L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

20 idées d'aménagement pas cher à bricoler soi-même

Par Rouba Naaman-Beauvais et Stéphanie Thibault
,
Mis à jour le 14 juin 2018
Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint
Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint © Leroy Merlin
Des vieux volets transformés en tête de lit, des caissons en bois recyclés en bibliothèque, un coin lecture dans l'espace vide sous l'escalier... Autant d'aménagements astucieux faciles à réaliser soi-même - et sans se ruiner. La preuve en images.
L'été est souvent l'occasion de nettoyer et ranger sa maison, de chiner ici et là... mais aussi de bricoler. On peut facilement travailler dehors, et on ne souffre pas de l'odeur de la peinture fraîche, puisque les fenêtres sont grandes ouvertes. C'est donc le moment idéal pour se lancer dans de petits aménagements faciles à réaliser.
Transformer de vieux volets en une tête de lit originale, recycler un caisson en bois en bureau d'appoint, aménager une cabane de lecture sous l'escalier, utiliser des palettes pour fabriquer un canapé ou relooker son escalier, les idées ne manquent pas pour améliorer l'ordinaire sans plomber son budget. Car l'été est également synonyme de grand rangement pour... vos voisins !
Gardez donc un œil sur les trottoirs alentours, vous y trouverez peut-être des perles (palettes en bois, caisses de vin vides, étagères à repeindre...) qui, transformées avec un peu d'huile de coude, deviendront une tête de lit, une bibliothèque, une suspension pour plantes vertes, etc. Il suffit d'un peu d'imagination et d'un peu de temps devant soi pour faire des merveilles avec trois fois rien.
Envie de jouer de la scie et du marteau ? Voici quelques idées faciles à faire, peu coûteuses et astucieuses, à découvrir en détails et en images !
20 idées d'aménagement pas cher à bricoler soi-même

De vieux volets en guise de tête de lit

De vieux volets en guise de tête de lit
De vieux volets en guise de tête de lit © Zolpan
L'idée : offrir une seconde vie à de vieux volets en les transformant en une tête de lit originale.
Ce qu'il vous faut : de vieux volets, deux tasseaux en bois pour les fixer, une perceuse et des vis, un pot de peinture.
Combien ça coûte ? Environ 15 € en récupérant des volets (en bon état bien sûr !).
De vieux volets en guise de tête de lit

Une séparation qui sert aussi de coin repas

Une séparation qui sert aussi de coin repas
Une séparation qui sert aussi de coin repas © Castorama
L'idée : aménager un coin repas en bordure de cuisine et utiliser le pan de mur attenant pour installer des rangements.
Ce qu'il vous faut : des panneaux de bois, une perceuse/visseuse et de la visserie, une série d'étagères à casiers pour aménager le pan de mur.
Combien ça coûte ? A partir de 100 € le panneau de bois de 2,50m x 1,20m, et environ 40 € le bloc d'étagères.
Une séparation qui sert aussi de coin repas

Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint

Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint
Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint © Leroy Merlin
L'idée : installer un bureau d'appoint qui se niche discrètement sous une fenêtre ou contre un mur, et qui peut aussi offrir un espace de rangement supplémentaire.
Ce qu'il vous faut : un caisson en bois (déjà tout fait ou fabriqué sur-mesure avec des planches de contreplaqué), deux équerres pour fixer le bureau, une perceuse/visseuse et de la visserie, un pot de peinture.
Combien ça coûte ? Environ 50 € pour le bureau et 10 € pour la peinture.
Un caisson en bois transformé en bureau d'appoint

Un tableau d'affichage avec de la peinture ardoise

Un tableau d'affichage avec de la peinture ardoise
Un tableau d'affichage avec de la peinture ardoise © Julien
L'idée : installer facilement un tableau d'affichage personnalisé avec une couche de peinture à craie. Pratique pour ne rien oublier, et simple à réaliser.
Ce qu'il vous faut : un panneau de bois si vous ne voulez pas peindre directement sur le mur (plus une scie pour le découper à dimension, une perceuse et quelques vis pour le fixer), un pot de peinture ardoise pour le tableau noir, et éventuellement un pot de peinture magnétique pour créer une surface aimantée.
Combien ça coûte ? A partir de 20 € pour un panneau en contreplaqué tout simple, et moins de 20 € pour la peinture ardoise. Comptez une trentaine d'euros supplémentaires pour une sous-couche de peinture magnétique.
Un tableau d'affichage avec de la peinture ardoise

Un jeu de papier peint pour booster sa tête de lit

Un jeu de papier peint pour booster sa tête de lit
Un jeu de papier peint pour booster sa tête de lit © 4 Murs
L'idée : dynamiser sa chambre avec quelques lés de papiers peints qui viennent habiller la cloison et mettre le lit en valeur.
Ce qu'il vous faut : un ou deux rouleaux de papier peint de coloris différents, un panneau de bois si vous voulez en plus créer, comme ici, une petite niche.
Combien ça coûte ?
Comptez 80 € environ selon le type de papier peint choisi.
Un jeu de papier peint pour booster sa tête de lit

Un mur plein de relief grâce à une série de cadres

Un mur plein de relief grâce à une série de cadres
Un mur plein de relief grâce à une série de cadres © Castorama
L'idée : un mur qui en jette grâce à des cadres qui lui donnent du relief et de la personnalité.
Ce qu'il vous faut : plusieurs cadres de différents formats, à clouer ou à coller sur le mur, un pot de peinture pour l'habiller d'une couche de couleur.
Combien ça coûte ? Comptez environ 150 € pour une jolie collection de cadres (pensez à chiner dans les vide-greniers et autres brocantes !), et 30 € le seau de 3 litres de peinture de couleur.
Un mur plein de relief grâce à une série de cadres

Des rideaux suspendus pour créer un lit à baldaquins

Des rideaux suspendus pour créer un lit à baldaquins
Des rideaux suspendus pour créer un lit à baldaquins © Leroy Merlin
L'idée : transformer sa chambre sans se lancer dans de gros travaux. Grâce à une paire de rideaux installés sur des rails, voilà un lit à baldaquins qui donne du cachet à la pièce et crée une sorte de cocon ultra douillet.
Ce qu'il vous faut : un système de rails en acier (et une perceuse pour les fixer) et une paire de rideaux, que vous pouvez, par exemple, choisir occultants.
Combien ça coûte ? Comptez environ 70 € pour les rails et leurs supports, et à partir de 50 € les rideaux.
Des rideaux suspendus pour créer un lit à baldaquins

Un banc-jardinière pour aménager son entrée

Un banc-jardinière pour aménager son entrée
Un banc-jardinière pour aménager son entrée © Edding
L'idée : créer facilement un meuble pratique pour aménager son entrée, comme ce banc agrémenté en plus d'un compartiment jardinière.
Ce qu'il vous faut : des panneaux de bois, une scie, une perceuse/visseuse et des vis, un peu de peinture pour le personnaliser.
Combien ça coûte ? Environ 30 € pour le banc et 10 € de peinture.
Un banc-jardinière pour aménager son entrée

Un escalier relooké avec style

Un escalier relooké avec style
Un escalier relooké avec style © Castorama
L'idée : rafraîchir son escalier, et donc son intérieur, en habillant les contremarches, et aussi, pourquoi pas, un petit coup de peinture pour relooker la rampe.
Ce qu'il vous faut : du papier peint ou des panneaux adhésifs, de la colle, et éventuellement un peu de peinture.
Combien ça coûte ? Comptez plus ou moins 50 € selon le papier peint que vous choisissez.
Un escalier relooké avec style

Une tringle originale en bois de récup'

Une tringle originale en bois de récup'
Une tringle originale en bois de récup' © Ikea
L'idée : fabriquer un porte-manteau original avec une tringle en bois de récupération pour imprimer un esprit écolo-chic très nature à sa déco.
Ce qu'il vous faut : une branche en bois flotté, de la corde, une perceuse et un système de petits crochets pour suspendre l'installation.
Combien ça coûte ?
Vous pouvez récupérer une branche au détour d'une balade (mais aussi l'acheter, comptez entre 10 et 25 € environ), de 10 à 15 € les 10 mètres de corde en sisal épaisse, et environ 5 € pour les crochets à visser.
Une tringle originale en bois de récup'

Une cloison pour créer un tableau noir dans la cuisine

Une cloison pour créer un tableau noir dans la cuisine
Une cloison pour créer un tableau noir dans la cuisine © Cuisinella
L'idée : Créer une cloison pour séparer l'entrée de la cuisine, et la transformer en un tableau noir double face, pour toute la famille.
Ce qu'il vous faut : En fonction du choix du type de cloison à poser, soit des plaques de plâtre et le matériel adéquat ; soit un kit pour cloison en bois. Également, un pot de peinture ardoise pour tableau noir.
Combien ça coûte ? Moins de 100 € si vous choisissez la cloison en bois, et 20 € pour la peinture.
Une cloison pour créer un tableau noir dans la cuisine

Un coin lecture coloré sous l'escalier

Un coin lecture sous l'escalier
Un coin lecture sous l'escalier © Leroy Merlin
L'idée : Créer une cabane pour les enfants (mais pas seulement) dans l'espace perdu sous l'escalier, en fixant un panneau de bois au montant de l'escalier.
Ce qu'il vous faut : Deux panneaux de contreplaqué, des tasseaux, de la visserie pour la fixer, un scie sauteuse, une défonceuse, du fil, de la peinture, éventuellement un caisson pour meubler la cabane et un matelas à poser au sol.
Combien ça coûte ? Comptez 150 € (hors appareils, qui peuvent être loués)
Un coin lecture coloré sous l'escalier

Un canapé bas en palettes de bois peintes

Un canapé bas en palettes peintes
Un canapé bas en palettes peintes © Castorama
L'idée : Utiliser des palettes en bois de récupération pour créer le sommier d'un canapé bas, dans un salon TV ou comme lit d'appoint dans la chambre des enfants.
Ce qu'il vous faut : Deux palettes en bois, du papier de verre moyen pour les poncer (et supprimer ainsi les échardes), de la peinture blanche. Un matelas en mousse recouvert ou des coussins pour composer l'assise.
Combien ça coûte ? Comptez 30 € pour le matériel et 60 à 100 € pour l'assise en fonction du confort.
Un canapé bas en palettes de bois peintes

Une tête de lit en bois de récup'

Une tête de lit en bois de récup'
Une tête de lit en bois de récup' © H&M Home
L'idée : Récupérer du bois (une ancienne porte, des volets, des lames de plancher, etc.), le poncer et l'enduire pour en faire une tête de lit pleine de charme.
Ce qu'il vous faut : Du bois de récup' ou, à défaut, des planches de bois le plus simple possible, du papier de verre moyen, quelques vis pour fixer au mur si nécessaire, ainsi qu'un revêtement (peinture, patine, vernis coloré...) en fonction de l'effet recherché.
Combien ça coûte ? Quelques dizaines d'euros pour le bois, jusqu'à 50 € pour le revêtement.
Une tête de lit en bois de récup'

Une bibliothèque de récup' dans une alcôve

Une bibliothèque dans une alcôve
Une bibliothèque dans une alcôve © Carré Blanc
L'idée : Aménager une alcôve existante en une bibliothèque pratique - et même en faire une tête de lit astucieuse !
Ce qu'il vous faut : Des étagères en bois de récupération ou, à défaut, des planches de bois d'épaisseurs différentes ; des équerres de fixation et des vis (en quincaillerie) ; de la peinture assortie à celle des murs, et éventuellement une couleur pour le fond de l'alcôve, pour créer un contraste.
Combien ça coûte ? En fonction de la taille de l'alcôve, environ 50 € de bois, 50 € de peinture, et 30 € en quincaillerie.
Une bibliothèque de récup' dans une alcôve

Des bibliothèques coulissantes en guise de cloison

Des bibliothèques coulissantes en guise de cloison
Des bibliothèques coulissantes en guise de cloison © Leroy Merlin
L'idée : Créer des bibliothèques-portes coulissantes, pour dissimuler la chambre ou, au contraire, l'ouvrir sur le salon, tout en gagnant en espace de rangement.
Ce qu'il vous faut : Trois bibliothèques Spaceo, des tasseaux et des vis, un système de rails et de coulisses, des panneaux MDF pour créer un habillage sur la cloison d'origine, de la peinture.
Combien ça coûte ? Environ 130 € par bibliothèque coulissante, et 100 € pour l'habillage et sa peinture.
Des bibliothèques coulissantes en guise de cloison

Une étagère suspendues pour potager et pots de fleurs

Une étagère suspendue pour pots de fleurs
Une étagère suspendue pour pots de fleurs © Bosch
L'idée : Créer un potager suspendu dans la cuisine, pour cueillir à l'envi des herbes aromatiques.
Ce qu'il vous faut : Une planche d'épicéa d'un mètre de long, une scie multifonctions avec lame de scie sauteuse pour bois, du câble métallique de suspension avec des serre-câbles, et de quoi fixer ces câbles au plafond (en fonction de sa nature).
Combien ça coûte ? Environ 30 € pour le matériel, 129 € pour la scie.
Une étagère suspendues pour potager et pots de fleurs

Une bibliothèque en caissons tapissés de papier peint

Une bibliothèque en caissons tapissés de papier peint
Une bibliothèque en caissons tapissés de papier peint © A3P
L'idée : Récupérer des caissons en bois (des caisses de vin par exemple) et les décorer à l'aide de papier peint. Les empiler et les fixer entre elles pour en faire une bibliothèque.
Ce qu'il vous faut : Des caisses de récupération, des chutes de papier peint, de la colle à bois, des pattes et équerres d'assemblage (en quincaillerie) et des vis. Eventuellement, vis et chevilles pour fixation au mur, pour plus de stabilité.
Combien ça coûte ? Comptez environ 30 € en quincaillerie et colle, plus si vous achetez du papier peint neuf (à partir de 5 € le rouleau).
Une bibliothèque en caissons tapissés de papier peint

Une cloison légère entre la cuisine et le salon

Une cloison légère entre la cuisine et le salon
Une cloison légère entre la cuisine et le salon © Castorama
L'idée : Marre des odeurs de cuisson dans le salon ? Installez une cloison légère pour séparer les deux pièces. Optez pour des cloisons qui se fixent sans percer, en quelques gestes.
Ce qu'il vous faut : Des cloisons légères Icosa en pin et plastique opaque, et un kit pivotant pour transformer l'une d'elles en porte.
Combien ça coûte ? 129 € par cloison, et 20,90 € pour le kit.
Une cloison légère entre la cuisine et le salon

Une fresque colorée et géométrique dans la salle à manger

Une fresque colorée et géométrique sur le mur
Une fresque colorée et géométrique sur le mur © V 33 Hypnotik
L'idée : Donner un souffle nouveau à une salle à manger blanche, en créant une fresque en peinture sur le mur principal.
Ce qu'il vous faut : De la peinture de trois couleurs différentes, à associer entre elles en fonction de vos goûts et de la décoration de la pièce. Du ruban adhésif de marquage, pour délimiter les zones à peindre et ne pas déborder. Pinceaux et rouleaux.
Combien ça coûte ? Comptez 36,90 € pour un pot de peinture d'un litre, et environ 20 € pour le matériel.
Une fresque colorée et géométrique dans la salle à manger
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic