous ses éclats
Le bois dans tous ses éclats © My Home Design
Le parquet, les cadres ou les étagères... Le bois est partout, disséminé dans l'espace. Il apporte une note chaleureuse et réconfortante au lieu. Le tabouret est le liège, écho à la matière.
Le bois dans tous ses éclats

Séparer sans cloisonner ... c'est possible aussi !

Séparer sans cloisonner ... c'est possible aussi !  - Un 25m2 relooké grâce au bois
Séparer sans cloisonner ... c'est possible aussi ! - Un 25m2 relooké grâce au bois © My Home Design
Sur la droite, une cloison semi-ouverte a été créée sur-mesure. L'idée ? Séparer ... sans cloisonner ! Visuellement, les espaces - le salon et la chambre - se distinguent, mais la présence des claustras sur la partie haute du mobilier permet de ne pas obstruer le passage de la lumière. L'aménagement est astucieux et fonctionnel. Étagères côté salon, bureau côté chambre !
Bon à savoir : sur la partie basse du mobilier, une table escamotable a été intégrée. Elle s'efface aussitôt le repas terminé.
Séparer sans cloisonner ... c'est possible aussi !

Une chambre visible, mais discrète

Séparer sans cloisonner, c'est possible
Séparer sans cloisonner, c'est possible © My Home Design
Les deux espaces communiquent (discrètement) entre eux.
Une chambre visible, mais discrète

Un coin bureau optimisé

Un coin bureau optimisé
Un coin bureau optimisé © My Home Design
L'espace bureau a été optimisé. Les rangements sont nombreux et malins. En témoigne cette étagère - dont le fond est en liège - qui conserve l'esprit de la déco ludique du salon. "Il y avait une niche inexploitée auparavant. En la retravaillant, je lui ai donné un nouveau visage et une nouvelle fonctionnalité", précise l'architecte d'intérieur.
L'assise est design et reprend, quant à elle, les codes déco du studio : la touche bois !
Un coin bureau optimisé

Une tête de lit sublimée par le mobilier et le papier peint

Un tête de lit sublimée par le mobilier
Un tête de lit sublimée par le mobilier © My Home Design
Impossible de passer à côté sans y prêter attention : la tête de lit joue un rôle primordial dans l'aménagement de la chambre. Graphique grâce à son papier peint bleu-nuit, chic avec ses appliques lumineuses filaires ... et aussi pratique avec son dressing dissimulé dans le mur. Là-encore, l'architecte d'intérieur, Adeline Sauvage, a usé de son talent pour magnifier l'espace et le rendre fonctionnel. Au-dessus des deux tables de chevet, par exemple, des dressings ont été intégrés à la structure. Les rangements parcourent l'ensemble du mobilier.
Quelle que soit la pièce dans laquelle nous nous trouvons, la lumière - naturelle ou pas - est indispensable. Des spots au-dessus du lit, des appliques ou encore des suspensions au centre des espaces, contribuent à la mise en scène épurée et chaleureuse.
Une tête de lit sublimée par le mobilier et le papier peint

De la chambre, une vue partielle sur le salon

De la chambre, une vue partielle sur le salon
De la chambre, une vue partielle sur le salon © My Home Design
Isolée (mais pas trop), la chambre respire et communique avec le salon voisin.
De la chambre, une vue partielle sur le salon

Un studio optimisé et fonctionnel pour une étudiante

Un studio optimisé et fonctionnel
Un studio optimisé et fonctionnel © My Home Design
Programme : Un studio de 25 m2 au total look scandinave
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Adeline Sauvage, architecte d'intérieur de l'agence MyHomeDesign
Lieu : Ile-de-France
Coût : environ 30.000 euros (clé en mains)
Un studio optimisé et fonctionnel pour une étudiante
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic