L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien entretenir sa salle de bains

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 7 novembre 2011
Céramique, robinetterie, carrelage, la salle de bains ne se nettoie pas comme les autres pièces de la maison. Pour venir à bout du calcaire, des moisissures et autres traces spécifiques à la salle d'eau, quelques conseils s'imposent.
La salle de bains est probablement la pièce qui se salit le plus vite mais, en même temps, celle que l'on souhaite voir propre le plus longtemps ! L'eau contient naturellement du calcaire et du tartre, qui s'incrustent parfois et laissent des traces disgracieuses et tenaces. Mal aérée, la pièce peut également voir se développer des moisissures... et donc, des bactéries.
En pages suivantes, découvrez nos conseils pour bien entretenir la salle de bains.
Bien entretenir sa salle de bains

Nettoyer les tâches et les incrustations

Nettoyer les tâches et les incrustations - Entretien salle de bains
Nettoyer les tâches et les incrustations - Entretien salle de bains © RNB / MAP
Tâches jaunâtres, brunâtres, cernes d'eau... La salle de bains souffre au quotidien ! Pour se débarrasser de ces traces, le produit efficace n'est pas le même, selon la nature des sanitaires à nettoyer. L'émail, par exemple, ne supporte pas les détergents trop puissants qui, à terme, le rendent terne. Le sanitaire en synthétique, quant à lui, peut être nettoyé à l'aide d'un produit pour vitres, qui le laissera brillant.
Sur un lavabo en acier inoxydable, les éponges abrasives sont à proscrire, afin d'éviter les rayures. Du savon de Marseille et de l'eau chaude suffiront à éliminer les tâches. Dans le cas contraire, un peu d'alcool à 90° est efficace. En essuyant avec un chiffon propre immédiatement après le nettoyage, vous limiterez la réapparition des tâches. Dans tous les cas, préférez un nettoyant ménager spécifique.

Des solutions naturelles

A défaut, des solutions plus naturelles existent : du bicarbonate de soude alimentaire, saupoudré sur la surface du sanitaire, et un demi-citron en guise d'éponge, viennent à bout de nombreuses traces ! "Le bicarbonate a une action abrasive mécanique douce, et décrasse de manière efficace" explique Nicolas Palangié*. Il nettoie sans rayer, car la dureté d'un cristal de bicarbonate ne dépasse pas celle... d'un ongle. "Il n'y a pas de contre-indication à son utilisation car il n'est ni toxique, ni oxydant, et pas assez abrasif pour abîmer l'émail" ajoute-t-il.
En amont de ce nettoyage général, les tâches très incrustées peuvent être éliminées avec des substances plus puissantes : décapant pour four (à éviter absolument sur les sanitaires en fibres de verre) ou essence de térébenthine. Mais cette utilisation doit rester exceptionnelle, afin de ne pas abîmer l'éclat des sanitaires.
* Auteur du livre "Bicarbonate : un concentré de bienfaits" aux éditions Eyrolles, et du site internet Mon bicarbonate.fr www.monbicarbonate.fr

Moisissures et humidité

Qui dit eau dit moisissures, dans les recoins de la salle de bains ou encore sur le rideau de douche en nylon. Et qui dit moisissures dit bactéries ! Pour éliminer ces indésirables dépôts, la solution la plus efficace reste l'eau de Javel, grâce à son effet biocide (qui tue les bactéries, virus, spores, champignons). Il doit cependant être utilisé avec précaution, car il est corrosif et ses vapeurs sont toxiques.
Un autre produit efficace est le bicarbonate de soude. "Il retarde le développement des moisissures (on dit qu'il est bactériostatique), sans effet toxique sur les mammifères" explique Nicolas Palangié.
La recette du pro : saturez un verre d'eau avec du bicarbonate (pour cela, ajoutez du bicarbonate jusqu'à ce qu'il ne se dissolve plus dans l'eau). Cette solution nettoie efficacement les moisissures.
Quant au rideau de douche envahi par des moisissures rebelles, placez-le dans le lave-linge avec des serviettes de bains, de la lessive et du vinaigre blanc. Un lavage sur cycle délicat viendra à bout des tâches difficiles.
Pour des astuces contre le tartre et le calcaire, cliquez sur suivant.
Nettoyer les tâches et les incrustations

Se débarrasser du tartre et du calcaire

Se débarrasser du tartre et du calcaire - Entretien salle de bains
Se débarrasser du tartre et du calcaire - Entretien salle de bains © RNB / MAP
Les ennemis jurés de la salle de bains ? Le tartre et le calcaire bien sûr ! Contenus naturellement dans l'eau, ils persistent sur les surfaces lorsque l'eau s'évapore. La meilleure façon de les éviter, sur une porte de douche en verre par exemple, est de racler ou d'essuyer systématiquement l'eau après usage. Contraignant, mais efficace !
Le calcaire peut néanmoins être dissous dans les solutions acides. On trouve aujourd'hui de nombreux produits chimiques en contenant, qui détartrent avec succès. Veillez à suivre les indications inscrites sur le flacon, et aérez toujours la pièce, car il s'agit souvent de substances corrosives, voire toxiques. L'ammoniaque, par exemple, nettoie efficacement le carrelage, mais il faut éviter de le respirer. De même, l'acide chlorhydrique est un fort corrosif, mais aussi un excellent anticalcaire.

Vinaigre et citron contre le calcaire

Des alternatives plus écologiques - et moins dangereuses ! - existent cependant. Ressortez les bonnes vieilles recettes de vos grands-mères ! Elles utilisaient sûrement du vinaigre d'alcool (ou vinaigre blanc) pour venir à bout des traces de calcaire. "Utilisez-le pur sur une éponge, ou, mieux, versez du vinaigre bouillant et laissez-le stagner" conseille Nicolas Palangié.
Le tartre récalcitrant a aussi sa solution. "Si le bicarbonate et le vinaigre sont efficaces séparément, ils le sont encore plus lorsqu'ils sont associés !" insiste Nicolas Palangié. Saupoudrez du bicarbonate dans le fond de la baignoire ou des toilettes, et versez (sans vous brûler) du vinaigre chaud : ça mousse ! "La réaction produit de l'acétate de sodium, très efficace comme détartrant mais aussi comme désinfectant" précise notre spécialiste. Le jus de citron, également acide, peut remplacer le vinaigre, mais avec un peu moins de succès.

L'entretien spécifique des toilettes

Le fond des toilettes s'encrasse facilement, formant des plaques brunes de tartre. Pour s'en débarrasser, commencez par vider l'eau de la cuvette, à l'aide d'un récipient. Remplissez-la ensuite de vinaigre bouillant, et laissez tremper plusieurs heures, "voire une nuit" conseille Nicolas Palangié.
Pour que le vinaigre adhère aux parois, et si vous n'avez pas assez de vinaigre pour remplir la cuvette, placez-y des feuilles de papier absorbant, avant de verser le vinaigre. Saupoudrez ensuite le bicarbonate de soude, ou trempez-y directement la brosse des toilettes. Frottez les parois de la cuvette, en ajoutant du bicarbonate si nécessaire.
En pages suivantes, la suite de nos conseils pour entretenir sa salle de bains.
Se débarrasser du tartre et du calcaire

Rendre leur blancheur aux joints du carrelage

Rendre leur blancheur aux joints du carrelage - Entretien salle de bains
Rendre leur blancheur aux joints du carrelage - Entretien salle de bains © RNB / MAP
Impossible ou presque d'échapper au noircissement des joints du carrelage, qui est pourtant du plus mauvais effet. Plusieurs produits peuvent se révéler efficaces pour rendre leur jeunesse aux joints de la salle de bains : la lessive au savon de résine de pin (type Saint-Marc), le vinaigre blanc, le bicarbonate, et l'eau de Javel. "Pensez à bien rincer le bicarbonate, car il pourrait laisser des traces blanches sur le carrelage" insiste Nicolas Palangié.
Pour un entretien courant, vous diluerez le produit dans un peu d'eau. Pour nettoyer des joints très encrassés, vous pouvez directement tremper un coton-tige ou une brosse dure dans le nettoyant pur, et frotter doucement les joints... Une tâche ardue si votre salle de bains est grande ! Une astuce : quelques gouttes de liquide vaisselle augmenteront l'efficacité du vinaigre blanc.
Le percarbonate de sodium, disponible en droguerie, est une autre alternative. Très écologique car rapidement biodégradable, il a un effet blanchissant intéressant. "Il est à réserver aux usagers avertis", indique cependant Nicolas Palangié, notamment à cause de son effet comburant (s'il est chauffé, il dégage de l'oxygène en grande quantité, ce qui peut accélérer une réaction de combustion).

Ne jamais combiner Javel et vinaigre !

Lorsqu'elle est combinée à un produit au pH acide, l'eau de Javel dégage du chlore sous forme gazeuse, ce qui est très dangereux. Ne mélangez donc jamais vinaigre et eau de Javel. Si vous devez nettoyer avec de la Javel une surface que vous avez déjà tenté de nettoyer avec du vinaigre, rincez-la très abondamment.
Des conseils pour faire briller la salle de bains en pages suivantes.
Rendre leur blancheur aux joints du carrelage

Faire briller la salle de bains

Faire briller la salle de bains - Entretien salle de bains
Faire briller la salle de bains - Entretien salle de bains © RNB / MAP
Votre salle de bains est maintenant propre, mais elle est toujours terne ? Voici quelques astuces pour lui rendre son éclat d'origine. Pour le carrelage, une fois nettoyé avec de l'eau savonneuse, utilisez un produit nettoyant pour vitres, sans rinçage : il retrouvera sa brillance. Vous pouvez aussi appliquer une cire spéciale sur les carreaux, pour les protéger des tâches, et faciliter ainsi leur entretien futur.
Si l'essence de térébenthine peut faire briller les sanitaires, on préfèrera tout de même des substances moins dangereuses. Quelques gouttes de savon liquide (gel douche ou liquide vaisselle) diluées dans de l'eau redonneront leur éclat à la baignoire - mais attention aux glissades si vous rincez mal ! Le vinaigre blanc est également efficace.
Les miroirs de la salle de bains aussi souffrent des traces d'eau ! Les chiffons en microfibre permettent de faire briller à sec. Pour un nettoyage complet, vous pourrez commencer par imbiber une boule de papier journal de jus de citron, voire d'alcool à brûler, et vous en servir comme une éponge. Pour un simple coup d'éclat, un peu de vinaigre blanc suffit.
En page suivante, quelques conseils pour prendre soin de la robinetterie et de la tuyauterie.
Faire briller la salle de bains

La robinetterie et la tuyauterie

La robinetterie et la tuyauterie - Entretien salle de bains
La robinetterie et la tuyauterie - Entretien salle de bains © RNB / MAP
L'entretien de la robinetterie est à ne pas négliger. Ici aussi, le vinaigre blanc est un atout indispensable. N'hésitez pas à laisser tremper les mousseurs des robinets et les pommes de douches dans du vinaigre, si possible toute une nuit. Attention cependant : "le vinaigre peut oxyder les métaux non revêtus" prévient Nicolas Palangié.
Pour faire briller les robinets des sanitaires, rien de tel que... la farine ! Saupoudrez-en un peu et frottez avec un chiffon sec.
Quant à la tuyauterie, elle doit être régulièrement entretenue pour éviter les odeurs désagréables. La soude sous toutes ses formes (paillettes, gel, cristaux, etc.) reste la solution la plus efficace, mais la moins écologique. L'eau de Javel permet aussi de désinfecter les canalisations, et peut être utilisée régulièrement.
De son côté, Nicolas Palangié conseille d'utiliser la réaction entre le vinaigre et le bicarbonate pour déboucher une canalisation engorgée. "Séchez au maximum le siphon, versez le bicarbonate sec, puis le vinaigre bouillant. Laissez agir la mousse, qui crée une pression, puis rincez".
La robinetterie et la tuyauterie
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic