L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/ Après : un ancien café transformé en un duplex à double facette

Par Claire Chédeville
,
le 2 mai 2016
Pour moderniser leur logement, les nouveaux propriétaires de cet ancien café ont tout démoli pour construire à la place, un espace de travail et un logement privé. Ils ont fait appel à l'architecte Marc Nicolas dans l'espoir de transformer ce lieu chargé d'histoires, en un espace lumineux au style scandinave. Défi réussi.
En Île-de-France, dix ans après avoir acquis un ancien café, les propriétaires ont enfin décidé de le rénover. Ils se sont rapidement tournés vers Marc Nicolas, architecte, pour optimiser cet établissement en deux espaces distincts : un bureau et un salon privatif.
Les propriétaires, deux graphistes, souhaitaient installer leur lieu de travail sur place. Travaillant douze heures par jour, ils avaient besoin d'un espace lumineux, spacieux et surtout moderne.
Entre lumière blonde, formes arrondies pour le bureau et gris victorien, vert lichen pour l'espace privé, l'architecte a choisi de créer une vraie rupture avec l'ancien café de quartier.
Découvrez, en pages suivantes, les détails de cette transformation.
Avant/ Après : un ancien café transformé en un duplex à double facette

Avant : Un café de quartier apprécié des personnes âgées

Avant : Un café de quartier apprécié des personnes âgées - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Avant : Un café de quartier apprécié des personnes âgées - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
Il y a une dizaine d'années, c'était un café adoré des personnes âgées", raconte Marc Nicolas l'architecte. Un petit café de quartier qui fonctionnait uniquement grâce aux habitués, des passionnés de pétanque. "Les propriétaires ont retrouvé des coupes de concours de pétanque en arrivant dans le café, c'est un endroit qui a une histoire", ajoute l'architecte.
Avant : Un café de quartier apprécié des personnes âgées

Après : un duplex moderne au coeur de la ville

Après : un duplex moderne au coeur de la ville - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Après : un duplex moderne au coeur de la ville - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
La façade, à l'aspect métallique, a totalement changé et ne ressemble plus au café d'autrefois. Grandes ouvertures et aspect compact, le style répond totalement aux exigences du couple de graphistes.
Après : un duplex moderne au coeur de la ville

Un espace de travail entièrement ouvert

Un espace de travail entièrement ouvert - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Un espace de travail entièrement ouvert - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © Marc Nicolas
Marc Nicolas est intervenu uniquement sur la partie basse du bâtiment et le sous-sol. Tandis que le logement à l'étage est resté en l'état.
L'architecte a choisi d'organiser le rez-de-chaussée comme un "V" où tous les espaces sont ouverts, notamment le bureau des graphistes. A droite sur le plan, une salle de prise de vue a été aménagée à la demande des propriétaires.
Au premier plan, sur la gauche, se trouve la salle de travail, une très grande table équipée d'ordinateurs dernier cri, vient donner la touche finale.
L'îlot central sert à la fois de séparation mais également d'ouverture circulaire sur les deux bureaux.
Au moment de la réalisation, beaucoup de contraintes se sont présentées, notamment pour le salon. "L'espace privé était très encombré, il y avait beaucoup de cloisons et très peu de lumière", explique l'architecte. Tout a été démoli puis reconstruit. Les cloisons ont été abattues, et la luminosité optimisée. "J'ai donc remplacé les anciens murs par des poutres métalliques (IPN) pour éviter d'avoir de gros poteaux qui prendraient toute la place", ajoute le spécialiste.
Un espace de travail entièrement ouvert

Un salon très lumineux à la place d'une salle de café

Un salon très lumineux à la place d'une salle de café - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Un salon très lumineux à la place d'une salle de café - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
A la place de la salle de café, un salon privatif a été dessiné par l'architecte. "Nous avons ouvert une fenêtre sur la rue pour plus de luminosité et de chaleur", note Marc Nicolas. Dans cet esprit, le parquet a été conçu en bois de chêne massif en alternant avec des lames de quinze et dix-huit centimètres. Le sol reflète la lumière et donne une ambiance très chaleureuse à la pièce.
Pour rompre avec l'espace bureau et créer un cocon, un poêle à bois a été installé en milieu de pièce et offre de très bonnes performances thermiques puisqu'il chauffe tout l'espace privatif.
Enfin, les couleurs choisies sont des teintes sombres : gris victorien, ou encore vert-lichen, comme le canapé à gauche sur la photo, dans le but de créer un aspect très cosy. Le style est scandinave.
Un salon très lumineux à la place d'une salle de café

Transformation d'un café : un meuble central pour orienter le visiteur

Transformation d'un café : un meuble central pour orienter le visiteur - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Transformation d'un café : un meuble central pour orienter le visiteur - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
En travaillant toujours sur la lumière et l'espace, l'architecte a choisi d'installer un meuble original. "L'étagère centrale du salon est placée de manière à ce que la lumière traverse la pièce", souligne Marc Nicolas.
Cet espace de rangement, rappelant de nouveau le style scandinave démarre de la fenêtre, à gauche sur la photo, et se poursuit jusqu'à l'ancienne courette, à droite. Elle annonce le patio aux visiteurs. "Tout est à géométrie variable", ajoute l'architecte.
Transformation d'un café : un meuble central pour orienter le visiteur

Une courette de café transformée en petit jardin

Une courette de café transformée en petit jardin - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Une courette de café transformée en petit jardin - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
"A l'époque du café, la courette était utilisée pour entreposer des bouteilles vides mais elle ne servait à rien d'autre", raconte Marc Nicolas. La petite cour, au fond sur la photo, a donc été transformée en joli patio, à la fois pour apporter de la lumière, mais aussi pour profiter d'une petite terrasse à l'arrivée des beaux jours.
Même si le jardinet ne fait que 12m2, il regorge de plantes vertes plus belles les unes que les autres !
Une courette de café transformée en petit jardin

Une véranda pour accéder au lieu de travail

Une véranda pour accéder au lieu de travail - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Une véranda pour accéder au lieu de travail - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
Pour passer du local privé au local professionnel, une véranda a été installée avec vue sur la petite cour. "J'ai construit cette baie vitrée pour créer une vraie rupture entre l'habitation privée et le l'espace de travail", précise l'architecte. La véranda apporte beaucoup de lumière à l'ensemble du rez-de-chaussée.
Ce passage est un lieu de transition qui permet aux propriétaires de s'évader et de laisser leurs soucis privés dans le salon, à l'inverse, les soucis du bureau restent sur le lieu de travail.
Une véranda pour accéder au lieu de travail

Une agence de graphisme au style scandinave

Une agence de graphisme au style scandinave  - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Une agence de graphisme au style scandinave - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
"Tout est neuf, nous avons tout refait dans le bureau ", explique Marc Nicolas. Les grandes baies vitrées ont été installées par Marc Nicolas Architectures. "Ce sont des fenêtres qui apportent une grande qualité thermique", ajoute le spécialiste.
Pour exploiter la lumière au maximum, le sol a été recouvert de béton ciré, gris-pommelé vernis. La lumière, grâce à la couleur très pale de la pièce, se reflète sur le sol et donne énormément de dynamisme au bureau très épuré.
L'agence de graphisme aux formes arrondies, apporte une douceur scandinave. "Tous les meubles sont en courbes pour donner une impression d'espace très fluide ", souligne-t-il. Le mobilier vient de la menuiserie Fouchard, dans les Yvelines.
Passionnés par le style scandinave, les propriétaires ont opté pour un fauteuil très surprenant. Original, il permet de s'asseoir sur les genoux pour garder le dos droit et éviter de se faire mal au dos.
Une agence de graphisme au style scandinave

Un espace de rangements central pour cacher les toilettes

Un espace de rangements central pour cacher les toilettes - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Un espace de rangements central pour cacher les toilettes - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
"L'îlot central sert à rassembler tout ce qui pollue, cela va de l'imprimante aux fournitures jusqu'aux toilettes cachées derrière", explique l'architecte. Dans ce meuble, qui permet à la fois de garder un espace totalement ouvert, tout est dissimulé, même les portes. "En appuyant sur un bouton, on peut ouvrir un placard qui, jusque-là nous était inconnu ", rapporte mystérieusement Marc Nicolas.
Un espace de rangements central pour cacher les toilettes

Une salle de prise de vue dissimulée

Une salle de prise de vue dissimulée  - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé
Une salle de prise de vue dissimulée - Un café traditionnel transformé en bureau et logement privé © David COUSIN-MARSY
"Grâce à l'îlot central, un espace peut être fermé pour organiser des prises de vue à l'opposé du bureau ", raconte Marc Nicolas. Des cloisons escamotables se trouvent à disposition dans le grand placard de rangements pour séparer certaines surfaces, à la fois le bureau mais également la salle de photos.
Grâce à cet aménagement, leur bureau professionnel a l'air d'une petite entreprise et rien ne laisse supposer que quelques mètres plus loin se trouve un petit salon familial.
Une salle de prise de vue dissimulée

Un changement radical pour un ancien café de quartier

Un changement radical pour un ancien café de quart
Un changement radical pour un ancien café de quart © David COUSIN-MARSY
Fiche technique :
Programme : Construction d'un logement privé et d'un espace professionnel.
Lieu : Malakoff (92)
Maître d'ouvrage : Privé.
Maître d'œuvre : Marc Nicolas.
Surface : 120 m2.
Coût : Environ 218.000 euros pour l'ensemble des travaux.
Durée des travaux : 5 mois.
Un changement radical pour un ancien café de quartier
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic