L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien choisir sa tondeuse à gazon : nos conseils

Par Stéphanie Thibault
,
Mis à jour le 18 avril 2019
Le choix d'une tondeuse à gazon doit prendre en compte certains critères pour s'assurer de l'efficacité et de la longévité de la machine, et rendre la tâche plus agréable. Tondeuse thermique ou électrique, auto-tractée ou auto-portée, tondeuse robot... Conseils pour s'y retrouver et faire le bon choix.
Tondre sa pelouse est un plaisir pour certains, une corvée pour d'autres. Dans tous les cas, il est important de choisir le modèle le plus adapté à ses besoins. Il existe en effet une vaste gamme de tondeuses à gazon, proposant des technologies différentes et équipées de plus ou moins d'options. Si certains critères sont à ne surtout pas négliger, d'autres sont plus accessoires.

Les tondeuses thermiques restent les appareils les plus couramment utilisés, mais les fabricants développent de nouveaux modèles très performants de tondeuses électriques, plus écologiques. Dernier arrivé sur le marché, le robot tondeuse séduit un public de plus en plus large. Revue de détail pour bien choisir.

 

Les différents types de tondeuses


Au rayon des tondeuses motorisées, on trouve deux grandes familles d'appareils : les tondeuses thermiques et les tondeuses électriques.
  • Les tondeuses thermiques sont les plus répandues. Elles fonctionnent avec de l'essence et conviennent pour pratiquement tous les types de terrains jusqu'à 4.000 m2. 
  • Les tondeuses électriques fonctionnent, elles, à l'électricité. Il s'agit généralement d'un modèle filaire, avec une prise que l'on branche sur le secteur. Elles sont, de fait, plutôt adaptées aux petites surfaces.

On trouve également des tondeuses à batterie. Elles sont elles aussi alimentées par un moteur électrique, mais sont autonomes. Plus pratiques qu'un modèle filaire, elles permettent donc de tondre de plus grandes surfaces (de 400 à 600 m2).

En dehors de ces machines couramment utilisées, d'autres appareils de tonte sont disponibles :
  • Les tondeuses auto-portées. Il s'agit d'un mini tracteur, particulièrement adapté aux très grands terrains (au-delà de 1.000 m2).
  • Les tondeuses robots. Apparues sur le marché il y a quelques années, ces tondeuses entièrement autonomes quadrillent régulièrement la pelouse pour un jardin toujours impeccable. Le robot cartographie le gazon et adapte son parcours et la fréquence de coupe en fonction du travail à réaliser. La pelouse est ainsi tondue en continue et l'activité du robot peut être programmée à un jour et une heure précise.
  • Les tondeuses manuelles. A la différence des précédentes, elles ne disposent pas de moteur et fonctionnent à la force des bras. Elles sont donc plutôt réservées aux petites surfaces (jusqu'à 200 m2). Silencieuses, elles sont munies de lames hélicoïdales qui s'entrecroisent pour couper l'herbe à la manière de ciseaux.
 

Quelle tondeuse pour quel jardin ?


Le choix d'une tondeuse à gazon va dépendre de plusieurs paramètres. Le premier est bien sûr la superficie du jardin. Une tondeuse électrique filaire, par exemple, ne sera pas adaptée à l'entretien d'un grand terrain.

"La sélection du modèle dépend de la superficie à tondre" confirme Maxence Zacharie, manager Marketing & business planning pour Honda produits d'équipement, "et de la complexité du terrain. La superficie va également déterminer la largeur de coupe. Plus le jardin est grand, plus elle doit être importante" ajoute-t-il.

La superficie du jardin va aussi influencer le choix de certaines options. Si l'on peut se contenter d'une tondeuse poussée pour une petite pelouse, une tondeuse auto-tractée rendra la tâche plus aisée sur un terrain plus grand. "Au-delà de 600 m2, mieux vaut opter pour un modèle auto-tracté. Le temps de tonte est ainsi réduit et il y a moins d'efforts à fournir" conseille Maxence Zacharie. Cette aide sera aussi appréciable sur un terrain en pente par exemple, ou accidenté.
 
La tondeuse auto-portée, un mini tracteur adapté aux grands jardins
La tondeuse auto-portée, un mini tracteur adapté aux grands jardins © iStock
 

Les critères à prendre en compte


Certains éléments sont déterminants quant au choix d'une tondeuse à gazon. Si le prix est bien sûr un critère important, d'autres vont avoir une incidence sur l'efficacité de l'appareil, mais aussi sur sa durée de vie, ou encore son confort d'utilisation.

Parmi les points à ne pas négliger, on trouve :
  • Le moteur. Sur une tondeuse thermique, le moteur nécessite un entretien régulier. Il a besoin de carburant pour fonctionner, et d'huile, dont le niveau doit être vérifié régulièrement. "C'est le type de moteur qui fait la différence" assure Maxence Zacharie. "Les anciens modèles étaient montés sur des moteurs 2 temps, mais mieux vaut choisir un moteur 4 temps : il pollue moins, fait moins de bruit, il n'y a pas de mélange à faire, l'entretien est plus simple et il y a moins d'odeurs".
  • Le carter. C'est la partie qui protège les lames de la tondeuse. Le matériau dans lequel il est fabriqué a donc son importance quant à la durée de vie de la machine. Mieux vaut donc éviter le plastique bas de gamme, et privilégier, par exemple, un carter en polypropylène. "L'acier, anti-corrosion, a l'avantage de ne pas s'oxyder, et offre une bonne résistance aux chocs et aux UV. On peut aussi choisir un carter en aluminium moulé, qui résiste bien aux vibrations et à la déformation, ou encore une résine semblable à celle utilisée pour la fabrication des parechocs" détaille Maxence Zacharie.
  • Le ramassage. Un bac de ramassage offre une tonte plus propre. Il évite en effet d'avoir à ramasser l'herbe coupée. Celui-ci est situé à l'arrière de la machine et peut être d'une contenance plus ou moins grande. "Les tondeuses à éjection latérale, c'est-à-dire sans ramassage, sont plutôt réservées aux herbes hautes ou au débroussaillage" indique le spécialiste Honda.
 

Des options qui peuvent faire la différence


En plus de ces éléments, les tondeuses à gazon peuvent proposer d'autres options qui, si elles ne sont pas essentielles, peuvent grandement améliorer le confort d'utilisation.
  • L'option mulching. Le mulching consiste à broyer l'herbe en fines particules. Celles-ci se transforment en engrais naturel qui vient nourrir la pelouse. Pas besoin de ramassage donc, et à la clé, un gazon plus beau.
  • Le démarrage électrique. Il facilite le démarrage de la tondeuse.
  • Le variateur de vitesse. Il permet d'ajuster d'un geste la vitesse de la tondeuse grâce à une commande située sur le guidon.
  • L'embrayage de lames. "C'est ce qui permet de stopper les lames sans avoir à arrêter la machine" explique Maxence Zacharie. "Cela permet par exemple de s'arrêter pour déplacer un meuble de jardin sans avoir à relancer la tondeuse, ou encore de vider le bac de ramassage sans risque. C'est une sécurité supplémentaire".
  • Le réglage de la hauteur de coupe. Il peut être plus ou moins complexe en fonction des modèles.
  • Le poids de la tondeuse. C'est aussi un critère à prendre en compte. Une tondeuse plus ou moins lourde sera plus ou moins facile à manier. Plus son poids est élevé, plus les options qui en facilitent l'utilisation seront appréciées (tondeuse auto-tractée…). Comptez une trentaine de kilos pour une tondeuse entrée de gamme, et jusqu'à près de 70 kg pour un modèle plus complexe.
 

Bien choisir sa tondeuse auto-portée


Une tondeuse auto-portée se choisit de la même manière qu'une tondeuse à conducteur marchant. Le premier critère de sélection est donc la superficie du terrain : au-delà de 1.000 m2, mieux vaut opter pour un mini tracteur, le temps de tonte sera ainsi réduit. "Il faut également faire attention à la typologie du terrain, s'il est accidenté par exemple, s'il y a beaucoup de massifs, si l'on a besoin d'un faible rayon de braquage…" indique Maxence Zacharie.

Mieux vaut ne pas non plus négliger le confort. "Il faut être bien installé" insiste le spécialiste, "on veille donc à l'ergonomie de la machine. Le siège doit être confortable, il faut une bonne transmission, mais la plupart des tondeuses auto-portées sont automatiques. On regarde aussi le tableau de bord, qui peut être rétroéclairé, les phares si jamais on tond à la tombée de la nuit…" précise-t-il.

On veille également à la largeur de coupe, au ramassage (le vidage du bac peut être électrique), aux options proposées (embrayage de lames, mulching…).
 

Bien choisir sa tondeuse robot


Tondeuse robot Miimo- Honda
Tondeuse robot Miimo- Honda © Honda
 

Entièrement autonome, la tondeuse robot est idéale pour ceux qui veulent se décharger de l'entretien du jardin. Plus cher qu'une tondeuse classique, le robot reste un investissement mais ne se contente pas de tondre. Son action améliore aussi considérablement la qualité de la pelouse grâce au mulching. "La répétition fait que l'herbe est constamment tondue, donc nourrie. Il y a aussi moins de mauvaises herbes, et les vibrations émises par l'appareil font fuir les taupes" explique Maxence Zacharie.

Le robot s'adapte à tous les types de jardins, de 400 à 4.000 m2, selon une plage de travail planifiée sur-mesure. "La machine analyse l'état de la pelouse et passe où il faut, quand il faut. S'il rencontre un obstacle, il change de direction, et il n'ira jamais plus loin que ce que lui permet l'autonomie dont il dispose pour rejoindre sa base" ajoute le spécialiste. Le modèle choisi dépend donc essentiellement de la superficie et de la complexité du terrain (présence d'arbres, de massifs, d'une piscine…).
 

Quel est le prix d'une tondeuse à gazon ?


Le prix dépend bien sûr du modèle choisi, de la qualité des matériaux qui la composent, des options, etc. Comptez une cinquantaine d'euros pour une tondeuse manuelle, autour de 100 € pour une tondeuse thermique entrée-de-gamme en grande surface, et jusqu'à 300 ou 400 € pour un modèle plus évolué vendu dans le réseau spécialisé.

Le budget à prévoir pour une tondeuse auto-portée est lui plus important : entre 1.000 et 1.500 €.

La tondeuse robot reste, pour l'heure, la plus chère. On trouve des premiers prix aux alentours de 400 € dans les jardineries et dans le réseau des magasins de bricolage. Comptez tout de même autour de 1.500 à 2.000 €, et plus, dans le réseau spécialisé, les modèles proposés étant ici plus évolués.
Bien choisir sa tondeuse à gazon : nos conseils
Nous vous recommandons

Matériaux, couleurs, styles... Découvrez quelles sont les grandes tendances de la salle de bains cette année.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic