L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison intelligente illumine le salon de l'électronique

Par Augustin Flepp
,
le 11 septembre 2014
A l'IFA, le salon de l'électronique de Berlin, la maison intelligente a illuminé les allées du centre des expositions. Plaques de cuisson interactives, aspirateur-robot, thermostat "conscient"... Les grandes marques de l'électronique ont présenté des systèmes domotiques plus autonomes et accessibles. Découverte "connectée".
"Cuisiner en suivant les instructions d'un hologramme". Au salon IFA, le géant Samsung a dévoilé sa vision de la maison du futur, une habitation ultra-connectée où toutes les tâches s'effectueront en quelques clics depuis son smartphone.
La grande messe du marché de l'électronique, qui fêtait son 90e anniversaire, a confirmé la montée en puissance de la domotique et des objets de la maison contrôlés à distance.
Les dernières innovations des grandes marques - plaques de cuisson interactives, réfrigérateur connectée, détecteur de la qualité de l'air (voir en pages suivantes) - démontrent le progrès technologique d'un concept longtemps jugé comme ambitieux et coûteux par les industriels. Câbles trop long, interface onéreux, problèmes de compatibilité entre objets... Lancée dans les années 80, la domotique est enfin en passe de s'installer durablement chez les particuliers. La raison ? L'essor du smartphone et son rôle d'interface capable de contrôler à distance les appareils électroniques de sa cuisine, son chauffage ou encore ses volets.
Le marché de la domotique va exploser, les estimations économiques le confirment.
D'après la société d'analystes ABI Research, le nombre de maisons équipées de dispositifs domotiques devrait dépasser le demi-milliard d'unités d'ici 2018. L'an dernier, 17 millions de systèmes sans fil ont été installés.
Parmi les 150.000 m2 du salon, les autres "attractions" électroniques - un thermostat intelligent, un réfrigérateur équipé d'une caméra, un aspirateur-robot détectant les objets en mouvement - ont sans doute livré un petit aperçu de la future maison "connectée". A l'image de ce miroir de maquillage 2.0 qui reconnait les problèmes du visage (imperfections, rides...) et recommande des solutions cosmétiques. Il peut ensuite afficher le résultat final en réalité augmentée.

Des télévisions incurvées encore plus flexibles

L'autre star du salon, la télévision, a attiré une foule de curieux amateurs de nouvelles expériences sensorielles. Les grandes marques de l'électronique ont présenté les derniers modèles d'écran incurvé, futur vedette des salons des particuliers.
L'an dernier, Samsung avait été l'un des premiers à présenter un modèle, sans succès auprès du public. Au salon IFA, le coréen a exposé un téléviseur qui passe sans arrêt de l'écran plat à l'état incurvé. Le prix des premiers modèles est relativement abordable (1.000 euros).
Son principal concurrent, LG, a, quant à lui, développé une technologie qui permet aux couleurs d'être contrastées et en quasi relief naturel. Problème : la fabrication en grande série n'est pas encore possible, d'où son prix onéreux (3.000 à 4.000 euros).
Découvrez en pages suivantes, une sélection d'objets et d'appareils intelligents présentés lors du salon IFA 2014...
La maison intelligente illumine le salon de l'électronique

Maison intelligente : un thermostat intelligent

Un thermostat intelligent
Un thermostat intelligent © Nest
Au temple de l'électronique, le public a pu observer et tester de nombreuses applications domotiques et notamment celles dédiées à la gestion de l'énergie. Quelques industriels se sont lancés à la conquête de ce marché, à l'image de Schneider qui présentait début 2014 sa box Wiser capable de contrôler la température des pièces ou d'allumer/éteindre des appareils à distance.
A Berlin, la nouvelle filiale de Google, Nest, a présenté un thermostat intelligent s'adaptant à tout type de chauffage (électricité, gaz, fioul). Le petit appareil orange adapte la température de la maison en tenant compte des habitudes de consommation de son utilisateur. En fonction de l'heure de la journée, il est donc en mesure de programmer automatiquement la température idéale.
En plus du chauffage, le thermostat permet de contrôler la climatisation, la pompe en chaleur ou encore le ventilateur. La start-up américaine propose également un mode sans fil pour installer le thermostat sur une étagère ou une table, plutôt qu'au mur.
Un appareil mesurant le niveau de CO2
En complément, Nest a présenté un autre thermostat capable de mesurer le niveau de monoxyde de carbone. Et d'agir en conséquence. Lorsqu'une fuite se déclenche, le thermostat Nest éteint automatiquement la chaudière à gaz. Le premier détecte, le deuxième actionne.
Le groupe Nest prévient que l'installation est à la portée de tous, quelques notions d'électricité sont néanmoins requises.
Maison intelligente : un thermostat intelligent

Maison intelligente : un détecteur de COV

Un détecteur de COV
Un détecteur de COV © Withings
Lors du salon de l'IFA, une marque tricolore et sa petite caméra de surveillance HD se sont distingués, Withings. La jeune entreprise d'Issy-les-Moulineaux fondée en 2009 ne s'est pas seulement contentée de la simple fonction audiovisuelle de l'appareil. Outre le contrôle des mouvements et des bruits d'une personne à distance, et l'envoie de notifications sur le smartphone, Withings home mesure la qualité de l'environnement : composés organiques volatils, humidité, température. Mieux informé, l'utilisateur pourra ainsi améliorer la qualité de son air intérieur.
Côté design, le fabricant français a décidé d'utiliser une matière noble comme le bois afin de s'intégrer à tout type de décoration.
Maison intelligente : un détecteur de COV

Maison intelligente : les cuisines connectées

Une plaque de cuisson interactive
Une plaque de cuisson interactive © Whirlpool
Une plaque de cuisson interactive
Consulter ses mails depuis sa plaque de cuisson, voilà l'un des concepts développés par la marque Whirlpoop. La dernière innovation du spécialiste de l'électroménager est une table de cuisson interactive. Intitulé Cook top, la table "high-tech" associe une tablette tactile, connectée aux appareils électroménagers, à une table à induction. Après avoir analysé le contenu du réfrigérateur, elle pourra proposer des recettes adaptées aux ingrédients que l'on possède.
Flexibles, les zones de cuisson détectent automatiquement le plat et adaptent leur puissance et leur température au besoin de l'utilisateur.
Pendant la cuisson, ce dernier aura également le loisir de naviguer sur le web, d'aller sur les réseaux sociaux et même de lancer de la musique, sans oublier de surveiller ses casseroles !

Un réfrigérateur équipé d'une caméra de surveillance

Dans l'univers de la cuisine, les nouveaux modèles de réfrigérateur se veulent de plus en plus "connectés". Déjà observés lors de l'édition 2013 de l'IFA, des dispositifs permettent le contrôle depuis son smartphone des appareils électroménagers (four, lave-linge, réfrigérateur). On pense notamment au service HomeChat de LG et son application Smart Refrigerator. Au préalable, l'utilisateur renseigne les produits qu'il ajoute au réfrigérateur et l'application l'informe ensuite de la date de péremption des aliments.
Le dernier né de la marque coréenne a été équipé d'un appareil photo. Celui-ci capture les images du contenu des étagères à chaque fois que la porte du réfrigérateur est ouverte. Les photos envoyées sur le smartphone évitent donc au consommateur d'acheter deux fois le même aliment.
Maison intelligente : les cuisines connectées

Maison intelligente : les aspirateurs-robots

Un aspirateur-robot autonome
Un aspirateur-robot autonome © Dyson
Un aspirateur autonome équipé d'une caméra 360°. La marque Dyson a présenté au salon IFA son dernier bijou technologique, un aspirateur robot. Située sur le dessus de l'appareil, une caméra capture près de 30 images/seconde pour repérer les objets et les personnes en mouvement et ainsi avoir une vision complète de la pièce. Ses capteurs infrarouges lui permettent de détecter les objets jusqu'à 15 cm de distance.
Intelligent, le petit aspirateur retourne à son chargeur une fois le nettoyage terminée.
L'industriel français a annoncé que son appareil utilise une technologie cyclonique, la poussière est séparé plus efficacement de l'air capturant des particules d'une finesse allant jusqu'à 0,5 microns.
La marque LG a, elle aussi, exposé un aspirateur robot, Hom-Bot Square. Par rapport aux modèles précédents, ses concepteurs ont souhaité intégrer une fonction de contrôle des pièces à distance. Le petit aspirateur est équipé d'une caméra qui détecte le moindre mouvement et transmet des photos à son utilisateur. Il offre en plus un meilleur contrôle de son aspirateur à distance.
Maison intelligente : les aspirateurs-robots

Maison intelligente : les télévisions aux écrans incurvés

La nouvelle télévision incurvée de la marque Samsung
La nouvelle télévision incurvée de la marque Samsung © Samsung
Après un début timide l'an dernier, les télévisions aux écrans incurvés ne sont pas passées inaperçues parmi les 28 espaces du salon. Les grandes marques de l'électronique dont les géants LG et Samsung promettent une expérience sensorielle inédite. La révolution, c'est un écran flexible ou légèrement incurvé "immergeant" un peu plus le spectateur dans l'image.
La marque LG a présenté un téléviseur OLED 4K, une nouvelle technologie aux 33 millions de "sous-pixels" et à l'inverse des écrans LCD n'ayant pas besoin de rétro-éclairage. En conséquence, l'appareil permet d'économiser de l'énergie. La lumière est en effet directement émise par chaque pixel qui compose l'écran. Ce dernier, à peine incurvé, donne l'impression de regarder à travers une fenêtre.
Comme chaque année, l'autre mastodonte coréen, Samsung, était très attendu au salon de l'électronique. Et comme l'an dernier, il a présenté ses nouveaux modèles de télévision incurvée aux prix bien plus accessibles puisque les moins chers peuvent être acquis pour 1.000 euros.
Les concepteurs ont imaginé une télévision encore plus modulable et flexible selon les envies des téléspectateurs. A partir de leur télécommande, ils peuvent ainsi réguler le degré d'incurvation de la télévision. L'écran donne alors l'impression d'être totalement "mou" alors qu'il ne l'est pas !
Maison intelligente : les télévisions aux écrans incurvés
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic