L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien choisir son sapin de Noël naturel

Par C. Chahi Bechkri
,
Mis à jour le 20 novembre 2018
Dans les jardineries, dans les grandes surfaces, chez les fleuristes... Les sapins de Noël sont déjà partout ! Quand l'acheter ? Quelle espèce privilégier ? Comment le faire tenir pendant toute la période des fêtes ? Maison à part vous dit tout pour vous aider à faire le bon choix.
La tendance se confirme chaque année un peu plus : la préférence des Français va pour les sapins de Noël naturels. Pour preuve, selon notre enquête exclusive Maison à part, en 2015 65% des Français optaient pour un sapin de Noël naturel, contre 28% pour un sapin artificiel.
Un choix qui, comme le rappelle l'Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN), structure regroupant 87 producteurs, va dans le sens du développement durable. "A l'inverse du sapin artificiel, qui nécessite au cours de sa fabrication des produits issus du pétrole et occasionnent des émissions de gaz à effet de serre néfastes pour l'environnement, rappelle-t-elle dans l'un de ses communiqués, le sapin naturel respecte la nature et a des effets positifs sur la qualité de l'air car il produit et absorbe les émissions de CO2, au cours de sa croissance".
Et d'ajouter : "par ailleurs, il est totalement biodégradable". Après les fêtes, le sapin pourra en effet être transformé en copeaux de bois ou en compost, ou bien encore être replanté, à condition bien sur qu'il est été acheté avec des racines.
Seulement voilà, si les sapins artificiels se choisissent en quelques minutes, principalement sur des critères esthétiques, et ne réclament aucun entretien, il n'en va pas du tout de même pour les sapins naturels. Vous devrez notamment choisir où vous achèterez votre sapin.
Couleur de feuillage, odeur, tenue des aiguilles... Autant de paramètres qui peuvent varier selon les espèces donc mieux vaut s'être renseigné avant de s'engouffrer dans les magasins. Nos conseils pour bien choisir.

Étape 1 : définir l'emplacement du sapin

Avant d'aller dans les magasins pour acheter votre sapin, vous devez impérativement vous demander où vous allez l'installer. "Connaître son emplacement précis, vous permettra de choisir le sapin le plus adapté", assure Cyril Houart, chef de rayon "marché aux fleurs" au magasin Truffaut de Brie sur Marne.
"Si votre sapin est destiné à aller contre un mur, poursuit-il, vous pourrez vous permettre d'opter pour un arbre dont les branchages sont moins développés sur un côté. De même, si vous avez prévu de l'installer sur une table, veillez à prendre un modèle dont le socle est parfaitement stable, recommande-t-il. Si vous avez prévu de l'agrémenter de guirlandes lumineuses, ajoute-t-il enfin, n'oubliez pas de regarder où sont implantées les prises électriques".
Prenez également le temps de mesurer la hauteur sous plafond dont vous disposez. Cette information vous sera extrêmement utile pour définir la taille maximale de votre sapin.
Pour vous aider dans le choix de l'emplacement de votre sapin, sachez qu'il vaut mieux éviter de l'installer près d'une source de chaleur (radiateur, cheminée...). Assurez-vous également qu'il n'y a pas de courants d'air. Enfin, si vous tenez à le garder le plus longtemps possible avec un maximum d'aiguilles, évitez également de l'installer dans une zone de passage.

Les différentes espèces de sapin de Noël

Pour commencer, sachez qu'il existe plusieurs espèces de sapins. Vous ne vous en êtes peut-être pas rendus compte mais tous les sapins ne sont pas les mêmes. "Ils n'ont pas la même allure, ni la même odeur et surtout, la tenue de leurs aiguilles varie d'un arbre à l'autre", énumère Cyril Houart. Petit tour d'horizon des principales espèces que vous trouverez en magasins.
> Le Nordmann : reconnaissable à sa couleur vert foncé et à ses branches légèrement inclinées, il est le sapin actuellement le plus vendu en France. Et pour cause : c'est celui qui résiste le mieux à la chaleur et donc, qui garde le plus longtemps ses aiguilles. Par ailleurs, comme l'indique Cyril Houart, "la souplesse de ses branches facilite l'installation des décorations de Noël".
> Le Nobilis : arbre d'un vert sombre aux nuances bleutés, il est très prisé pour son port rigide. En plus d'être résistantes, ses branches forment des plateaux ce qui peut s'avérer extrêmement pratique lors de l'installation des guirlandes. Une fois coupé, il a l'avantage de conserver longtemps son odeur de résine.
> L'épicéa : l'épicéa, dont le feuillage est vert clair, est le sapin traditionnel, celui que l'on utilise depuis longtemps en France. Il a l'avantage d'être robuste, bien fourni, bien équilibré et surtout, de sentir bon. Seulement voilà, il perd très vite ses aiguilles. Impossible donc de l'acheter trop en avance et d'en profiter longtemps. De toute façon, les jardineries et les fleuristes n'en proposent qu'à partir de la mi-décembre, pas avant.
> Les autres espèces : si le Nordmann, le Nobilis et l'épicéa sont les espèces les plus représentées sur le marché, on en trouve cependant d'autres comme, par exemple, l'Omorika, un sapin au feuillage vert foncé dont la forme effilée fait de lui, comme l'indique Cyril Houart, un arbre idéal pour les petits espaces, ou bien encore le Pugens, qui se distingue par ses aiguilles épaisses et très piquantes.
 
Préférez des arbres issus "d'une production agricole raisonnée", autrement dit ils ne sont pas coupés dans les forêts mais proviennent de culture spécifique réalisée en vue de la commercialisation.

La présentation du sapin de Noël

Les sapins sont vendus sous trois formes : soit coupés, soit en pot ou dernière possibilité, en motte.
> Les sapins coupés peuvent s'installer directement dans la maison puisqu'ils sont fixés sur des bûches ou des croisillons. La dimension des bûches oscille en général entre 40 cm et 70 cm. A vous de choisir le modèle en fonction de la place dont vous disposez.
Après les fêtes, les sapins coupés peuvent être transformés en copeaux de bois ou en compost. A noter que, pour inciter au recyclage, certaines enseignes proposent à leurs clients de les ramener en magasin et leur font bénéficier, en échange, de bons d'achat.
> Les sapins en pot, quant à eux, sont, comme leur nom l'indique, été mis dans des pots avec leurs racines et leur motte de terre. Comme les autres, ils peuvent être transformés en compost mais peuvent aussi et surtout, être replantés en pleine terre après Noël.
Lorsque l'on achète un sapin en pot, il y a cependant un certain nombre de précautions à prendre lors de son installation dans la maison et de sa replantation. "Comme le pot dans lequel le sapin est placé est petit, mieux vaut le transférer tout de suite dans un contenant plus grand", conseille Cyril Houart. Et lorsqu'on le replante, pour faciliter la reprise, il faut, comme le rappelle l'Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN) dans l'une de ses fiches pratiques, veiller à "imbiber la motte du sapin durant un quart d'heure avant de passer à l'action", "ajouter un peu de terreau et de terre de bruyère dans le trou préalablement réalisé" et, enfin, "arroser copieusement à la base du sapin".
> Dernière possibilité qui s'offre à vous : les sapins vendus en motte. Il s'agit de sapins retirés de terre et conditionnés avec leurs racines dans une tontine. Du coup, ils peuvent aussi être replantés dans les jardins.

Les dimensions du sapin de Noël

Les dimensions des sapins sont variables tant du point de vue de la hauteur que du diamètre. Le diamètre du sapin dépend du nombre et de la nature des branches. Ainsi, plus elles seront nombreuses et touffues et plus le sapin sera volumineux.
Concernant la hauteur des sapins, les arbres sont classés suivant des catégories. Ces catégories indiquent la distance entre le pied du sapin et la première couronne de branches, autrement dit les branches plus hautes branches.
En général, dans la plupart des jardineries, des fleuristes et des grandes surfaces, les sapins les plus petits mesurent 80 cm et peuvent aller jusqu'à 4 mètres, voire plus. "Sur commande, nous pouvons aller jusqu'à 6 mètres", indique Cyril Houart. La taille la plus prisée reste cependant plus raisonnable : entre 1,25 et 1,50 mètres.

Le prix d'un sapin de Noël

L'éventail des prix des sapins est très large et varie énormément d'une espèce à une autre. Si on les classes par ordre de prix, le moins cher des sapins est l'épicéa : comptez à partir de 16 € pour un petit modèle et jusqu'à 50 € pour un grand modèle.
Viennent ensuite les Nordmann qui, en règle générale, sont vendus à partir d'environ 20 € puis les Nobilis dont les premiers prix commencent à partir de 33 € et peuvent grimper jusqu'à 90 €.
 
Pour payer moins cher votre sapin, vous pouvez attendre le dernier moment pour le prendre. Certains fleuristes mettent en effet les arbres qui leur restent en promotion dans les jours qui précédent Noël. Attention toutefois, car il arrive certaines années que les stocks soient complètement épuisés !

Entretenir son sapin de Noël

Opter pour un sapin naturel, c'est l'assurance d'avoir chez soi un peu de verdure mais pour qu'il reste beau pendant toute la période des fêtes, il faut l'entretenir. Pour retarder la chute des aiguilles, Cyril Houart recommande ainsi de l'hydrater en plaçant une coupelle remplie d'eau sous la bûche dans laquelle vient s'emboîter le tronc. "La bûche va s'humidifier au contact de l'eau et va ainsi rafraîchir le tronc", explique-t-il.
Autre solution : pulvériser de l'eau directement sur les branchages. Enfin, lorsque le sapin se trouve dans un pot, il est conseillé d'arroser la motte une fois par semaine.
Dernier conseil à l'attention de ceux qui souhaitent conserver leur sapin le plus longtemps possible : installer le sapin dehors dans un premier temps, le décorer à l'extérieur et ne l'installer à l'intérieur qu'au dernier moment.
Bien choisir son sapin de Noël naturel
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic