L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Repeindre un carrelage : nos conseils

Par
,
le
Lassé de la couleur du carrelage mural de sa salle de bains ? Envie de changement et de nouveauté sans se lancer dans un énorme chantier ? C'est possible : il suffit de suivre notre guide pour savoir comment repeindre votre carrelage.
Facile et accessible à tous, repeindre un carrelage est une solution économique et efficace pour donner un coup de neuf à votre intérieur. En effet, pour donner une seconde vie à son carrelage mural, inutile de tout refaire : selon les différentes options de peinture qui existent, il suffit de passer une ou deux couches de peinture sur son ancien carrelage et le tour est joué ! Cependant, même s'il s'agit d'un chantier très facile à entreprendre soi-même, suivez nos conseils pour être sûr d'avoir le meilleur résultat possible.

Prévoir le matériel nécessaire

Très peu de matériel est nécessaire pour repeindre un carrelage. Il faut naturellement de la peinture (avec ou sans sous-couche) : avant de l'acheter, il faut calculer la surface à peindre (il suffit de multiplier la hauteur par la largeur). Ainsi, si votre carrelage mesure 50 centimètres de haut sur 3 mètres de large, la surface à peindre sera de 1,5 mètres carrés par couche.
Il vous faudra aussi une bâche de protection, du ruban adhésif pour protéger les bords, un rouleau et un bac à peinture. Prévoir aussi éventuellement des gants de protection à porter pendant les manipulations de peinture.

Préparer le carrelage

Une fois tout le matériel réuni, il s'agit de préparer son espace de travail. Tout d'abord, une étape de nettoyage est nécessaire : on ne repeint une surface que si elle est impeccable et ne présente aucune impureté. Il faut donc bien nettoyer les carreaux et enlever les traces de calcaire avant toute chose, du vinaigre blanc fera l'affaire. Il est impératif que le carrelage soit bien sec avant commencer à peindre.

Protéger les alentours

Comme toute manipulation incluant de la peinture et un rouleau, une des étapes fondamentales est de bien protéger ce qui entoure la partie à repeindre pour éviter les mauvaises surprises. Il vaut donc mieux couvrir le sol avec une bâche de protection, et placer de l'adhésif le long des contours de la zone carrelée.

Choisir le type de peinture que l'on préfère

Repeindre son carrelage : nos conseils
Repeindre son carrelage : nos conseils © Peinture carrelage Griotte / Julien
 
Plusieurs "solutions-produits" existent lorsque l'on désire repeindre un carrelage :
Une peinture spéciale carrelage en application directe : cette peinture s'applique directement sur l'ancien carrelage, sans avoir besoin d'une sous-couche. C'est l'option la plus rapide, mais aussi la plus chère.
Une sous-couche : l'application d'une sous-couche permet en général à la deuxième couche de peinture de mieux s'accrocher. Moins onéreuse, cette méthode permet de choisir parmi une large gamme de couleurs dans les peintures pour carrelage à appliquer en deuxième couche.
Une peinture à base de résine : ce nouveau type de peinture s'applique en deux temps. La première couche de peinture colorée doit être recouverte par une seconde couche de résine de protection pour un résultat durable.

Appliquer une sous-couche

Si vous avez choisi l'option sous-couche, c'est par là qu'il faut commencer. Il faut l'appliquer d'abord le long des contours et des angles, avant de s'attaquer au reste à l'aide d'un rouleau en veillant à travailler dans un seul sens à la fois par couche (de haut en bas puis de droite à gauche) pour un résultat net.
Astuce : au moment du séchage, il vaut mieux enlever le plus vite possible l'adhésif recouvrant les contours de la zone repeinte. Ainsi, la peinture ne s'écaillera pas.

Appliquer la peinture

Si la peinture constitue votre deuxième couche, attention à ne pas oublier de remettre de l'adhésif avant de repeindre. Il suffit ensuite de procéder comme pour la sous-couche, en faisant attention à bien peindre les joints.
Dans le cas d'une peinture à application directe, on utilise la même méthode. Il faut noter que parfois, lorsque la couleur originale du carrelage est assez foncée, une deuxième couche de peinture est également nécessaire, voire une troisième. N'importe quel carrelage peut ainsi être repeint !

Gérer les finitions

Pour obtenir un résultat impeccable, il faut toujours veiller à respecter le temps de séchage indiqué sur le pot de peinture utilisé : en peinture, la patience est la clé.
Pour les finitions, selon les goûts, on peut choisir de conserver des joints apparents ou non. Dans le premier cas, le plus simple est d'utiliser un stylo de peinture pour redessiner les joints.
Repeindre un carrelage : nos conseils
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic