L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien choisir ses piles rechargeables

Par Stéphanie Thibault
,
le 13 décembre 2019
Moins polluantes pour l'environnement, les piles rechargeables peuvent aussi se révéler beaucoup plus économiques que les piles jetables. Conseils pour bien les choisir et les utiliser correctement.
Qu'elles soient rondes, carrées, plates ou en forme de bouton, les piles alimentent bon nombre de nos appareils. Devenues indispensables, nous en consommons de très grandes quantités : selon l'ADEME, les Français achètent chaque année plus de 1,4 milliard de piles (données 2017), dont la moitié pendant la période des fêtes de Noël. 8 Français sur 10 déclarent trier leurs piles usagées, pourtant à peine 45% d'entre elles sont recyclées.

Ces déchets très toxiques finissent ainsi trop souvent à la poubelle et sont une catastrophe pour l'environnement. On estime qu'une seule pile peut contaminer jusqu'à 1 m3 de terre et jusqu'à 1 000 m3 d'eau. Les piles rechargeables sont donc une alternative intéressante aux piles jetables : moins polluantes, elles permettent aussi, bien que plus chères à l'achat, de faire de belles économies. Reste à savoir comment bien les choisir.

Qu'est-ce qu'une pile rechargeable ?


Contrairement à une pile classique, c'est-à-dire jetable, une pile rechargeable peut être réutilisée plusieurs centaines de fois : les fabricants promettent jusqu'à 1.000 cycles de charge. A la longue, elles se révèlent donc plus économiques, mais elles ont surtout un impact réduit sur l'environnement. Elles permettent en effet de limiter la quantité de déchets, mais aussi de préserver des ressources rares.

Concrètement, les piles rechargeables, aussi appelées accumulateurs, emmagasinent de l'énergie, qu'elles restituent ensuite sous forme de courant électrique pour alimenter les appareils qui en dépendent. Elles nécessitent donc aussi l'achat d'un chargeur.

Piles rechargeables : quel usage ?


L'utilisation de piles rechargeables est particulièrement indiquée pour les équipements gourmands en énergie, comme les jouets télécommandés ou fonctionnant sur piles (consoles, manettes de jeu), les appareils photo, les GPS, les outils sans fil (perceuse-visseuse) etc...

En revanche, elles ont tendance à se décharger lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Elles conviennent donc moins aux appareils qui servent occasionnellement ou consomment peu. Mieux vaut donc continuer d'utiliser des piles jetables pour alimenter une télécommande, un réveil ou un détecteur de fumée. Dans ce cas, les piles classiques ont une durée de vie de plusieurs années. Avoir recourt à des piles rechargeables n'aurait ici pas grand intérêt.

Pile jetable vs. pile rechargeable, quelles différences ?

  Piles jetables Piles rechargeables
Prix Peu chères à l'achat Plus chères à l'achat mais plus économiques sur la durée
Puissance Délivrent une faible intensité Disposent d'une capacité de courant élevée
Longévité Peuvent être stockées longtemps Ont tendance à se décharger lorsqu'elles ne sont pas utilisées
Usage recommandé Appareils peu énergivores ou utilisations de courte durée ou occasionnelles (télécommande, réveil, détecteur de fumée…) Appareils énergivores et utilisations intenses ou fréquentes (jouets télécommandés, consoles, appareils photos…)

 

Comment choisir ses piles rechargeables ?


  • La première chose à faire est bien sûr de vérifier le format des piles dont vous avez besoin : piles rondes (LR6 ou AA, LR3 ou AAA, LR61 ou AAAA, LR14 ou C...) piles carrées (6LR61 ou PP3, 3LR12 ou 1203...) ou piles boutons (LR44, CR2032...).
  • Il existe différents types de piles rechargeables : les piles au lithium ou les piles Ni-MH. Ces dernières sont réputées moins sensibles à l'auto-décharge.
  • L'intensité et la capacité des piles. Cette dernière est exprimée en mAh (milliampère heure) et correspond à la quantité d'énergie qu'une pile peut restituer. Plus elle est importante, plus l'appareil pourra fonctionner longtemps. L'intensité, elle, est indiquée en ampère et la tension en volt. Pour une même tension, toutes les piles n'ont pas la même capacité : pour un usage plus long, optez pour une capacité élevée.

 
Piles rechargeables : bon à savoir

Les piles rechargeables fonctionnent par cycle. Un cycle complet correspond à une charge et une décharge.

Si vous utilisez des piles rechargeables pour la première fois, sachez qu'elles ont généralement besoin de 2 ou 3 cycles pour être au top de leurs performances.

Utilisez de préférence des piles avec le même niveau de charge. Toutes les piles se mettent en effet au niveau de la moins performante afin d'éviter les surchauffes. Il suffit donc d'une pile moins bien chargée pour réduire l'intensité de ses voisines.

Si vous pouvez recharger n'importe quelle pile (rechargeable bien sûr) dans n'importe quel chargeur, évitez cependant de mélanger les références.

Une fois en fin de vie, les piles rechargeables se recyclent au même titre qu'une pile jetable classique. Pensez donc à les trier et les déposer dans un point de collecte.

Quel chargeur de piles choisir ?


Comme son nom l'indique, un chargeur de piles sert à recharger les piles. Une fois celles-ci déchargées, elles ont en effet besoin de refaire le plein d'énergie afin de pouvoir continuer d'alimenter vos appareils. L'achat d'un chargeur de piles est donc indissociable de celui d'un lot de piles rechargeables.

Généralement, piles et chargeurs sont vendus ensemble, et même si les fabricants affirment le contraire, il n'est pas indispensable qu'ils soient de la même marque. En revanche, il faut faire attention à ne pas mélanger différents modèles de piles dans un même boitier de recharge, ni des marques différentes.

Il existe plusieurs types de chargeurs, dits universels ou intelligents, c'est-à-dire avec plus ou moins d'options : mode charge rapide, arrêt automatique de la charge à 100%... Le prix dépend bien sûr du modèle choisi. Compter en moyenne entre 15 et 150 €.

Piles rechargeables : quelles économies ?


Tout dépend bien sûr de l'usage que l'on en fait, mais les piles rechargeables se révèlent bien plus économiques sur le long terme pour les appareils très énergivores. Selon des tests effectués par l'UFC-Que choisir, pour une manette de console de jeu alimentée par piles et utilisée deux heures par jour, le coût de revient est estimé entre 20 et 30 € sur un an avec des piles rechargeables, et entre 200 et 700 € avec des piles jetables.
Bien choisir ses piles rechargeables
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic