L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un appartement dynamisé et structuré par des livres

Par C. Chahi Bechkri
,
le 22 octobre 2015
Chargée de rénover un appartement parisien biscornu issu de la réunion de trois chambres de bonnes, l'équipe d'h2o architectes en a fait un bien à la physionomie atypique. Des "totems" garnis de livres surgissent à des endroits stratégiques pour le structurer et le dynamiser. Découverte en images.
Vivre au milieu des livres. C'est ce qu'a toujours fait la famille pour laquelle l'agence h2o architectes a imaginé ce projet. Mais pas toujours de manière aussi ordonnée. "Les propriétaires en ont vraiment beaucoup et, dans leur précédent logement, ils étaient posés un peu partout par manque de rangements adaptés", indique Antoine Santiard, l'un des architectes en charge de la rénovation. "Ayant cerné le problème, poursuit-il, nous avons décidé de leur apporter une vrai solution dans leur nouvel appartement, une solution qui se transforme en atout architectural".
La suite de l'article en pages suivantes.
Un appartement dynamisé et structuré par des livres

Remanier le lieu tout en gardant ses spécificités

Remanier le lieu tout en gardant ses spécificités - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Remanier le lieu tout en gardant ses spécificités - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes
Découvrant un appartement biscornu et cloisonné, les architectes de l'agence h2o architectes ont pris le parti d'aérer les lieux en faisant tomber un maximum de murs mais, en même temps, ils ont tenu à conserver son architecture atypique liée à son histoire - le bien est issu de la réunion de trois chambres de bonnes - et à sa position, au dernier étage d'un immeuble haussmannien. "Le bien reste biscornu mais il en joue", commente Antoine Santiard.
Ci-dessus le plan du projet proposé par h2o architectes.
Remanier le lieu tout en gardant ses spécificités

Un vaste espace à vivre formant une grande diagonale

Un vaste espace à vivre formant une grande diagonale - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Un vaste espace à vivre formant une grande diagonale - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
En étudiant les plans de l'existant, les architectes ont mis en évidence une grande diagonale qui "permettait d'ouvrir des perspectives malgré l'exiguïté des lieux". Les pièces à vivre - bibliothèque, salle à manger et salon - seraient donc toutes implantées sur le même axe créant ainsi un vaste espace à la circulation fluide.
Un vaste espace à vivre formant une grande diagonale

Des totems garnis de livres pour structurer et dynamiser l'espace

Des totems garnis de livres pour structurer et dynamiser l'espace - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Des totems garnis de livres pour structurer et dynamiser l'espace - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes
Pour dynamiser cette diagonale, les architectes ont eu l'idée de mettre en place des totems garnis de livres à des endroits des endroits stratégiques. Ils se positionnent tantôt sous les rampants, tantôt dans l'interstice à côté d'un conduit de cheminée. "Ce sont des marqueurs, des filtres, certains dilatent l'espace, d'autres le resserrent", indique Antoine Santiard.
Objectifs : dégager des vues, créer des perspectives, mettre en valeur l'architecture atypique du lieu mais aussi, et surtout, offrir aux propriétaires de nombreux espaces de rangement pour leurs livres. "Les murs gagnent en profondeur en prenant de la fonctionnalité", analyse notre interlocuteur.
Des totems garnis de livres pour structurer et dynamiser l'espace

Des totems diversifiés qui uniformisent l'espace

Des totems diversifiés qui uniformisent l'espace - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Des totems diversifiés qui uniformisent l'espace - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Les totems sont nombreux mais tous différents : certains montent jusqu'au plafond, d'autres s'arrêtent avant. Certains sont agrémentés de casiers fermés, d'autres d'étagères ouvertes. Certains comportent des décrochés, intègrent des pans coupés, ont une forme évasée en bas et resserrée en haut, d'autres non. Résultat : une diversité qui dynamise l'espace et qui, paradoxalement, l'uniformise aussi vaste, complexe et biscornu soit-il.
Des totems diversifiés qui uniformisent l'espace

Des totems puissants même vides

Des totems puissants même vides - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Des totems puissants même vides - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Les totems ont une présence tellement forte que même vides, ils changent complètement notre perception de l'endroit. Ils épousent l'architecture chahutée du lieu arrivant à la fois à la mettre en valeur et à la faire oublier : un paradoxe qui plaît beaucoup à l'équipe d'architectes.
Des totems puissants même vides

Les murs dégoulinent jusque sur le sol

Les murs dégoulinent jusque sur le sol - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Les murs dégoulinent jusque sur le sol - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Le blanc des murs se répand sur le sol, un glissement qui renforce l'intégration des totems dans les pièces : ils se fondent ainsi mieux dans le décor, comme s'ils avaient toujours été là !
Les murs dégoulinent jusque sur le sol

Priorité aux pièces à vivre

Priorité aux pièces à vivre  - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Priorité aux pièces à vivre - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Concernant l'organisation du logement, les architectes avaient reçu la consigne de donner la priorité aux pièces à vivre et aux chambres des enfants. C'est ce qu'ils ont fait en créant la grande diagonale mais aussi en imaginant un concept novateur pour l'espace des parents. La surface disponible ne permettant pas de leur créer une vraie chambre, les architectes l'ont remplacé par un meuble lit délimité par une cloison et deux totems. "Le fait de ne pas avoir d'espace fermé pour dormir ne les dérangeait pas et comme ils passent plus de temps dans les pièces à vivre que leurs enfants, cela leur convenait bien", indique Antoine Santiard.
Ci-dessus, l'on distingue le meuble lit, surélevé car posé sur des rangements et encerclé par deux totems.
Priorité aux pièces à vivre

Contraste bois/peinture blanche

Contraste bois/peinture blanche - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Contraste bois/peinture blanche - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Sur le plan esthétique, l'appartement est très harmonieux : il joue sur la dichotomie bois/peinture blanche. "Construire un décor simple et épuré, nous est apparu essentiel pour préserver la lecture du projet", confie Antoine Santiard.
Contraste bois/peinture blanche

Une belle surprise dans la cuisine...

Une belle surprise dans la cuisine... - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Une belle surprise dans la cuisine... - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Totalement immaculées, les pièces techniques réservent de bien belles surprises : un lanterneau en toiture dans la cuisine, rendant la pièce très lumineuse.
Une belle surprise dans la cuisine...

... et dans la salle de bains

... et dans la salle de bains - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
... et dans la salle de bains - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Dans la salle de bains, c'est la vue dégagée sur Paris qui donne à la pièce tout son cachet. Une vue mise en valeur par le décor du lieu, totalement immaculé.
... et dans la salle de bains

Fiche technique : - Un appartement dynamisé et structuré par des livres

Fiche technique :  - Un appartement structuré et dynamisé par des livres
Fiche technique : - Un appartement structuré et dynamisé par des livres © h2o architectes/Stéphane Chalmeau
Lieu : Paris
Surface : 70 m2
Programme : Réhabilitation d'un appartement issu de la réunion de plusieurs chambres de bonnes
Maître d'œuvre : h2o architectes (Charlotte Hubert/Jean-Jacques Hubert/Antoine Santiard)
Budget : 70.000 euros
Fiche technique : - Un appartement dynamisé et structuré par des livres
Nous vous recommandons

Les beaux jours seront bientôt là et vous savez que votre envie d'aller piquer une tête sera irrépressible. C'est le moment de concrétiser votre envie de piscine.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic