L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sous les toits, une salle de bains ouverte

Par Rouba Naaman
,
le 25 octobre 2010
Dans une salle de bains, on recherche l'intimité. Alors une salle de bains ouverte, c'est plutôt atypique ! Dans une fermette du Perche réaménagée, Frank Barbero a imaginé un espace aéré, lumineux, à même le palier des combles, pour un gain d'espace maximal.
Le Perche, une région à cheval sur les départements de l'Orne, de l'Eure-et-Loir et de la Sarthe, regorge d'anciennes fermes et longères abandonnées. C'est l'une de ces fermettes que Frank Barbero, architecte parisien, a choisi de transformer en résidence secondaire. Achetée en 1992, la bâtisse n'avait pas grand-chose d'un foyer : une pièce principale, avec cheminée et cuisine, un petit salon et des toilettes. Mais la hauteur sous plafond inspire l'architecte, qui compte bien transformer la longère en une maison familiale.
"J'ai totalement investi et aménagé les combles" explique Frank Barbero. Etape par étape, en 18 ans, la fermette se transforme en maison à un étage, avec deux chambres et une salle de bains de plus. L'architecte, qui a dessiné les plans, commence par faire remplacer l'échelle qui montait à la grange par un escalier, partant du salon. "Il a fallu ouvrir le plancher à l'étage, pour élargir l'accès aux combles" explique-t-il. Ce plancher sera ensuite rabaissé, "pour avoir une vue sur la campagne" précise Frank
Reportage salle de bains combles
Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
 Barbero.

Une salle de bain hors du commun

L'étage est maintenant construit, il verra l'aménagement de deux chambres. Il manque encore une salle de bains pour le bonheur de la petite famille. Elle sera unique ! Frank Barbero imagine une salle de bains en partie ouverte, située à même le pallier de l'étage pour ne pas perdre de place. Un mélange de carrelage gris, de peinture rouge et de verre opaque bien loin des conventions.
Les salles de bains ouvertes, "ce n'est pas courant", admet l'architecte. "Je ne voulais pas d'une cloison collée au plafond". D'autant plus qu'à l'étage, le plafond est à six mètres de hauteur ! "Opter pour une pièce ouverte m'a permis de garder la charpente visible", et de conserver le volume du pallier. Une cloison en L en carreaux de plâtre dressée contre un mur, une vasque et une baignoire, et le tour est (presque) joué !
Pour découvrir la suite de notre reportage, cliquez sur suivant.
Sous les toits, une salle de bains ouverte

Ouverte, oui, mais pas au détriment de l'intimité

Reportage salle de bains combles
Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Un châssis de toit en acier galvanisé est réalisé sur-mesure par un serrurier, en guise de fenêtre pour la salle de bains. Une cloison vitrée, dont l'encadrement en acier est également réalisé sur mesure, est construite face à l'escalier. Elle laisse ainsi passer la lumière de la fenêtre vers le couloir, et vice-versa. Le résultat est tellement lumineux, que seule une applique, "très sobre et esthétique" précise Frank Barbero, éclaire le miroir au-dessus de la vasque. Le vitrage est en verre feuilleté diffusant sablé, pour une discrétion garantie.
Pas de plafond, mais pas de porte non plus pour cette salle de bains décidément atypique. "L'entrée étant en retrait par rapport au passage, il faut vraiment le vouloir pour accéder à la salle de bains" précise l'architecte. On ne risque donc pas de violer l'intimité des habitants. Les toilettes, quant à elles, sont séparées et fermées.

Une déco sobre et classique

L'intégralité des cloisons, côté salle de bains et côté couloir, sont recouvertes de carrelage gris, assorti au plan de vasque en granit. Le sol en béton teinté sera repeint avec une peinture pour sol rouge, "pour apporter un peu de chaleur et de douceur en contrastant avec le gris" explique Frank Barbero. Des rangements et des tiroirs sont construits sous la fenêtre, pour optimiser l'espace. Même si quelques détails restent encore à peaufiner, comme les portes de placard sous le lavabo, la salle de bains et l'étage tout entier sont habitables - et habités par la petite famille.
Découvrez les photos des combles avant et après l'aménagement de la salle de bains, en cliquant sur suivant.
Ouverte, oui, mais pas au détriment de l'intimité

Une salle de bains sur un pallier

Une salle de bains sur un pallier - Reportage salle de bains combles
Une salle de bains sur un pallier - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
La salle de bains est directement construite sur le pallier, face à l'escalier, pour gagner un maximum de place.
Une salle de bains sur un pallier

Des cloisons en carreaux de plâtre

Des cloisons en carreaux de plâtre - Reportage salle de bains combles
Des cloisons en carreaux de plâtre - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Une cloison en L est montée sur le pallier, pour délimiter la salle de bains.
Des cloisons en carreaux de plâtre

Une charpente d'époque visible

Une charpente d'époque visible - Reportage salle de bains combles
Une charpente d'époque visible - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
L'ouverture de la salle de bains permet de profiter des poutres et de la charpente d'époque.
La fenêtre a été réalisée sur mesure par un artisan serrurier.
Une charpente d'époque visible

L'habillage de la baignoire

L'habillage de la baignoire - Reportage salle de bains combles
L'habillage de la baignoire - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
La baignoire est installée dans un caisson, également en carreaux de plâtre, qui sera recouvert de carrelage.
L'habillage de la baignoire

Des rangements sous la fenêtre

Des rangements sous la fenêtre - Reportage salle de bains combles
Des rangements sous la fenêtre - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Des rangements sont installés dans la partie la moins accessible des combles, pour gagner un maximum d'espace dans la salle de bains.
Des rangements sous la fenêtre

Un lavabo dans le coin

Un lavabo dans le coin - Reportage salle de bains combles
Un lavabo dans le coin - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Un coin est prévu pour le lavabo et ses rangements.
Un lavabo dans le coin

Du carrelage gris dehors et dedans

Du carrelage gris dehors et dedans - Reportage salle de bains combles
Du carrelage gris dehors et dedans - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
L'ensemble des cloisons, à l'intérieur comme à l'extérieur de la salle de bains, et une partie du mur sont recouverts de carrelage gris foncé.
Du carrelage gris dehors et dedans

Un plan de vasque en granit

Un plan de vasque en granit - Reportage salle de bains combles
Un plan de vasque en granit - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Le plan de vasque est en granit, assorti au carrelage.
L'espace pour la porte, ici à droite, restera vide. Mais l'intimité est préservée par le fait que l'entrée à la salle de bain soit en retrait du couloir.
Un plan de vasque en granit

Rouge, gris et blanc

Rouge, gris et blanc - Reportage salle de bains combles
Rouge, gris et blanc - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Les murs sont peints en blanc, et le sol en béton en rouge, pour apporter plus de chaleur à l'ensemble.
Rouge, gris et blanc

Une cloison vitrée pour plus de lumière

Une cloison vitrée pour plus de lumière - Reportage salle de bains combles
Une cloison vitrée pour plus de lumière - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Une cloison vitrée, dont l'encadrement en acier est réalisé sur mesure par un artisan serrurier, est construite sur face à l'escalier. Le vitrage laisse ainsi passer la lumière de la fenêtre vers le couloir, et vice-versa.
Une cloison vitrée pour plus de lumière

Un espace très lumineux

Un espace très lumineux - Reportage salle de bains combles
Un espace très lumineux - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
La salle de bains est tellement lumineuse, que seule une applique - que l'architecte a voulu épurée - éclaire le lavabo et son miroir.
Un espace très lumineux

Une intimité préservée par un vitrage opaque

Une intimité préservée par un vitrage opaque - Reportage salle de bains combles
Une intimité préservée par un vitrage opaque - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Le vitrage qui donne sur le couloir est en verre feuilleté diffusant sablé, pour une discrétion garantie.
Une intimité préservée par un vitrage opaque

Des toilettes séparées

Des toilettes séparées - Reportage salle de bains combles
Des toilettes séparées - Reportage salle de bains combles © Frank Barbero
Les toilettes, ici à droite, sont séparées de la salle de bain, pour plus d'intimité.
Des toilettes séparées
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic