L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une piscine se fait miroir de la mer

Par
,
le
En Provence, à flanc de falaise, se hisse une maison contemporaine, dont la piscine, primée aux Trophées de la piscine et du spa 2016, vient s'implanter tout en douceur dans le paysage. Si bien qu'elle apparaît alors, comme partie intégrante de la mer qui s'étend à l'horizon. Reportage.
A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. Pour la piscine miroir à débordement de cette maison contemporaine, à flanc de falaise et face à la mer, la mission était claire. Récompensée d'un trophée d'argent dans la catégorie piscine d'exception, aux Trophées de la piscine et du spa 2016, "elle devait s'intégrer parfaitement, s'inscrire dans la continuité avec la mer, grâce à un effet miroir", détaille Claudia Girard, directrice commerciale et administrative de Carré Bleu T.S Nuances de Bleus, entreprise en charge du chantier.
A deux pas de sites protégés, la piscine devait à la fois, ne pas jurer avec l'environnement, et se tenir à une distance respectable de la falaise. "Il y avait des contraintes. Nous ne pouvions pas faire n'importe quoi. Un architecte est venu pour calculer les distances entre la falaise et la piscine", rappelle Claudia Girard.
De fait, tout a été pensé pour garantir une bonne intégration. A l'image du carrelage camaïeu en grès cérame, qui habille les parois de la piscine. Mais aussi de la disposition des escaliers, discrets, presque invisibles. Ainsi qu'un éclairage leds, tout en douceur, qui participe de cette ambiance chaleureuse.

Une piscine éco-responsable

Dans un souci de respect de l'environnement, la piscine repose sur un équipement choisi en conséquence. Notamment un traitement par stérilisateur UV, qui "permet un traitement automatique sans chlore", résume Claudia Girard. Mais aussi, une pompe à chaleur, estampillée du label développement durable, qui utilise les calories présentes dans l'air.Mais Claudia Girard rappelle que, "L'objectif était d'installer des équipements avec le moins d'effets nocifs sur l'environnement."
Pour que le bassin s'intègre à la topographie du lieu, la réflexion a également portée sur l'environnement direct. Ainsi, le local technique a été astucieusement dissimulé sous terre. L'espace salon de jardin a lui été pensé en harmonie avec l'ambiance relaxante dégagée par la piscine… Bien sûr, cette dernière devait également s'accorder au style de la maison, résolument contemporain. Pour un résultat final cohérent, original et terriblement apaisant. La suite en pages suivantes.
Une piscine se fait miroir de la mer

Une piscine qui plonge dans la mer

Une piscine en continuité
Une piscine en continuité © François Deladerrière
La priorité pour cette piscine consistait à créer un effet miroir. "L'eau passe sur les margelles, elle est récupérée par une goulotte périphérique qui la renvoie dans un bac tampon pour réguler l'eau. Ainsi, elle reste au-dessus", détaille Claudia Girard.
La piscine rejoint alors la ligne d'horizon de la mer et crée une forme de continuité. Notamment depuis le salon totalement ouvert sur l'extérieur, ou l'effet est d'autant plus saisissant.
Une piscine qui plonge dans la mer

Du grès cérame tout en nuances et variations

Une piscine recouverte de grès cérame
Une piscine recouverte de grès cérame © François Deladerrière
Recouvrant la totalité du bassin, le carrelage camaïeu en grès cérame se rapproche des variations de couleur de la mer. "Les clients ne voulaient pas d'un bleu régulier. Le grès imite les reflets qui s'accordent parfaitement avec ceux de la mer. C'est un arc en ciel en lui-même", développe Claudia Girard.
Du grès cérame tout en nuances et variations

Des escaliers minimisés, discrets et bien intégrés

Des escaliers discrets
Des escaliers discrets © François Deladerrière
Toujours par souci d'harmonie, il s'agissait de garantir une apparence plane en surface. Ainsi, les escaliers, également recouverts de grès cérame, se font discrets et se limitent à leur simple fonction. La première marche est suffisamment basse pour ne pas créer de relief et demeure invisible depuis le salon.
Des escaliers minimisés, discrets et bien intégrés

Un éclairage pour un décor multicolore

Un éclairage LED
Un éclairage LED © François Deladerrière
L'éclairage, assuré par deux projecteurs leds, diffuse une lumière apaisante à travers l'eau, qui s'accorde avec celui de la bâtisse. Bleu, vert, rouge, blanc… Autant de teintes qui évoquent la richesse des couchers de soleil en bord de mer.
Un éclairage pour un décor multicolore

Une piscine tout en douceur et sérénité

Une piscine apaisante
Une piscine apaisante © François Deladerrière
"Pour le petit espace détente, nous avons également prodigué quelques conseils, de manière à ce qu'il concorde avec l'environnement proche. Une certaine sérénité se dégage de cet endroit", explique Claudia Girard. Ici encore, l'éclairage tout en douceur, revêt une importance toute particulière. A la tombée de la nuit, il garantit de magnifiques jeux d'ombres et de reflets à la surface.
Une piscine tout en douceur et sérénité

Un environnement entre contraste et harmonie

Un espace contrasté mais harmonieux
Un espace contrasté mais harmonieux © François Deladerrière
Les plantes ont été choisies par un paysagiste. Les cactus, synonymes d'aridité, s'opposent à l'eau. Mais le tout, s'accorde parfaitement à la blancheur de la façade, pour créer une atmosphère qui rappelle les pays du sud...
Un environnement entre contraste et harmonie

Un gazon synthétique en habillage

Un gazon synthétique
Un gazon synthétique © François Deladerrière
"En front de mer, le gazon naturel est contrindiqué. De façon à ne pas dépenser des m3 d'eau, le choix s'est porté sur un gazon synthétique de qualité", développe Claudia Girard. Pour ne pas gâcher l'ensemble avec des éléments disgracieux, c'est d'ailleurs sous ce gazon synthétique, au niveau du salon de jardin, qu'est enterré le local technique, accessible par une porte du côté de la falaise.
Un gazon synthétique en habillage

Fiche technique - Une piscine se fait miroir de la mer

Les travaux ont duré 3 mois
Les travaux ont duré 3 mois © François Deladerrière
Maître d'½uvre : Carré Bleue Var (83): société TS nuances de bleus – Architecte : Frédéric Mana
Maître d'ouvrage : NC
Durée des travaux : 3 mois
Prix des travaux : NC
Piscine miroir, de forme rectangulaire, construite en béton armé.
Dimensions : 9 x 4 m.
Profondeur : 1,50 m (fond plat).
Fiche technique - Une piscine se fait miroir de la mer
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic