L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Voici à quoi pourrait ressembler l'Île de la Cité à l'horizon 2040...

Par Sébastien Chabas
,
le 1 mars 2017
L'exposition "Mission Ile de la Cité, le cœur du cœur" qui se tient jusqu'au 17 avril prochain à la Conciergerie à Paris dévoile les 35 propositions de l'architecte Dominique Perrault et du président du Centre des Monuments nationaux (CMN) Philippe Bélaval pour "réimaginer le lieu". Petit aperçu en images.
Au coeur de l'Île de la Cité, la salle des Gens d'Armes de la Conciergerie accueille depuis le 14 février 2017 et jusqu'au 17 avril prochain, 20 panneaux de très grand format rétroéclairés, qui présentent l'exposition "Mission Ile de la Cité, le cœur du coeur". Une mission d'étude et d'orientation confiée le 7 décembre 2015 par François Hollande à l'architecte Dominique Perrault et au président du Centre des monuments nationaux, Philippe Bélaval. Un objectif ambitieux : "ré-enchanter l'Ile de la Cité, en plein cœur de Paris, un lieu mis de côté" et étudier ce que pourrait être sa place à l'horizon des 25 prochaines années.

Cartes, projections et vidéos

"Entre les colonnes séculaires de cette magnifique salle gothique, nous avons imaginé une exposition qui vient s'insérer dans l'espace médiéval", a expliqué l'architecte Dominique Perrault aux côtés de Philippe Bélaval, quelques heures avant l'inauguration lancée par François Hollande et la ministre de la Culture, Audrey Azoulay. Les visiteurs pourront ainsi se plonger dans ce que pourrait être l'Île de la Cité à l'horizon 2040 grâce à des cartes, des projections et des vidéos.
Découvrez en pages suivantes quelques-unes des pistes de réflexion pour réinventer l'Île de la Cité...

Création d'une "conférence de l'île de la Cité"

Le chef de l'Etat a annoncé la création d'une "conférence de l'île de la Cité" chargée d'œuvrer à l'évolution, à l'horizon 2040, du coeur historique de la capitale où cohabitent Notre-Dame et le Palais des premiers rois capétiens (1er et 4e arrondissements). "En accord avec la maire de Paris, j'ai décidé la création d'une conférence de l'Ile de la Cité, qui réunira les principaux partenaires intéressés à l'avenir de l'île", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une allocution. Cette conférence "permettra d'inscrire la reconfiguration de l'île de la Cité dans la durée. Ensuite, il y aura une instance de gouvernance qui sera, à un moment, établie, qui est indispensable pour que l'Etat et la ville de Paris puissent agir ensemble", a-t-il précisé.
Voici à quoi pourrait ressembler l'Île de la Cité à l'horizon 2040...

35 propositions pour métamorphoser l'île de la Cité à Paris

35 propositions pour métamorphoser l'île de la Cité à Paris  - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
35 propositions pour métamorphoser l'île de la Cité à Paris - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
"La place centrale de Lutèce, la réunification de la Sainte-Chapelle et de la Conciergerie dans un parcours de visite unique, la promenade paysagère au Sud de l'Île, le débarcadère desservant le parvis de Notre-Dame de Paris ou encore les cours couvertes sont quelques-unes des 35 propositions qui y sont illustrées", développe l'architecte Dominique Perrault.
35 propositions pour métamorphoser l'île de la Cité à Paris

Révéler l'identité territoriale de l'île de la Cité

Révéler l'identité territoriale de l'île de la Cité  - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
Révéler l'identité territoriale de l'île de la Cité - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
L'Ile, qui abrite à ce jour la cathédrale Notre-Dame, l'Hôtel-Dieu, la Préfecture de Police ou encore la Palais de Justice et la Conciergerie est une véritable "Ile-monument", qui accueille sur le parvis jusqu'à 14 millions de touristes par an. "C'est pourquoi notre défi à venir est de l'intégrer davantage au reste de la capitale et de révéler l'identité territoriale de l'Ile", complète l'architecte de la Bibliothèque nationale de France (BnF) à Paris et qui travaille actuellement sur la rénovation de la Poste du Louvre et de l'hippodrome de Longchamp.
Révéler l'identité territoriale de l'île de la Cité

Ne pas remettre en cause les percées haussmanniennes Nord-Sud

La Mission Île de la Cité dans le 4ème arrondissement de Paris remise le 16 décembre 2016 par l'architecte Dominique Perrault et le président du Centre des Monuments nationaux Philippe Bélaval
La Mission Île de la Cité dans le 4ème arrondissement de Paris remise le 16 décembre 2016 par l'architecte Dominique Perrault et le président du Centre des Monuments nationaux Philippe Bélaval © Dominique Perrault Architecture (DPA).
"Il faut rendre à l'île de la Cité une logique de fonctionnement circulaire, qui permette de faire le lien entre sa pointe amont et sa pointe aval et, qui sans remettre en cause les percées haussmaniennes Nord-Sud en atténue l'effet", ont également rappelé les deux auteurs du rapport remis à François Hollande en décembre 2016.
Ne pas remettre en cause les percées haussmanniennes Nord-Sud

Créer la place de Lutèce, comme la place Saint-Marc de Venise

Créer la place de Lutèce, comme la place Saint-Marc de Venise - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
Créer la place de Lutèce, comme la place Saint-Marc de Venise - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
"Pour cela, nous proposons de transformer le rôle dévolu à l'actuelle rue de Lutèce et nous préconisons sa mutation en une véritable place de Lutèce, sorte de place majeure, à l'image de la place Saint-Marc de Venise, ajoute Dominique Perrault. Elle serait agrémentée d'un pavement et d'un mobilier urbain unifiée de l'entrée du Palais de Justice qui desservirait alors un pôle culturel et patrimonial articulé autour de la Sainte-Chapelle et de la Conciergerie." Sans compter la création d'une entrée de l'Hôtel-Dieu proposée sur le flanc ouest du bâtiment actuel.
Créer la place de Lutèce, comme la place Saint-Marc de Venise

Créer des nouvelles passerelles piétonnes

Créer des nouvelles passerelles piétonnes - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
Créer des nouvelles passerelles piétonnes - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
En parallèle, "la pointe Est de l'île serait réaménagée pour mieux mettre en valeur un site exceptionnel aujourd'hui négligé, ajoute l'auteur du rapport. La fermeture à la circulation du pont de l'Archevêché permettrait aussi bien l'extension du square Jean XXIII que la création d'un nouvel espace public offrant des vues sur la cathédrale." La mission propose ainsi de créer deux nouvelles passerelles piétonnes : l'une sur le bras Nord au droit de la rue Harlay, facilitant l'accès au nouvel accueil du Palais de Justice depuis la rive Droite, l'autre sur le bras Sud, au droit du 36 quai des Orfèvres.
Créer des nouvelles passerelles piétonnes

Vers des plateformes flottantes sur le bras Sud de la Seine

La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
Le caractère habité de l'île pourrait être renforcé au moyen de développement de fonctions nouvelles se déployant sur le fleuve. Les auteurs de la mission ont prévu d'installer des plateformes flottantes sur le bras Sud de la Seine, lequel serait fermé à la navigation. "Elles pourraient accueillir des fonctions culturelles et de divertissement", indique Dominique Perrault.
Vers des plateformes flottantes sur le bras Sud de la Seine

Exploiter la "sous-face" de l'Ile

Exploiter la "sous-face" de l'Ile  - La Mission Île de la Cité dans le 4ème arrondissement de Paris remise le 16 décembre 2016 par l'architecte Dominique Perrault et le président du Centre des Monuments nationaux Philippe Bélaval
Exploiter la "sous-face" de l'Ile - La Mission Île de la Cité dans le 4ème arrondissement de Paris remise le 16 décembre 2016 par l'architecte Dominique Perrault et le président du Centre des Monuments nationaux Philippe Bélaval © Dominique Perrault Architecture (DPA).
Autre élément phare de la mission : exploiter la "sous-face" de l'île, cette partie du sous-sol que l'on peut rendre visible au moyen de sols en verre. "C'est l'approche retenue pour rende le parvis de Notre-Dame plus accueillant et proposant de meilleurs services aux touristes pour découvrir la crypte", explique l'architecte. Il en est de même avec l'entrée du Palais de Justice qu'ils proposent de transférer rue de Harlay pour l'ensemble des usages judiciaires du bâtiment. Enfin, l'exploitation de cette sous-face permettrait aussi de créer des passages souterrains desservant la future place de Lutèce.
Exploiter la "sous-face" de l'Ile

"Ce sont aux commanditaires du projet de définir l'avenir de la prochaine étape"

"Ce sont aux commanditaires du projet de définir l'avenir de la prochaine étape" - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040
"Ce sont aux commanditaires du projet de définir l'avenir de la prochaine étape" - La mission Ile de la Cité à l'horizon 2040 © Dominique Perrault Architecture DPA-ADAGP
Toutefois, "ce projet ne peut naître sans la liaison étroite de l'Etat avec la ville de Paris", ont signalé l'architecte Dominique Perrault et le président du Centre des monuments nationaux, Philippe Bélaval. Interrogés, enfin, sur l'avenir du projet, les auteurs de la mission ont préféré répondre : "Ce sont aux commanditaires du projet de le définir." A bon entendeur...
"Ce sont aux commanditaires du projet de définir l'avenir de la prochaine étape"
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic