Que faire de mon sapin de Noël après les fêtes ?

    Mis à jour le 17 décembre 2020
    Date de publication et auteurs
    Publié le 6 janvier 2011 par C. Chahi Bechkri
    sapin
    sapin © L C-M
    Comme chaque année après Noël, de nombreux sapins vont s'amonceler sur les trottoirs alors qu'ils pourraient être recyclés de façon simple. Replantations, opérations de recyclage, collectes municipales... Maison à part fait le tour d'horizon des solutions qui s'offrent à vous pour leur offrir une seconde vie.
    Après les fêtes, les trottoirs des grandes villes offrent un bien triste spectacle. A tous les coins de rues ou presque, des sapins rabougris et décharnés jonchent le sol.
    Abandonner sauvagement son sapin dans la rue est pourtant un acte interdit ! D'ailleurs, tout contrevenant pris sur le fait s'expose à une amende de 150 €, une sanction qui ne suffit pas à dissuader puisque les sapins sont toujours aussi nombreux sur les trottoirs.
    Ce phénomène pourrait être évité si les habitants adoptaient le réflexe du replantage ou du recyclage. Comme tous les autres déchets verts, les sapins peuvent en effet être traités et valorisés...
    Découvrez les différentes solutions qui s'offrent à vous pour vous débarrasser en toute légalité de votre beau sapin.
    Que faire de mon sapin de Noël après les fêtes ?

    Je replante mon sapin de Noël

    Si vous avez acheté un sapin naturel en pot ou en motte et que vous possédez un jardin, sachez que vous pouvez tout à fait le replanter. Avant de le faire, il vous suffit simplement de vous assurer que les racines sont suffisamment développées et pas trop emmêlées.
    Surtout, "réfléchissez bien à l'endroit de la plantation de votre sapin. S'il est petit, il faut penser qu'il pourra atteindre 50 mètres dans 40 ans, pour un sapin Nordmann, par exemple", explique l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN).
    Bon à savoir : Selon l'AFSNN, "il faut acclimater graduellement l'arbre à la température extérieure pour éviter tout choc thermique." Par exemple, passez-le du salon au garage durant quelques jours, puis déplacez-le définitivement dehors.
    Si la superficie de votre terrain et la nature de votre sol ne vous le permettent pas, ou tout simplement que vous ne possédez pas de jardin, renseignez-vous auprès de votre mairie. Certaines villes organisent en effet des opérations de replantage sur des terrains communaux.
    Je replante mon sapin de Noël

    Je ramène mon sapin de Noël en magasin

    Si l'idée de faire du jardinage ne vous séduit pas, ou si vous avez acheté un sapin sans racines, vous pouvez également ramener votre sapin là où vous l'avez acheté. De nombreuses enseignes de bricolage, de jardinage ou de décoration proposent à leurs clients de récupérer leurs sapins.
    C'est le cas de l'enseigne Botanic par exemple. En échange de votre sapin (et sur présentation de votre ticket de caisse), vous repartez avec un bon d'achat de 10 €. Les conifères seront ensuite transformés en compost vert ou en paillage.
    Je ramène mon sapin de Noël en magasin

    Je confie mon sapin à ma ville

    Si vous souhaitez recycler votre sapin au lieu de l'abandonner sur la voie publique, déposez-le dans une déchetterie ou, encore plus simple, adressez-vous à votre commune qui le fera pour vous. Les municipalités sont en effet de plus en plus nombreuses à organiser des opérations de recyclage. En général, elles se chargent de collecter les sapins, puis les emmènent dans un centre de recyclage où ils sont transformés en compost, qui est ensuite répandu dans les parcs et jardins municipaux.
    A Paris par exemple, les habitants sont invités à déposer leur sapin dans l'un des 195 points de collecte aménagés au sein des espaces verts de la capitale. Ils ont du 26 décembre 2020 au janvier 2021 pour se débarrasser de leur sapin, qui sera ensuite broyé puis réutilisé pour protéger les plantations.
    Votre sapin doit être déposé sans sac, sans décoration, sans flocage ni peinture. Les sapins avec ou sans racine sont acceptés indifféremment. Renseignez-vous auprès de votre mairie.
    Je confie mon sapin à ma ville
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic