L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Orages : protéger sa maison contre la foudre

Par
,
le
Les orages peuvent être fréquents en été et un grand nombre de logements sont encore mal protégés des dégâts consécutifs aux coups de foudre. Paratonnerre, parafoudre, mise à la terre du circuit électrique, découvrez nos conseils pour mettre en sécurité votre maison.
Eté comme hiver, les orages sont monnaie courante en France. Certaines régions, en particulier le sud-est du pays, sont particulièrement touchées par la foudre, un danger totalement sous-estimé par le grand public - peut-être parce que le phénomène lui-même reste, pour beaucoup, mystérieux.
La foudre, comment ça marche ?
Lorsque les cumulonimbus (les nuages orageux) pointent leur nez dans le ciel, ils sont remplis de charges électriques positives, qui se regroupent en haut du nuage, et négatives, en bas. Ces dernières sont attirées par les charges positives qui se trouvent au sol, et vont tenter de les rejoindre coûte que coûte, en passant par tous les matériaux conducteurs qu'elles trouveront sur leur chemin : les poteaux électriques, les arbres... et, potentiellement, le toit de votre maison !
Lorsqu'elles arrivent à se rejoindre, la décharge électrique se propage : c'est le coup de foudre. Chaque année, en France, près de 500.000 éclairs atteignent le sol, dont la majorité entre juin et août, selon Météorage, l'organisme de Météo France chargé de la prévention des risques de foudre.
Le risque est donc bien réel ! Pour protéger au mieux votre maison, plusieurs solutions existent.

Installer un paratonnerre sur le toit de sa maison

Si le faîte du toit de votre maison dépasse de beaucoup les sommets des bâtiments avoisinants, la foudre risque d'y tomber. La décharge électrique circulera alors à l'intérieur de la construction, en passant par tous les matériaux conducteurs : métaux, béton, plâtre, fils électriques, eau, etc.
L'invention de Benjamin Franklin reste, aujourd'hui encore, la solution la plus efficace pour protéger sa maison contre la foudre. Paradoxalement, le paratonnerre va attirer le faisceau électrique. Mais il le canalise, et l'amène jusqu'à la terre (via la prise de terre du tableau électrique) sans qu'il ne pénètre le bâtiment.
Attention : Même si les maisons voisines ou le clocher de l'église du quartier sont équipés d'un paratonnerre, votre habitation n'en est pas pour autant protégée. On considère qu'un paratonnerre protège à quelques dizaines de mètres à la ronde, pas plus.
Pour savoir s'il est intéressant d'installer un paratonnerre, vous pouvez consulter la carte de densité de foudroiement (qui recense le nombre de fois dans l'année où la foudre est tombée) auprès de Météorage.
Combien ça coûte ?
Si vous optez pour la pose d'un paratonnerre, faites appel à un professionnel qualifié pour l'installation. Vous trouverez les coordonnées des artisans les plus proches de chez vous sur le site de l'Association Protection Foudre. Comptez entre 1.500 et 2.000 euros.
 
Si votre toit est surmonté d'un paratonnerre datant d'avant 1987, il est peut-être équipé d'une tête radioactive, aujourd'hui interdite. Faites appel à un professionnel pour la remplacer par un modèle récent.

Installer un parafoudre dans le tableau électrique de la maison

Même si la foudre ne tombe pas directement sur votre maison, elle peut s'abattre sur des pylônes électriques à proximité. La décharge électrique circule alors par le biais des câbles électriques, et peut abimer le circuit électrique de votre maison.
Le parafoudre (ou parasurtenseur) protège contre les éventuelles surtensions consécutives à l'orage. Il se place sur le tableau électrique, juste après le disjoncteur général, et protège ainsi l'ensemble de l'installation. Vous pouvez également choisir d'installer un parafoudre sur le réseau de communication (relié aux prises RJ45).
L'installation d'un parafoudre est obligatoire pour les habitations équipées d'un paratonnerre, et celles situées dans les départements à forte densité de foudroiement (Ng supérieur à 2,5). C'est le cas notamment dans un large quart sud-est du pays. Pour savoir s'il est intéressant d'installer un parafoudre (et/ou un paratonnerre), l'Association Protection Foudre propose un calculateur en ligne.
Combien ça coûte ?
Les plus débrouillards pourront installer eux-mêmes cet élément à peine plus gros qu'un fusible, disponible en magasin de bricolage à partir de 80 euros. Si vous faites appel à un électricien, comptez au moins 300 euros.

Relier le circuit électrique de la maison à la terre

Selon l'association Promotelec, 81% des parties privatives en maisons et logements collectifs ne présentent pas de mise à la terre. Pourtant, il s'agit d'une sécurité incontournable pour l'habitation, en particulier en cas d'orage.
La prise de terre permet d'accompagner la décharge électrique vers la terre sans qu'elle ne cause de dégât. Elle élimine également les surtensions captées par le parafoudre. Un tableau électrique équipé d'un parafoudre est inutile s'il n'est pas relié à la terre.
Combien ça coûte ?
Pour protéger votre maison de la foudre, faites réaliser un diagnostic électrique (à partir de 30 euros/m2), qui révèlera les défauts de votre installation. L'association Promotelec propose d'évaluer gratuitement l'état de votre installation.
Demandez ensuite un devis, car le prix peut-être très élevé (comptez 50 euros/m2 au minimum pour une mise à la terre). Vous pouvez passer par une calculatrice en ligne pour une estimation précise. Enfin, faites appel à un électricien certifiés Qualifelec pour vous assurer de la qualité de l'installation.

Et en cas d'orage, bien réagir pour se protéger de la foudre

Si vous êtes présents chez vous en cas de violent orage, même si votre habitation est correctement protégée contre la foudre, quelques règles sont essentielles à suivre :
- Réfugiez-vous à l'intérieur de la maison, plutôt que dans le jardin ;
- Fermez portes et fenêtres et restez-en éloignés ;
- Débranchez rapidement les appareils électriques (ordinateurs, box, téléviseur, électroménager) et éloignez-les des câbles. "Un téléviseur non protégé et non débranché peut en effet 'imploser' lors d'une forte surtension, constituant ainsi un risque pour les personnes se trouvant dans la même pièce", explique l'Association protection foudre ;
- Évitez d'utiliser le téléphone fixe. En cas d'urgence absolue, préférez le téléphone portable ;
- Éloignez-vous de tout élément qui pourrait conduire l'électricité : robinetterie, tuyauterie, eau, bouche d'aération, appareils électroménagers, etc.
Orages : protéger sa maison contre la foudre
Nous vous recommandons

Direction le Canada, dans une magnifique habitation, totalement immergée en pleine nature, offrant une vue imprenable sur le fleuve du Saint-Laurent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic