L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Orages : protéger sa maison contre la foudre

Par
,
le
Orages : protéger sa maison contre la foudre
1/5
La foudre pendant un orage en ville
La foudre pendant un orage en ville © Thinkstock
L'été est synonyme d'orages, et un grand nombre de logements sont encore mal protégés des dégâts consécutifs aux coups de foudre. Paratonnerre, parafoudre, mise à la terre du circuit électrique, découvrez nos conseils pour mettre en sécurité votre maison.
Eté comme hiver, les orages sont monnaie courante en France. Certaines régions, en particulier le sud-est du pays, sont particulièrement touchées par la foudre, un danger totalement sous-estimé par le grand public - peut-être parce que le phénomène lui-même reste, pour beaucoup, mystérieux.
Lorsque les cumulonimbus (les nuages orageux) pointent leur nez dans le ciel, ils sont remplis de charges électriques positives, qui se regroupent en haut du nuage, et négatives, en bas. Ces dernières sont attirées par les charges positives qui se trouvent au sol, et vont tenter de les rejoindre coûte que coûte, en passant par tous les matériaux conducteurs qu'elles trouveront sur leur chemin : les poteaux électriques, les arbres... et, potentiellement, le toit de votre maison !
Lorsqu'elles arrivent à se rejoindre, la décharge électrique se propage : c'est le coup de foudre. Chaque année, en France, près de 500.000 éclairs atteignent le sol, dont la majorité entre juin et août, selon Météorage, l'organisme de Météo France chargé de la prévention des risques de foudre.
Le risque est donc bien réel ! Pour protéger au mieux votre maison, plusieurs solutions existent. Découvrez-les en pages suivantes.
Orages : protéger sa maison contre la foudre
Nous vous recommandons

Oubliez tout ce que vous savez sur les salles de bains ! Dix exemples à découvrir qui bouleversent tous les codes établis !

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic