L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Palmarès 2009 du concours national des jardins potagers

le 21 décembre 2009
Les plus beaux potagers de France ont été récompensés le 9 décembre dernier, lors de la remise des prix du Concours national des jardins potagers. Un événement organisé par la Société nationale d'horticulture (SNHF), l'association Jardinot et le Groupement national interprofessionnel des semences et plants (GNIS). Palmarès.
Le concours national des jardins potagers a encore connu cette année, pour sa neuvième édition, un franc succès, avec 15 lauréats récompensés le 9 décembre dernier. L'objectif de ce concours, organisé conjointement par la Société Nationale d'Horticulture de France (SNHF), l'association JARDINOT - Le Jardin du Cheminot et le Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants (GNIS), est de "récompenser des jardins potagers remarquables d'un point de vue esthétique et présentant une grande diversité de légumes et fruits cultivés", expliquent les organisateurs.
Quatre catégories de potagers sont distinguées: "jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager privatif pour leur besoin personnel et familial", "jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager dans un ensemble collectif de jardins pour leur besoin personnel et familial", "jardins potagers situés dans un environnement paysager" et enfin, "jardin ou parcelles pédagogiques".
Respect de la nature et de la biodiversité
Trois jardins finalistes ont également été récompensés par l'association NoéConservation, partenaire du concours depuis 2006 dans le cadre de son programme "Papillons & Jardin", "pour leur démarche de préservation de la nature et de la biodiversité", objet de ce programme. Deux personnes ont enfin symboliquement reçus "l'Ordre National du Romarin", par la Commanderie du Fleurissement et du Cadre de Vie, qui promeut des actions de développement durable, d'amélioration et de respect du cadre de vie, notamment auprès des enfants.
Pour découvrir le palmarès, cliquez sur suivant.
Palmarès 2009 du concours national des jardins potagers

Patricia Auvray à Miannay dans la Somme

Patricia Auvray à Miannay dans la Somme
Patricia Auvray à Miannay dans la Somme © Concours National jardins potagers 2009
Grand prix du Concours National Encouragement pour le Prix "Papillons & Jardin" Cat. "Jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager privatif pour leur besoin personnel et familial".
Une grande diversité d'espèces et de variétés légumières est cultivée dans ce potager de 450 m² : 36 espèces et 101 variétés pour lesquelles Patricia Auvray a toujours un avis circonstancié ; à titre d'exemple en haricots grains : coco, lingot et mogette ! Passionnée et appliquée, Patricia Auvray participe à des essais pour Terre Vivante, les 4 saisons du jardinage bio et pour la section potagers / fruitiers de la SNHF. Les techniques culturales pratiquées font appel à l'observation, la curiosité et la connaissance des exigences climatiques des plantes : pas d'aubergine dans cette contrée nordique. Un très bon travail du sol sans retourner la terre, peu de traitements et en bio, paillage, rotations, refuges pour insectes, hérissons, utilisation des plantes auxiliaires et des arrosages à bon escient à partir de récupérateurs d'eau de pluie assurent une mise en condition optimale des plantes et suffisent à les maintenir en bonne santé. Grâce aussi au compost préparé sur 2 ans... sur lequel poussent à merveille potirons et potimarrons ! Patricia partage désormais ses expériences à travers deux associations locales (outre trois nationales) et ouvre son jardin sur demande."
Patricia Auvray à Miannay dans la Somme

Patricia Auvray à Miannay dans la Somme

Patricia Auvray à Miannay dans la Somme
Patricia Auvray à Miannay dans la Somme © Concours National jardins potagers 2009
Grand prix du Concours National Encouragement pour le Prix "Papillons & Jardin" Cat. "Jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager privatif pour leur besoin personnel et familial".
Autres récompensés :
Prix Spécial du jury : Bernard Baudet à Andard dans le Maine-et-Loire 1er Prix : Sylvain Dumont à Chateaudouble dans la Drôme
2ème Prix : Carol Reid-Gaillard à Sauveterre de Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques
Nominés :
François et Catherine Moret à Squiffiec dans les Côtes-d'Armor
Pascale Pons à Baratier dans les Hautes-Alpes
Ferdinand Sadowski à Gap ans les Hautes-Alpes
Patricia Auvray à Miannay dans la Somme

Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret

Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle
Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle © Concours National jardins potagers 2009
Premier prix du Concours National Cat. "Jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager dans un ensemble collectif de jardins pour leur besoin personnel et familial".
Militaire dans l'Armée de l'Air et désormais retraité, Jean-Marie Leroux a depuis 25 ans une seconde passion : le jardin potager. C'est d'après lui un héritage familial de ses grands parents et parents, ce qui démontre s'il en était besoin l'importance de la transmission des savoirs entre les générations. Son potager a une facture classique. Il est équipé d'un châssis maraicher, d'un silo à compost, ainsi que d'une cuve de récupération d'eau de pluie. Toutes les techniques 'bio' sont appliquées : mariage des fleurs et légumes, fertilisation organique, compost, traitements bio et protection par filet (mouche mineuse du poireau), ce qui a amené le jury à trouver ce jardin particulièrement bien entretenu, sain et productif mais aussi esthétique. De nombreuses espèces et variétés sont cultivées, avec notamment l'objectif de disposer de salades toute l'année : Jean-Marie Leroux fait d'ailleurs ses plants. Curieux, il participe aussi aux essais de la section potagers de la SNHF. Enfin, très expérimenté et très actif, Jean-Marie Leroux s'est impliqué dans l'organisation et le développement des jardins collectifs."
Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret

Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret

Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret - Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle
Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret - Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle © Concours National Jardins potagers 2009
Premier prix du Concours National Cat. "Jardiniers amateurs cultivant eux-mêmes un jardin potager dans un ensemble collectif de jardins pour leur besoin personnel et familial".
Autres récompensés dans cette catégorie :
2ème prix :
Léonilde Muguerza à Cabestany dans les Pyrénées-Orientales
Nominés :
Ernest Anger à Verneuil-sur-Seine dans les Yvelines
Jean Paul Herbo à Verneuil-sur-Seine dans les Yvelines
Gérard Réga à Ris-Orangis dans l'Essonne
Jean-Marie Leroux à Saint Jean de la Ruelle dans le Loiret

Château de Nazé, Marie-Thérèse Delmas à Vivy dans le Maine-et-Loire

Château de Nazé
Château de Nazé © Concours National des jardins potagers 2009
Premier prix du Concours National Encouragement pour le Prix "Papillons & Jardin" Cat. "Jardins potagers situés dans un environnement paysager"
"Entouré de ses douves en eau telles qu'elles existaient autour du logis primitif du 15ème siècle, l'actuel château bâti en pierre de tuffeau dans le style néogothique angevin comprend un parc de 7 ha dont un verger de 7000 m² et, depuis février 2008, un potager de 3000 m² pour lequel Marie-Thérèse Delmas s'est assurée les services de Mickael Vincent, jeune jardinier passionné déjà reconnu lors de ce concours."
Château de Nazé, Marie-Thérèse Delmas à Vivy dans le Maine-et-Loire

Château de Nazé, Marie-Thérèse Delmas à Vivy dans le Maine-et-Loire

Château de Nazé,
Château de Nazé, © Concours National Jardins potagers 2009
Premier prix du Concours National Encouragement pour le Prix "Papillons & Jardin" Cat. "Jardins potagers situés dans un environnement paysager"
"Le potager est en fait un ensemble de massifs de légumes et/ou de fleurs répartis sur une pelouse en suivant les lignes et les perspectives du château. La diversité spécifique et variétale est déjà notable avec des variétés peu courantes dans les potagers visités telles l'échalote Griselle et le chou de Magnat. Bien que l'aspect esthétique ait été très privilégié lors de la création du jardin, Marie-Thérèse Delmas en attend aussi des résultats. Par exemple, un nouveau semis de radis est effectué à chaque stade cotylédons du semis précédent pour une meilleure régularité de la récolte. Résultats ne voulant pas toutefois dire culture intensive : les techniques culturales sont celles classiques de l'agriculture biologique... avec un hôtel à insectes dont la vocation est aussi pédagogique. En effet, Marie-Thérèse Delmas souhaite transmettre aux jeunes générations le respect de la faune et de la flore dont nous dépendons tous. Son "Potager Bonheur" est d'ailleurs ouvert lors de portes ouvertes."
Château de Nazé, Marie-Thérèse Delmas à Vivy dans le Maine-et-Loire

Le Potager Caillebotte à Yerres dans l'Essonne

Potager Caillebotte
Potager Caillebotte © Concours National Jardins potagers 2009
Grand Prix du Concours National Cat. "Jardin ou parcelles pédagogiques"
Ce potager recréé en 2000 est situé dans l'ancienne propriété de Gustave Caillebotte sur une surface de 800 m²... au lieu des 5500 m² de l'époque. Il est géré par une association de jardiniers et accueille en permanence une classe et ponctuellement les écoles de la
région. Jardin ouvert au public, sa vocation est pédagogique et culturelle avec un programme annuel riche et varié. Pour 2009, le thème était 'le jardin de Charlemagne', une occasion de faire découvrir les relations de l'homme médiéval avec les plantes. Chaque année, un hommage est rendu à Gustave Caillebotte, avec le célèbre tableau des jardiniers pour 2009."
Le Potager Caillebotte à Yerres dans l'Essonne

Le Potager Caillebotte à Yerres dans l'Essonne

Le Potager Caillebotte
Le Potager Caillebotte © Concours National Jardins potagers 2009
Grand Prix du Concours National Cat. "Jardin ou parcelles pédagogiques"
Voici ce qu'en a dit le jury : "Imaginez le célèbre tableau 'Les jardiniers' qui prend vie devant vous avec ses légumes et ses cloches de verre. Les légumes d'une grande richesse au niveau des espèces et des variétés cultivées sont resplendissants. Ils se mêlent harmonieusement aux fleurs dans un agencement classique et rationnel du plus bel effet. Des lutins sur un chevalet, des panneaux, des étiquettes informent le visiteur sur chaque plante, son origine, son histoire et ses utilisations. Chaque variété est identifiée et référencée. La collection de tomates est impressionnante : 90 variétés dont des variétés franciliennes avec l'appui du conservatoire de Savigny le temple et des 'créations' locales nées de la passion des jardiniers bénévoles qui cultivent et font vivre ce jardin."
1er Prix et Prix "Papillons & Jardin" :
Le jardin des écoliers à Ligny-le-Ribault dans le Loiret
Ordre de Romarin : André Delplanque et Patrick Bour du Jardin des écoliers de Ligny-Le-Ribault
Le Potager Caillebotte à Yerres dans l'Essonne
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic