L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Louer sa maison pour un tournage

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 29 novembre 2012
Pour vivre une expérience originale, tout en arrondissant vos fins de mois, vous avez peut-être envisagé de louer votre maison pour un tournage ou une séance photo. Mais quelles sont les contraintes ? Les prérequis ? Les tarifs ? Découverte.
"Professionnel recherche cuisine familiale îlot central pour tournage émission". Ce genre d'annonces, on en trouve des centaines sur le site Cast' Things : des sociétés de production ou des photographes de mode recherchent des appartements ou maisons pour des séances photos ou des tournages. Les biens sont mis en location à la journée par leurs propriétaires moyennant finances. Une idée rentable mais parfois contraignante... Pour en savoir plus, la suite de l'article en pages suivantes.
Louer sa maison pour un tournage

Quels biens peuvent être loués pour un tournage ?

Quels biens peuvent être loués pour un tournage ? - Appartement rénové
Quels biens peuvent être loués pour un tournage ? - Appartement rénové © C. Chahi Bechkri
Une équipe de tournage pour un long métrage, ça prend de la place : 15 à 20 personnes avec leur matériel, des loges improvisées pour les acteurs, un coin pour se reposer et déjeuner... La taille est donc importante. L'idéal est "une maison de 200 m² au moins, avec une pièce principale de plus de 40 m²" explique Carole Bernard, de l'agence de repérage Elux.
L'accessibilité du bien aux camions est également un point crucial. Les maisons mitoyennes ou sans terrain sont donc moins appréciées. Le problème se pose moins pour une séance photo, où le matériel est moins encombrant.
"80 à 90% de nos demandes concernent la région parisienne, estime Vincent Desbois, de l'agence Cast'Things. En effet, si le tournage se déroule à plus de 50 km du lieu de travail des techniciens, la production doit leur payer l'hébergement". Pour des tournages de plus d'une journée, les sociétés de production basées à Paris préfèrent donc ne pas s'éloigner de la capitale... quitte à payer plus cher la location (voir page 5).

Les biens atypiques très recherchés

Dernier critère, et non des moindres : l'esthétique. "Nous sommes sensibles à une belle décoration, des matériaux intéressants, une ambiance particulière, explique Carole Bernard. Même si, parfois, les professionnels préfèrent créer leurs propres déco". A son retour, le propriétaire ne doit cependant rien voir de ces modifications.
"Ceci dit, tout bien peut intéresser les producteurs" tempère Vincent Desbois. Chambre d'adolescent, petite surface, cuisine ouverte, les demandes sont variées mais toujours très précises. Si le lieu se démarque des autres, le reste est secondaire. "Pour un court métrage, une pièce de 15m² peut suffire" estime le professionnel.
Quels biens peuvent être loués pour un tournage ?

Quelles sont les précautions à prendre avant de louer sa maison pour un tournage ?

Assurance habitation
Assurance habitation © MAP
Premier prérequis pour mettre son bien à disposition d'une équipe de tournage : en être le propriétaire ! Si vous êtes locataires, il vous faudra demander une autorisation à votre propriétaire.
Si vous habitez un immeuble, pensez à prévenir le syndic de copropriété. "Pour un shooting photo, les nuisances sont limitées dans les parties communes, mais pas pour un tournage : groupe électrogène, câbles, passages réguliers, etc." explique Carole Bernard, d'Elux. Notez d'ailleurs que certaines copropriétés ont explicitement interdit dans leur règlement ce type de location, pour éviter ces désagréments. Prévenez également vos voisins, car l'équipe risque d'être bruyante pendant son travail.

L'indispensable contrat

Pour éviter tout litige en cas d'incident, vous devez absolument signer un contrat en amont de l'arrivée de l'équipe de tournage. Il doit indiquer les dates et horaires de la location, les modalités (remise en état à l'identique des lieux, etc.), la rémunération (voir page 5) et prévoir la réalisation d'un état de lieux d'entrée et de sortie, comme pour une location classique.
"Renseignez-vous préalablement sur la société, son sérieux et son contrat d'assurance" conseille Vincent Desbois, de Cast'Things. L'assurance du professionnel couvrira les éventuels dégâts occasionnés lors de la séance, "même si cela arrive rarement" confie Carole Bernard. Vincent Desbois conseille tout de même de prévenir votre propre assureur, "en particulier si la location est de longue durée : il pourra vous proposer une protection complémentaire".
Veillez également à ce que soit précisé le type de tournage qui va avoir lieu chez vous... pour éviter les mauvaises surprises ! De nombreuses sociétés de production de films pornographiques cherchent des appartements ou maisons pour tourner. "Cela peut gêner certains propriétaires, mais ce sont en général des demandes très sérieuses" explique Vincent Desbois. A vous de voir...
Quelles sont les précautions à prendre avant de louer sa maison pour un tournage ?

Louer sa maison pour un tournage, comment ça se passe ?

contrat immobilier
contrat immobilier © Montage MAP
Pour mettre votre maison en location, commencez par approcher des agences de repérages, comme Elux, ou des sites d'annonces, comme Cast'Things. Les premières viendront prospecter votre logement pour définir s'il convient aux besoins de ses clients, les secondes se contentent de faire le lien entre propriétaires et professionnels. "Soyez prêts à recevoir de nombreuses visites en amont de l'accord avec les clients" ajoute Carole Bernard, d'Elux.
Une fois le contrat signé (voir page 3) et les modalités fixées précisément, l'équipe se présente chez vous le jour et à l'heure dite. "Pour un court métrage ou une séance photo, le tournage dure souvent une demi-journée ou une journée" explique Vincent Desbois, de Cast'Things. La durée peut en revanche s'étendre sur plusieurs jours ou semaines, lorsqu'il s'agit d'un long métrage.
Il vaut mieux avoir, au préalable, rangé les pièces de valeur, qu'elle soit sentimentale ou marchande, afin d'éviter tout accident fâcheux - et ce, même si l'assurance du professionnel vous couvre. Conservez la décoration telle qu'elle est : c'est aussi cela qui a plu aux professionnels.

Rester ou partir ?

Mieux vaut prévoir de libérer les lieux pendant la durée du tournage. Si vous êtes obligés de prendre une chambre d'hôtel, la production peut vous dédommager (à préciser alors dans le contrat).
"Les occupants peuvent choisir de rester pour voir comment cela se déroule, pour peu qu'ils ne gênent pas les équipes" estime Carole Bernard. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquels certains propriétaires acceptent de partager leur appartement.
Mais attention : louer sa maison pour un tournage peut s'avérer intrusif ! "Il faut avoir à l'idée que des étrangers vont prendre possession de votre appartement" estime Carole Bernard. C'est aussi pour cette raison que la plupart des propriétaires préfèrent s'éclipser...
Louer sa maison pour un tournage, comment ça se passe ?

Louer sa maison pour un tournage, combien ça rapporte ?

Contrat
Contrat © Montage MAP
Le montant du dédommagement dépend du type de bien, de sa rareté et de son originalité, de sa taille, de son emplacement géographique, ainsi que de la durée du tournage.
Pour une séance photo, comptez environ 1.000 euros la journée, pour un beau bien en région parisienne. "En revanche, pas plus de 300 euros pour une villa classique en province" estime Vincent Desbois, de Cast'Things.
Pour un tournage dans un lieu atypique, le dédommagement peut s'élever à 1.500 euros par jour, "et jusqu'à 2.500 pour un bien vraiment exceptionnel" estime Carole Bernard, d'Elux. Les journées de préparation et de remise en état sont, elles, facturées à moitié prix. Les prix baissent beaucoup lorsque l'on quitte la région parisienne : 300 à 600 euros par jour, "sauf pour les biens hors norme, qui atteignent les montants parisiens" précise Vincent Desbois.
Certains professionnels, au budget limité, recherchent parfois des lieux plus simples, pour des dédommagements d'environ 100 à 200 euros. "Une chaîne de télévision cherche des appartements basiques pour des tournages d'une journée, sans critère géographique, raconte Vincent Desbois. Une marque de chaussures, quant à elle, cherche des biens très bien décorés mais petits, pour des tournages de publicité express". Et à chaque fois, pour de petites sommes... mais qui restent plutôt intéressantes pour arrondir ses fins de mois !
Louer sa maison pour un tournage, combien ça rapporte ?
Nous vous recommandons

Découvrez les solutions de constructeurs pour des maisons plus performantes et plus confortables.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic