L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Comment positionner son tapis ?

Par Amélie Pierquin
,
le 3 septembre 2014
Apporter chaleur et style à votre appartement grâce à un élément décoratif vieux de plus de vingt-cinq siècles, c'est possible. Le tapis est de retour dans la décoration intérieure, découvrez comment bien le choisir et le disposer chez vous. Nos conseils de pro.
Les tapis n'ont pas toujours bonne réputation, jugés vieillots ou difficiles à entretenir. Pourtant, ils peuvent être de grands alliés en matière de décoration.
Selon leurs couleurs, forme, matière et emplacement, ils donnent le ton de votre intérieur.
Mais attention aux faux-pas ! Hélène Paoli, directrice de l'agence d'architecture intérieure Archipelles, interrogée par Maison à part, nous livre tous ses conseils pour aménager son intérieur avec style grâce aux tapis.
Pourquoi avoir un tapis chez soi ? Où le positionner ? Dans quelle pièce ? Quelle matière choisir ? Découvrez les réponses en pages suivantes.
Comment positionner son tapis ?

Pourquoi avoir un tapis chez soi ?

Pourquoi avoir un tapis chez soi ? - Salon avec tapis
Pourquoi avoir un tapis chez soi ? - Salon avec tapis © IKEA
Le tapis n'a pas trop la cote dans les appartements modernes et citadins. "Le tapis, c'est une culture, un peu comme la culture du tableau accroché au mur, tout le monde n'y adhère pas", explique d'ailleurs Hélène Paoli.
De façon plus concrète, un tapis peut être beau mais surtout utile. Si, si ! Il a de nombreux atouts pour créer des pièces agréables à vivre.
Le tapis pour délimiter les zones
"Dans les grandes pièces telles que les séjours totalement décloisonnés, le tapis permet de bien identifier les espaces", développe l'architecte d'intérieur. Vous pouvez par exemple, disposer un large tapis sous la table et les chaises du coin repas pour délimiter clairement la salle à manger."
Le tapis apporte de la chaleur
Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un beau parquet ciré dans son appartement ou sa maison. Pour les sols de type carrelage ou linoléum, le tapis peut apporter une certaine chaleur à la pièce, à condition de favoriser plutôt des matières naturelles comme la laine.
En plus de rendre les espaces conviviaux, il améliore le confort des habitants. Placé en descente de lit ou au pied d'un dressing dans une chambre, le tapis sera très apprécié par les pieds nus, bien plus qu'un sol frais et dur.
Le tapis habille la pièce
"Pour les sols quelques peu défraîchis ou qui ne seraient pas au goût des habitants ou en harmonie avec la décoration de la pièce, le tapis peut s'avérer très utile. Il peut raviver un parquet terne, rappeler un code couleur de la pièce ou encore apporter une touche de modernité à un lieu trop classique", précise Hélène Paoli.
Le tapis insonorise
Le tapis a également des pouvoirs d'insonorisation. Idéal pour les grandes pièces peu chargées en objets de décoration ou en mobilier, il fonctionne comme un piège à son. Réduisant les échos de la salle et isolant des voisins du dessous, le tapis peut, en effet, jouer ce rôle d'isolant sonore.
Pourquoi avoir un tapis chez soi ?

Positionner son tapis : Quels sont les pièges à éviter ?

Tapis blanc
Tapis blanc © Maisons du Monde
Un tapis n'est pas évident à placer chez soi. Il faut faire attention à de nombreux facteurs pour qu'il ne gêne pas la circulation et ne demande pas un entretien trop important.
Hélène Paoli a quelques conseils à ce sujet : "il faut faire bien attention à l'emplacement de son tapis. Vérifiez qu'il ne gène pas l'ouverture des portes ou des placards.
De plus, les glissades sur tapis sont fréquentes. Il faut utiliser une bonne sous-couche antidérapante afin d'éviter tout accident.
Pour tous ceux qui n'ont pas envie de passer leur temps à ramasser les miettes, choisissez un tapis à poil ras ou tressé dans les pièces telles que la salle à manger. Pour cet espace, évitez également les tapis à grandes boucles, les pieds des chaises pourraient se prendre dans la laine."
Enfin, n'oubliez pas que les tapis peuvent parfois être épais, ils doivent donc être assez grands pour accueillir les meubles dans leur intégralité, sinon, un décalage s'opère entre le niveau du sol et le tapis, créant ainsi des déséquilibres.
Positionner son tapis : Quels sont les pièges à éviter ?

Un tapis pour quelle pièce ?

Chambre avec tapis
Chambre avec tapis © IKEA
Le tapis trouve sa place dans de nombreux coin de la maison : salon, salle à manger, chambre, bureau... Cependant, certaines pièces sont à éviter.
"En règle générale, je déconseille de placer un tapis dans une zone humide ou des salles d'eau telles que la salle de bains ou la cuisine.
Avoir un tapis dans ces pièces demande un entretien plus accru : il faut faire attention à l'humidité et le sortir de la pièce pour l'aérer assez régulièrement. L'on dit souvent que les tapis sont des pièges à microbes, et c'est d'autant plus vrai dans ce genre d'espaces", rappelle Hélène Paoli.
L'on évitera aussi le tapis dans l'entrée, plus susceptible d'être souillé par des chaussures sales.
Un tapis pour quelle pièce ?

Quel type de tapis pour quelle pièce ?

Une salle à manger avec tapis
Une salle à manger avec tapis © Maisons du Monde
Il existe de nombreux type de tapis. Les plus populaires sont en laine, à boucles longues, poils mélangés, teintés ou ras. Il y a également d'autres matières naturelles telles que le sisal, le rotin, le jonc de mer ou même le cuir. Sans oublier les tapis en matières synthétiques (principalement du polyester). Alors quel tapis choisir ?
Pour les lieux de détente tels que la chambre, les tapis confortables à poil long, à grandes boucles, bien épais et bien moelleux trouveront parfaitement leur place.
L'entretien sera facilité car il ne sera pas en contact avec de la nourriture et l'on marchera dessus plutôt avec les pieds nus.
Dans les chambres d'enfant, privilégiez les tapis en plastique, semblables à des nattes de plage qui ne craignent pas les tâches et dont le petit budget vous permettra d'en changer au fil de l'évolution de votre petit bout.
Adapter son tapis à son mode de vie
Dans le salon et autres lieux de vie, tout est permis. Il faut simplement que le choix du tapis soit en adéquation avec votre mode de vie. "L'on évitera les tapis blancs dans lieu de passage ou de fête fréquente, par exemple. Une tâche de vin est vite arrivée et souvent irrécupérable", illustre l'architecte d'intérieur Hélène Paoli.
La salle à manger préférera un tapis à poil ras pour faciliter l'entretien et sécuriser les déplacements des chaises autour de la table.
Si vous souhaitez vraiment installer un tapis dans votre salle de bains ou votre cuisine, malgré l'humidité et la difficulté d'entretien, facilitez-vous la tâche en optant pour une matière naturelle (jonc de mer, rotin...), avec une sous-couche antidérapante et imperméable. N'oubliez pas de l'aérer régulièrement.
Quel type de tapis pour quelle pièce ?

Comment disposer son tapis dans la pièce ?

Tapis rond Neomix
Tapis rond Neomix © Lilipinso
Une fois le tapis choisi, la partie la plus agréable, mais peut-être aussi la plus difficile, c'est de l'intégrer à votre décoration.
La tendance cette année est aux superpositions, aux formes géométriques et aux couleurs vives. Pour Hélène Paoli, la clé d'un bon aménagement autour du tapis, c'est le respect de la surface périphérique.
"Lorsque l'on choisi un tapis rond, qu'il soit grand ou non, il faut qu'il soit vu. Il sera mis en valeur uniquement si la surface autour est assez importante. Il en est de même pour les tapis aux formes plus originales comme les octogones ou autres formes géométriques", conseille-t-elle.
Pour la superposition de tapis, le problème est ailleurs. La différence de niveau engendrée par l'amas peut déséquilibrer le mobilier.
"Le style souk turque peut tout à fait fonctionner dans un intérieur mais il faut privilégier un espace protégé, au centre de canapés par exemple", ajoute l'architecte d'intérieur.
Pour les formes classiques, rien n'est interdit, jouez sur les couleurs pour rappeler des détails déco de votre pièce.
Comment disposer son tapis dans la pièce ?

Quid des tapis d'extérieur ?

Tapis sous une balancelle
Tapis sous une balancelle © Monoprix
Les tapis peuvent être utilisés en extérieur, mais là encore, il faut bien les choisir.
"Pour les terrasses, privilégiez plutôt les tapis en matière totalement synthétique, tressés ou enduits, de type nattes. N'oubliez pas que quelque soit la nature de votre tapis, il ne doit pas rester dehors par temps de pluie", précise Hélène Paoli.
En résumé, le tapis à l'extérieur c'est possible, mais seulement aux beaux jours.
Quid des tapis d'extérieur ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic