L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Tout savoir sur les portes blindées

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 4 mars 2013
Véritable protection de qualité contre les effractions, la porte blindée présente aussi des qualités thermiques et phoniques intéressantes. Découvrez-en plus sur cette solution de sécurité dans notre guide pratique.
"En 2011, on estime à près de 550.000 le nombre de ménages 'victimes déclarées' de cambriolages ou tentatives de cambriolage de la résidence principale" selon le rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, daté de novembre 2012. Ces chiffres, en constante hausse, encouragent certains propriétaires à installer une porte blindée en remplacement de leur porte d'entrée classique.
Mais qu'appelle-t-on exactement une porte blindée ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Comment ça marche, et combien ça coûte ? Les réponses dans notre guide pratique, en pages suivantes.
Tout savoir sur les portes blindées

Ce qui définit une porte blindée

Ce qui définit une porte blindée - Porte blindée
Ce qui définit une porte blindée - Porte blindée © Picard Serrures
Une porte blindée est une ouverture constituée très différemment d'une porte standard, ce qui lui permet d'offrir une sécurité très supérieure - et pas uniquement par le biais de sa serrure. Elle se compose de plusieurs éléments, assemblés autour d'un panneau en acier. "Une porte blindée est nécessairement en acier, compte tenu du niveau de résistance que l'on souhaite atteindre" nous explique Thierry de Premilhat, directeur commercial de Picard Serrures.
Une couche d'isolation, ainsi que de nombreux renforts horizontaux et verticaux, viennent compléter l'ensemble. Enfin, deux panneaux décoratifs terminent le "sandwich". Ils apparaîtront côté intérieur et côté extérieur de la maison, permettant ainsi de donner à la porte le design souhaité. Le système de fermeture de la porte est en général une serrure à 3, 5 ou 7 points latéraux.
Il ne faut pas confondre porte blindée et blindage de porte. La porte blindée est l'ensemble du vantail et du bloc porte, qui est posé exclusivement par un professionnel. Le blindage, avec notamment une serrure haute sécurité, vient se poser sur une porte existante pour en renforcer la résistance.
En pages suivantes, découvrez les avantages et les inconvénients des portes blindées.
Ce qui définit une porte blindée

Avantages et inconvénients des portes blindées

Avantages et inconvénients des portes blindées - Porte blindée
Avantages et inconvénients des portes blindées - Porte blindée © Designity
On choisit général une porte blindée afin de renforcer la sécurité de la maison. "Les cambrioleurs ne s'acharnent pas si la porte résiste plus de 5 minutes" explique Thierry de Premilhat. La certification du bloc porte et de la serrure par le Centre national de la prévention et de la protection (CNPP) garantit que la porte blindée résistera plus longtemps aux assauts d'éventuels intrus (voir page 4).
Mais la porte blindée est aussi un bon moyen de renforcer l'isolation thermique et phonique de votre maison, tout comme peut l'être le changement des fenêtres. "Au-delà de 38 décibels de gain, on considère que l'on a amélioré sensiblement l'isolation acoustique" explique Thierry de Premilhat.

Des qualités d'isolation, mais un prix élevé

Quant à l'aspect thermique, la porte blindée part avec un handicap : l'acier, qui présente un coefficient thermique moins bon que d'autres matériaux comme le bois, et qui crée des ponts thermiques. Mais la présence d'isolant à l'intérieur de la porte compense ce défaut de structure.
Le principal défaut de la porte blindée reste son prix, plutôt élevé même pour les modèles les plus simples (voir page 6). Il tient notamment compte du fait qu'une porte blindée de qualité est obligatoirement réalisée sur mesure.

Idée reçue sur les portes blindées

Une idée reçue tenace poursuit les portes blindées : elles seraient reconnaissables de loin, et attiseraient la convoitise d'éventuels cambrioleurs. C'est l'effet "coffre-fort" redouté par certains. Pourtant, la plupart des modèles actuels de portes blindées sont personnalisables : couleur, matériau des panneaux extérieurs, design, etc. (voir page 5). Il est ainsi difficile de déterminer à vue d'œil s'il s'agit ou non d'une porte blindée.
En page suivante, découvrez quelques conseils pour bien choisir une porte blindée.
Avantages et inconvénients des portes blindées

Choisir une porte blindée haute sécurité

Choisir une porte blindée haute sécurité - Porte blindée
Choisir une porte blindée haute sécurité - Porte blindée © Fichet
L'élément le plus important dans une porte blindée est la sécurité. Et cette caractéristique est évaluée par plusieurs chiffres.
Le premier système de certification est géré par le Centre national de la prévention et de la protection (CNPP). Un code certifie la qualité du bloc porte : A2P BP, suivi d'un chiffre entre 1 et 3. Un second code concerne la serrure : A2P, suivi d'une à trois étoiles. Plus ces chiffres sont élevés, plus la porte résiste longtemps à une tentative d'effraction : 5 minutes pour une serrure A2P*, 10 minutes pour une A2P**, etc. "Je conseille d'exiger au minimum une certification A2P BP1 et A2P*, pour être sûr d'avoir un bloc porte de qualité" estime Thierry de Premilhat.
Une réglementation européenne (UNI ENV 1627) estime également la résistance anti-effraction des portes blindées. Une porte de classe 3 et plus présente une bonne résistance aux tentatives de cambriolage.
En page suivante, découvrez les différentes options possibles sur une porte blindée - et leurs prix !
Choisir une porte blindée haute sécurité

Les options pour les portes blindées

Les options pour les portes blindées - Porte blindée
Les options pour les portes blindées - Porte blindée © Picard Serrures
La porte blindée peut être à un ou deux vantaux, en fonction de l'ampleur de l'ouverture que vous souhaitez. De nombreuses options sont disponibles pour personnaliser votre modèle sur mesure, en fonction des marques.
Outre les performances de sécurité et d'isolation acoustique et thermique, les portes blindées proposent différents modes d'ouverture. La serrure peut être à cylindre (elle s'ouvre alors avec une clef) ou électronique (avec un code). Les modèles les plus sophistiqués proposent même des reconnaissances biométriques, et ce sont alors vos doigts qui ouvrent la porte !
D'autres options perfectionnées existent : système coupe-feu, voire protection pare-balles dans certains modèles chez Designity. Les paumelles peuvent également disparaître dans la structure, pour donner plus de style à la porte.
Côté esthétique, presque tout est permis. "Les panneaux extérieur et intérieur prennent la couleur et la forme que vous souhaitez" nous explique Christine Seurin, responsable marketing de Picard Serrures. Comme une plaque, ils viennent se poser sur la structure de la porte, et revêtent des attributs variés : moulures, matériaux, couleurs, et même vitrophanie colorée (une sorte de vitrage travaillé), comme le dernier modèle Diamant Luminance chez Picard Serrures.
En page suivante, découvrez combien coûte une porte blindée, en fonction notamment de ses options.
Les options pour les portes blindées

Combien coûte une porte blindée ?

Combien coûte une porte blindée ?  - Porte blindée
Combien coûte une porte blindée ? - Porte blindée © Designity
Le prix d'une porte blindée avec bloc s'exprime pose comprise, car une telle porte ne peut être correctement installée que par un professionnel. Prévoyez une demi-journée de pose, une durée variable en fonction du bâti existant.
Pour un modèle de qualité réalisé sur mesure, qui répond aux normes de base (A2P BP1), comptez au moins 2.000 euros TTC pose comprise. Il s'agit là d'une porte simple, mais un modèle à deux vantaux sera nécessairement plus cher.
Le prix augmente ensuite en fonction des options que vous choisissez : panneau de façade décoré, ouverture électronique ou biométrique, résistance au feu, isolation phonique renforcée, etc. Les modèles les plus sophistiqués peuvent s'élever à plus de 7.000 euros.
Combien coûte une porte blindée ?
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic