L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Ettore Sottsass, l'archi-designer

Par Céline Galoffre
,
le 2 janvier 2008
Le designer italien Ettorre Sottsass est décédé lundi à l'âge de 90 ans à Milan. Symbole du "new design", il s'est distingué pour avoir utilisé à la fois l'architecture et l'art dans ses créations. Il est entre autres le créateur de la célèbre machine à écrire Valentine pour Olivetti. Retour sur le parcours de ce créateur avant-gardiste.
Agé de 90 ans, l'architecte designer Ettorre Sottsass est mort lundi à Milan d'une insuffisance cardiaque, selon l'agence Ansa.
Né en Autriche en 1917, il est diplômé d'architecture de l'Ecole polytechnique de Turin en 1939. Huit ans après, il décide d'ouvrir son cabinet à Milan pour travailler sur des projets d'architecture et sur ses propres créations. Il travaille alors sur une nouvelle conception du meuble et des objets qui composent notre quotidien. Il les veut à la fois beaux mais aussi, fonctionnels. Il pose ainsi les bases de ce qui va devenir le design sensoriel.
En jouant sur les formes et les espaces domestiques, en accordant une place importante à la lumière et aux couleurs, il repense et réinvente un univers plus seulement fait pour vivre, mais aussi pour rêver. Dans le même temps, il présente des expositions en Italie et à l'étranger. C'est au cours de ces manifestations que son rôle international dans le renouveau du design est reconnu. D'autant qu'il ne se contente pas de marquer une époque (nous sommes quelques temps avant la seconde Guerre Mondiale), il voit bien au-delà !

Passionné de technologie

En 1958, il collabore avec Olivetti, le spécialiste des imprimantes, en tant que conseiller en conception. Un an plus tard, il imagine la première calculatrice électronique italienne. Et il ne s'arrête pas là… Passionné par les nouvelles technologies, il réalise le design d'un certain nombre de périphériques et de systèmes de calculs mais aussi de machines à écrire telles que Praxis, Tekne… Il élabore également la Valentine portative qui met en scène un procédé précurseur de nos ordinateurs portables. Cette dernière est d'ailleurs exposée de manière permanente au Museum of Modern Art de New-York.

Il expose jusqu'au bout

En 1981, avec des amis et des architectes de renommée internationale, il lance le groupe Memphis qui est devenu en quelques années le symbole du "new design" et une référence pour les avant-gardistes d'art contemporain.
Une rétrospective de ses créations est actuellement proposée à Trieste en Italie. Cette exposition qui se terminera le 2 mars devrait permettre aux visiteurs de découvrir ou redécouvrir les inventions de ce designer avant-gardiste.
Découvrez quelques objets d'Ettorre Sottsass (des photos prises notamment à l'occasion de l'exposition qui lui était consacré en juin dernier au Musée du design de Londres) en cliquant sur suivant.
A découvrir aussi l'ouvrage Sèvres, les temps d'un voyage, d'E.Sottsass, chez Bernard Chauveau éditeur, 15,50€ : l'ouvrage présente les dernières créations du créateur à la Manufacture (2005-2006), le tout accompagné d'un texte où le designer raconte sa collaboration avec cette institution.
Ettore Sottsass, l'archi-designer

Une vie - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Une vie - sottsass
Une vie - sottsass © DR
Ettore Sottsass, né en Autriche, a travaillé en Italie. Il a développé des idées autour de l'art, de l'architecture et du design.
Une vie - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Architecture radicale - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Architecture radicale
© DR
Tables basses modernes au style épuré créé par Sottsass en 1956. Sottsass conçoit des meubles qui préfigurent les expériences de l'architecture radicale.
Architecture radicale - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Ceci est un menhir...

Ceci est un menhir...
© DR
Menhir datant des années 1956/67. Sottsass s'attaqua dans les années 60 au fonctionnalisme et au rationalisme en architecture.
Ceci est un menhir...

Où sont les fleurs ?

Où sont les fleurs ?
© DR
Ce vase aux formes arrondies (1955) souligne l'intérêt de Sottsass pour tout ce qui est futuriste. Le designer a d'ailleurs dessiné des plans d'architectures "idéales du monde de demain"
Où sont les fleurs ?

Ordinateur du passé

Ordinateur du passé
© DR
Valentine. Sottsass dessina le premier ordinateur électronique (Elea, 1959) en Italie, mais également de nombreuses machines à écrire dont la célèbre Valentine
Ordinateur du passé

Mélange de matériaux

Mélange de matériaux
© DR
Meuble en bois (1964) de rangement. Le designer aimait mélanger les couleurs et les matériaux
Mélange de matériaux

De la couleur !

De la couleur !
© DR
Table à pied multicolore (1979).
De la couleur !

Pour ranger - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Pour ranger
© DR
Etagère (1979). Du rouge, du vert, du bleu… les collections de meubles de Sottsass sont colorées et originales.
Pour ranger - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Couleur et transparence

Couleur et transparence
© DR
Ces vases qui datent des années 80, ont été créés alors que Sottsass et des architectes lançaient le groupe Memphis, mouvement incontournable du nouveau design
Couleur et transparence

Meuble écolo - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Meuble écolo
© DR
Sottsass a travaillé de nombreuses matières pour réaliser des formes originales
Meuble écolo - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Zen - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Zen
© DR
Le carrelage de cette salle de bain design a été réalisé par Ettore Sottsass et le jeune designer britannique Chritopher Redfern en 2000 alors que la baignoire, œuvre de Sottsass, date de 1994.
Zen - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Esprit italien - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Esprit italien
© DR
Couteaux, cuillères, fourchettes, poêles… Ettore Sottsass a imaginé des collections d'ustensiles de cuisine pour des marques italiennes comme Alessi, Serafino Zani.
Esprit italien - Ettore Sottsass, l'archi-designer

Ettore Sotssass et FontanaArte

fontanaarte sotsass vases
fontanaarte sotsass vases © FontanaArte
Ettore Sotsass a également collaboré avec FontanaArte en 1980. Ici, les vases 2663 et 2664.
Ettore Sotssass et FontanaArte

Ettore Sotssass et FontanaArte

Ettore Sotssass et FontanaArte
Ettore Sotssass et FontanaArte © FontanaArte
Une boîte et un centre de table, FontanaArte.
Ettore Sotssass et FontanaArte

Ettore Sotssass et FontanaArte

Ettore Sotssass et FontanaArte
Ettore Sotssass et FontanaArte © FontanaArte
Vase 2269 et porte-bougies, FontanaArte.
Ettore Sotssass et FontanaArte
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic