L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Expo aux Arts Déco : 10 bonnes raisons d'aller voir "L'Esprit Bauhaus"

Par Manon Mercier
,
le 20 octobre 2016
Le musée des Arts décoratifs rend hommage à l'esprit du Bauhaus à travers plus de 900 œuvres, exposées jusqu'au 26 février 2017. Visite.
Une exposition d'envergure sur "l'Esprit du Bauhaus" vient d'ouvrir ses portes au musée des Arts Décoratifs, à Paris. 900 œuvres d'exception sont à découvrir jusqu'au 26 février 2017.
L'école du Bauhaus a été fondée en 1919, à Weimar. A sa tête, un groupement d'artistes et d'artisans, tous unis pour "reconstruire" l'habitat et l'architecture. Cette école de la vie, de la créativité et de la diversité a bouleversé l'histoire de l'art au 20ème siècle. Elle a su s'imposer au fil des années pour devenir un mouvement de référence dans le milieu... Et encore aujourd'hui.
Dissoute en 1933, alors que le nazisme s'impose idéologiquement en Europe, l'école renaît de ses cendres 80 ans plus tard grâce à cette exposition d'envergure. Les artistes actuels continuent, quant à eux, à faire perdurer cette conception de l'"art global".
Maison à part s'est rendu au Musée des Arts Décoratifs pour découvrir "l'esprit Bauhaus" en compagnie d'Anne Monier, commissaire de l'exposition et conservatrice au département des jouets. Un concept aussi complexe... que passionnant !

Informations pratiques

Au Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Exposition dans la Nef : 11 euros / 8,50 euros tarif réduit
Ouverture : du mardi au dimanche de 11h à 18h - Exposition ouverte jusqu'au 26 février 2017.
Découvrez en pages suivantes la suite de l'exposition ...
Expo aux Arts Déco : 10 bonnes raisons d'aller voir "L'Esprit Bauhaus"

Raison 1 : Découvrir le Bauhaus, ce mouvement artistique phare du 20ème siècle

Atelier Marianne Brandt
Atelier Marianne Brandt © Musée des Arts Décoratifs
Le Bauhaus, c'est quoi ?
C'est avant tout une école d'enseignement artistique. Et pas moins de 1.250 élèves, artistes, architectes et designers qui ont arpenté les bancs de cette institution avant-gardiste. Elle a vu le jour au début du siècle dernier, en 1919. Ses idées (fracassantes) ont marqué l'histoire de l'art. Progressivement, elle est même devenue une référence dans le domaine des arts.
Son fondateur, Walter Gropius, est un artiste, un architecte et un urbaniste allemand. "Tous ensemble, concevons et réalisons l'architecture de l'avenir, où peinture, sculpture et architecture ne feront qu'un", exprimait-t-il. Et c'est avant tout l'esprit de l'école qui importe : un esprit de liberté, d'invention, de création et de transmission.
Si cette idéologie marque l'identité du Bauhaus au début du siècle dernier, elle est aussi universelle et permet de rassembler les architectes, les peintres, les céramistes ou encore les orfèvres. Tous se raccrochent à une et même idée : celle de "bâtir un nouvel environnement de vie".
Aujourd'hui, c'est la première fois, depuis 1969, qu'une exposition de cette envergure est consacrée au Bauhaus. "Il y a eu une prise de recul et une envie de mettre en avant cette école qui a été si influente dans l'histoire de l'art", souligne Anne Monier, commissaire de l'exposition et conservatrice au département des jouets.
Bon à savoir : Le terme "Bauhaus" étymologiquement signifie : construire (Bau) et maison (Haus). Il s'agissait de "construire, certes des bâtiments, mais surtout d'améliorer les conditions de vie de chacun", ajoute la conservatrice.
Raison 1 : Découvrir le Bauhaus, ce mouvement artistique phare du 20ème siècle

Raison 2 : Pénétrer dans la somptueuse nef centrale du musée des Arts Décoratifs

Objet d'art exposé au centre de la nef
Objet d'art exposé au centre de la nef © Musée des Arts Décoratifs
Vous pourrez visiter le musée des Arts Décoratifs de l'intérieur. C'est dans sa nef centrale qu'a été soigneusement dressée l'exposition sur "l'esprit du Bauhaus". Les jeux de lumière, la hauteur sous plafond, ses murs anciens, soigneusement rénovés, et les 900 œuvres ont de quoi vous laisser bouche-bée.
Le musée des Arts Déco, c'est aussi l'une des plus importantes collections d'arts décoratifs au monde... Qu'attendez-vous pour la découvrir ?
Raison 2 : Pénétrer dans la somptueuse nef centrale du musée des Arts Décoratifs

Raison 3 : Découvrir plus de 900 œuvres d'exception réunies pour la première fois

Lampe Wagenfeld exposée au Musée des Arts Déco
Lampe Wagenfeld exposée au Musée des Arts Déco © Musée des Arts Décoratifs
Du mobilier en passant par le textile, le dessin, les maquettes, les peintures ou encore les photographies, les œuvres réunies pour l'exposition témoignent de la richesse et de la grandeur du mouvement artistique. La diversité, la créativité... et l'école de la vie (re)prennent forme au musée des Arts Décoratifs. 900 œuvres du monde entier sont rassemblées pour la première fois de l'histoire, à Paris ...
Raison 3 : Découvrir plus de 900 œuvres d'exception réunies pour la première fois

Raison 4 : (re)Découvrir des artistes comme Kandinsky

Tableau du peintre W.Kandinsky
Tableau du peintre W.Kandinsky © Musée des Arts Décoratifs
Les grands noms se succèdent dans l'exposition. Du célèbre Paul Klee pour la théorie artistique en passant par Marcel Breuer pour le mobilier, ou encore le peintre Wassily Kandinsky, tous, à leur manière et selon leurs envies artistiques, ont mis la main à la pâte pour la construction de ce bel et ambitieux édifice. Car si le Bauhaus est une manière de concevoir le monde de l'art différemment, il est aussi physique : une école avec des maîtres.
Vous aurez le plaisir de pouvoir admirer, découvrir ou redécouvrir les œuvres et les pensées de ces artistes et artisans de l'avant-garde... (la photo ci-dessus représente une œuvre du peintre Wassily Kandinsky)
Raison 4 : (re)Découvrir des artistes comme Kandinsky

Raison 5 : Faire un flash-back en 1920

Des étudiants de l'école du Bauhaus
Des étudiants de l'école du Bauhaus © Musée des Arts Décoratifs
En arpentant les allées de l'exposition, le visiteur est happé par la richesse des archives répertoriées. La photographie occupe une place essentielle dans l'exposition, à la fois comme œuvre et témoignages. La photo comme illustration de la vie de l'école sous toutes ses formes.
Raison 5 : Faire un flash-back en 1920

Raison 6 : Découvrir un arc-en-ciel de techniques artistiques

Une table de Joseph Albers
Une table de Joseph Albers © Musée des Arts Décoratifs
Les couleurs, les formes et les styles se succèdent au fil de l'exposition. Le visiteur est transporté dans l'univers haut en couleur du Bauhaus. A l'image de l'élève, il suit un cours (en accéléré) des trois à quatre ans de formation. Des cours préliminaires jusqu'aux ateliers divers et variés proposés par l'école, l'exposition propose une reconstitution express du cursus scolaire au Bauhaus.
"Le cours préliminaire est comme une boîte à outils. Les élèves y réalisent de multiples petits objets dans des matériaux très divers", explique Anne Monier. Cette première étape d'apprentissage permet à l'"élève" de se frotter aux différentes techniques et de commencer à penser à sa future orientation... Atelier métal, atelier tissage, atelier photographie, atelier menuiserie ou encore atelier théâtre ? La liste est longue, riche et passionnante. Il devra ensuite choisir sa voie. L'exposition vous fait découvrir de manière pédagogique le parcours d'un étudiant d'art au Bauhaus.
Raison 6 : Découvrir un arc-en-ciel de techniques artistiques

Raison 7 : Voir des assises renversantes et pleines de fantaisie

Une chaise de Marcel Breuer
Une chaise de Marcel Breuer © Musée des Arts Décoratifs
Le cuir et le métal s'entrelacent. L'objet danse, vit et respire sous les mains de son créateur, le designer Marcel Breuer. L'envie de déconstruire pour reconstruire est au cœur de la démarche.
L'esprit du Bauhaus, c'est aussi repenser l'objet pour en découvrir les nouvelles fonctionnalités. La chaise a été longuement travaillée par les artistes et élèves de l'école, comme en témoigne cette photographie. Les matières, les couleurs, les formes sont au cœur de leurs recherches. L'assise est arienne, légère, graphique et se façonne au gré de l'imagination sans fin des artistes et des élèves.
Bon à savoir : On pense à l'époque "pouvoir créer une chaise dans l'air", explique Anne Monier. (voir la photo ci-dessus). Et si les techniques pensées par les "génies" du Bauhaus ont permis une avancée considérable dans le domaine du design de l'assise, il n'en est pas moins que la chaise rêvée des artistes n'a pas encore vu le jour... même en 2016.
Raison 7 : Voir des assises renversantes et pleines de fantaisie

Raison 8 : Se glisser dans la peau d'un élève du Bauhaus

La photographie comme expérimentation au Bauhaus
La photographie comme expérimentation au Bauhaus © Musée des Arts Décoratifs
La totalité de l'exposition est consacrée au travail du maître et de l'élève. Les visiteurs découvriront la beauté et l'imagination sans fin des jeunes étudiants du Bauhaus. Les œuvres se succèdent et témoignent de cette "créativité bouillonnante". Finalement, on imagine un instant "être un élève parmi les élèves." On contemple et on s'inspire.
Cette partie de l'exposition (la seconde partie après avoir découvert, dans un premier temps, les "sources d'inspirations" du Bauhaus) couvre les productions de l'ensemble des ateliers de 1919 à 1933 : mobilier, céramique, vitrail, peinture murale, sculpture sur bois et sur pierre, tissage, typographie, photographie, théâtre ...
L'atelier théâtre en est le parfait exemple. Des reproductions de costumes d'époque trônent comme par magie à l'entrée de la pièce qui est consacrée à l'atelier. Les formes arrondies, les matières et les couleurs domptent les objets d'art.
"Cet atelier est le haut lieu des rencontres et de l'expérimentation", explique Anne Monier. Walter Gropius dira plus tard de ces activités théâtrales : "Elles sont l'incarnation de la synthèse des art." Une synthèse qui vaut le détour...
Raison 8 : Se glisser dans la peau d'un élève du Bauhaus

Raison 9 : Découvrir le quotidien festif du Bauhaus

Raison 9 : Découvrir le quotidien festif du Bauhaus - La photographie comme expérimentation au Bauhaus
Raison 9 : Découvrir le quotidien festif du Bauhaus - La photographie comme expérimentation au Bauhaus © Musée des Arts Décoratifs
La fête rythme la vie des élèves et des maîtres. "La pratique artistique est permanente et se mêle au son de l'orchestre de l'école et à l'organisation de nombreuses fêtes", précise la conservatrice. Une conception de la vie et du partage qui amènera à une sorte de désinhibition des esprits. Propice aussi à la création... C'est aussi cet esprit communautaire, voire sectaire, qui est mis en avant avec beaucoup de délicatesse dans l'exposition.
Raison 9 : Découvrir le quotidien festif du Bauhaus

Raison 10 : Découvrir des pièces contemporaines, héritages direct du Bauhaus

Création de Muller Van Severen 2012
Création de Muller Van Severen 2012 © Musée des Arts Décoratifs
Plus de 50 artistes, tous nés après 1960, sont mis en avant dans une dernière partie de l'exposition consacrée à l'"après Bauhaus". Celui qui perdure et qui continue d'enivrer les esprits.
A l'initiative : Mathieu Mercier. Dans sa vie, cet artiste quarantenaire octroie une place prépondérante aux créations de plasticiens, de designers, de graphistes ou de créateurs de mode qui, comme lui, poursuivent "l'esprit du Bauhaus".
Hautes en couleur et pleines de vie, les œuvres d'art trônent, décomplexées, sous le regard ébahi des visiteurs. Comprises ou non, ces pièces uniques témoignent bel et bien de l'influence du Bauhaus sur le monde contemporain. Du design, au mobilier, en passant par le textile ... il se fraye un chemin jusqu'à nous. Jusqu'à notre quotidien.
Raison 10 : Découvrir des pièces contemporaines, héritages direct du Bauhaus
Nous vous recommandons

Des chambres d'hôte dignes d'un hôtel de luxe, et à l'empreinte environnementale réduite, pensées pour offrir un confort optimal.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic