L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

De jeunes designers projettent les communications de demain

Par Augustin Flepp
,
le 2 avril 2014
Samsung France a présenté les dix projets lauréats de son nouveau concours design sur le thème "le futur de la communication". Livres connectés, capteurs d'émotions, énergie de la parole, les futurs designers ont présenté des objets sophistiqués bousculant les formes de communication traditionnelle. Aperçu en images.
Et si les communications étaient capables de retranscrire et d'envoyer une pensée ? Impensable il y a quelques années, de jeunes designers ont démontré l'étendu du potentiel des nouvelles technologies vis-à-vis de la sensibilité au corps et aux émotions.
Dans le cadre du concours Samsung Design Awards, dix collectifs d'étudiants ont été récompensés pour leurs créations sur le thème "le futur de la communication". Les projets présentés entendent proposer de nouvelles expériences interactives et des alternatives aux communications à distance, s'affranchissant d'un écran de portable par exemple.
D'autres réalisations utilisant de petits capteurs sensoriels, disposés sur le corps, améliorant la communication entre deux personnes et notamment ceux de langues différentes.

La communication orale productrice d'énergie électrique

Fin mars, la marque Samsung a récompensé les meilleurs projets. La palme a été décernée au projet Act & See de Paul Morin. Un dispositif qui donne la possibilité aux habitants d'un quartier de s'exprimer en laissant un commentaire via une borne interactive et même d'imprimer le journal de son choix.
Le jury a été séduit également par la création "Lyrae" (2e prix) de trois étudiants en BTS Design Graphique. Ces concepteurs ont imaginé un hologramme capable de détecter notre émotion.
Une étudiante des Ecole Supérieur des Arts Appliqués de Paris a, quant à elle, présenté un projet écologique, Blabla, un service collectif utilisant la communication orale ou physique comme source d'énergie.
Après avoir déposé leur création en janvier, les futurs lauréats (19 au final) ont été sélectionnés par un jury composé de personnalités du monde du design dont Didier Faustino, artiste et architecte, Noé Duchaufour-Lawrence, architecte, designer et scénographe et Anne-Marie Boutin, présidente de l'APCI (Agence pour la Promotion de la Création Industrielle).
Afin de les accompagner dans leur projet, les finalistes ont bénéficié, lors de workshops mis en place par la société Samsung, de l'expérience de deux designers reconnus mondialement : Anthony Lebossé fondateur de DesignStudio et Patricl Avril, directeur de l'agence Use Design.
Une étape pédagogique qui a permis aux jeunes designers de défendre leurs idées et d'apprendre à les exprimer à travers un projet cohérent.
Découvrez en pages suivantes un aperçu des lauréats du concours Samsung Design Awards...
Samsung Design Awards, un concours tremplin pour les moins de 30 ans
Le géant Samsung a organisé pour la première fois un concours pédagogique sur le design, Samsung Design Awards à l'attention des jeunes de moins de 30 ans.
L'objectif ? Permettre aux étudiants et diplômés d'école de Design de proposer des créations et d'exprimer leurs idées avec l'accompagnement de tuteurs.
A travers ce concours, la marque coréenne a souhaité aider des futurs designers et apporter une vision moderne et originale de la communication et de son futur.
De jeunes designers projettent les communications de demain

Habsense, l'alternative à la communication à distance

Habsense, l'alternative à la communication à distance - Un concours design sur la communication du futur
Habsense, l'alternative à la communication à distance - Un concours design sur la communication du futur © Habsense
Le projet Habsense s'est intéressé à la notion d'haptique, désignant les interfaces qui donnent des sensations par le toucher. L'initiative souhaitait mettre en relation des personnes par le toucher et la stimulation physique malgré la distance.
Dans le cadre du concours, Jérémie Lasnier et Louis Eveillard ont ainsi présenté deux concepts innovants de communication : deux livres connectés qui réalisent une co-lecture, l'application reproduit les gestes de mouvement de page du lecteur de l'autre ouvrage, et la "belt-compass", une ceinture indiquant par des vibrations la direction à suivre pour retrouver une personne dans la foule.
Habsense, l'alternative à la communication à distance

Inseparables, la réalité augmentée démultipliée

Inseparables, la réalité augmentée démultipliée  - Un concours design sur la communication du futur
Inseparables, la réalité augmentée démultipliée - Un concours design sur la communication du futur © Inseparables
A la frontière entre une tablette et un smartphone, "Inseparables" veut proposer une nouvelle expérience en matière de réalité augmentée. Un groupe d'étudiant troyens ont imaginé deux écrans indépendants et intelligents ouvrant la porte à des millions de nouvelles applications.
Inseparables, la réalité augmentée démultipliée

Lyrae, l'hologramme de la pensée

Lyrae, l'hologramme de la pensée - Un concours design sur la communication du futur
Lyrae, l'hologramme de la pensée - Un concours design sur la communication du futur © Lyrae - Vennitti - Maurel - Puydebois
Second prix du concours Samsung Design Award, la création "Lyrae" est sans doute la plus surprenante et la plus représentative de la thématique "le futur de la communication". Kevin Vennitti, Isabelle Maurel et Marie Puydebois, étudiants en BTS Design Graphique, ont réalisé une sorte de petite capsule, à peine plus gros qu'un pouce, capable de reproduire une émotion ou une pensée et de le retranscrire en un hologramme.
Une simple caresse sur l'objet et l'hologramme réagit en un nuage de particules étoilées. Selon les trois étudiants, Lyrae est un nouveau concept qui conçoit la communication comme une expérience d'échange instinctif et sensible.
Lyrae, l'hologramme de la pensée

Blabla, l'énergie de la communication

Blabla, l'énergie de la communication - Un concours design sur la communication du futur
Blabla, l'énergie de la communication - Un concours design sur la communication du futur © Blabla
L'étudiante de l'ENSAMAA (Ecole Nationale Supérieur des Arts Appliqués), Sylvie Tannin, a présenté un projet s'inscrivant dans une démarche de développement durable. S'inspirant de l'énergie piézoélectrique (production d'énergie par les vibrations), Blabla est un service collectif qui produit de l'énergie électrique grâce à la communication orale ou physique. Un site Internet rassemble les données de lieux culturels ou animés d'un quartier et incitera la population à se rassembler.
L'initiative espère sensibiliser à la préservation de son environnement en produisant une énergie résolument propre.
Blabla, l'énergie de la communication

Sensing Leaf, les capteurs de l'émotion

Sensing Leaf, les capteurs de l'émotion - Un concours design sur la communication du futur
Sensing Leaf, les capteurs de l'émotion - Un concours design sur la communication du futur © Sensing Leaf
Sensing Leaf est sans doute un petit aperçu des nouvelles formes de communication de demain. Sa conceptrice a présenté au concours Samsung une application smartphone qui enregistre, envoie et même reçoit les sentiments d'une personne à partir d'une boucle d'oreille et d'une bague. Les petits capteurs disposés sur ces deux objets permettent ainsi de transmettre une émotion de son cerveau à des personnes à distance.
Sensing Leaf, les capteurs de l'émotion
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic