L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une terrasse la tête dans les nuages

Par Valentin Boudonnet
,
le 24 juin 2013
La terrasse Unkai à Hokkaido, au Japon, est vraiment extraordinaire. Elle ne propose pas de repas, rien qu'un simple café et pourtant les touristes japonais et ceux du monde entier se bousculent pour y monter. La raison ? Elle offre aux plus matinaux une vue imprenable sur une incroyable mer de nuages.
Ne demandez plus seulement un nuage de lait avec votre café, voyez plus grand, exigez carrément un vrai nuage ! Une exclusivité réservée aux touristes de la terrasse Unkai (expression signifiant "mer de nuages" en japonais), située sur l'île japonaise d'Hokkaido, à plus de 1.088 mètres d'altitude.
Dépendant de l'hôtel "Hoshino Resort Tomamu", situé plus bas sur la montagne, cette terrasse est accessible en téléphérique afin de faire profiter les touristes d'un phénomène naturel le plus souvent réservé aux alpinistes les plus chevronnés.

Un phénomène météorologique rare

En effet, il est possible de monter, dès 5h du matin, pour un peu plus de 15 euros le ticket, assister à la formation d'une mer de nuages. Une réaction météorologique visible à plusieurs endroits de la planète, mais particulièrement depuis cette terrasse, car la différence entre la température nocturne et la chaleur de la journée au printemps et en été, crée un effet de condensation important à peine passé le kilomètre d'altitude.
Petit bonus : vous avez la possibilité d'acheter et d'envoyer une carte postale depuis la terrasse afin de faire partager votre "émerveillement" à tous vos proches. La formation d'une mer de nuages est un spectacle féerique que l'on peut admirer jusqu'à fin septembre, à condition toutefois d'avoir un peu de chance. En effet, les nuages sont capricieux et ne se regroupent que 4 fois sur 10 environ. Reste toujours la superbe vue sur la région et les différents monts qui, elle, sera toujours là quoi qu'il arrive.
Découvrez en pages suivantes des photographies de la mer de nuages, prises depuis la terrasse Unkai.
Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 1 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 1 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase - 1 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
L'affluence est toujours énorme pour assister au spectacle offert depuis la terrasse.
Sur cette photographie, on a même l'impression que les touristes font face à une mer déchainée.
La terrase - 1 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 2 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 2 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase - 2 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
L'endroit étant assez reculé, la grande majorité des touristes qui s'y déplacent sont japonais.
La terrase - 2 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 3 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 3 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase - 3 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
La terrase - 3 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 4 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 4 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase - 4 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
La terrase - 4 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 5 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase - 5 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase - 5 - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
La terrase - 5 - Une terrasse la tête dans les nuages

La terrase sans mer de nuages

La terrase sans mer de nuages - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages
La terrase sans mer de nuages - Unkai Terrace of Tomamu - Japon - Nuages © Unkai Terrace of Tomamu
Même sans la mer de nuages, la vue depuis la terrasse Unkai, sans l'"unkai" (la mer de nuages), reste très impressionnante.
La terrase sans mer de nuages
Nous vous recommandons

Pour les maisons qui ont la chance d'être implantées dans un joli cadre, la transparence est un choix pertinent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic