L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Aménager ses combles pour en faire une chambre d'enfant

Par Manon Mercier
,
le 25 septembre 2017
En Normandie, un couple a fait l'acquisition d'une chaumière du début du 19e siècle. Une des pièces phares de la maison - extension récente - s'est vue métamorphosée en chambre d'enfant et en salle de jeux. En prime, la famille imagine une décoration... 100 % "pirates" ! Zoom.
C'est au coeur de la Normandie qu'Anne-Laure Delalandre - architecte d'intérieur et propriétaire du bien - et son époux ont dégotté la perle rare : une chaumière du début du 19e siècle. Poutres apparentes, plafond cathédrale - 6 mètres de hauteur sous-plafond - ou encore toit de chaume donnent du cachet à la bâtisse. Le charme de l'ancien séduit le couple.
Les nouveaux propriétaires décident cependant de réagencer le lieu pour l'adapter à la petite famille. "Nous avons deux jeunes enfants de 4 ans et 2 ans et demi. Nous voulions qu'ils aient une pièce de vie à part entière. Nous avons donc eu l'idée d'aménager les combles", explique la propriétaire.
Après avoir soigneusement étudié le bâti, réalisé des plans sur-mesure et choisi les matériaux principaux, le couple se lance. Et en seulement quatre semaines, de nouvelles pièces de vie sont créées. A la clé : une chambre spacieuse et lumineuse au total look "pirates". Un véritable petit paradis pour les enfants.
Pour découvrir cet aménagement atypique sous combles, cliquez en pages suivantes...
Aménager ses combles pour en faire une chambre d'enfant

Un plan en 3D pour se projeter dans l'espace

Projet de la chambre en 3D
Projet de la chambre en 3D © Mademoiselle D
Avant de se lancer dans les travaux, les propriétaires font réaliser un plan en 3D de la pièce qu'ils souhaitent créer.
A noter : à l'origine, aucun aménagement sous combles n'existait. Ce qui donnait lieu à un plafond cathédrale d'une hauteur de six mètres. Différentes problématiques apparaissaient : la pièce était si grande qu'il était difficile de la chauffer, l'espace était très sombre et le revêtement n'était pas adapté.
Un plan en 3D pour se projeter dans l'espace

Avant : un important travail de pose de lambourdes

Pose de lambourdes pour obstruer l'espace
Pose de lambourdes pour obstruer l'espace © Mademoiselle D
Tout est à créer. Au commencement du chantier, il n'y a ni plancher ni grenier. Pour obstruer l'espace sous-pente, les propriétaires ferment petit à petit la partie haute. Au-dessus de quoi, une chambre d'enfant verra le jour. Si le plancher est à construire, aucune modification de la charpente - qui est en bonne état - n'est à prévoir.
Avant : un important travail de pose de lambourdes

Avant : un revêtement mural qui assombrit la pièce de vie

Un ancien plafond pigmenté ocre rouge
Un ancien plafond pigmenté ocre rouge © Mademoiselle D
Il n'y a pas de doute : le revêtement mural rouge ocre assombrit considérablement la pièce de vie.
Avant : un revêtement mural qui assombrit la pièce de vie

Des couleurs sombres qui tassent l'espace de vie

Une fenêtre existante pour la chambre
Une fenêtre existante pour la chambre © Mademoiselle D
A l'étage, le constat est clair : le bois foncé des poutres et le revêtement mural rouge ocre tassent la pièce de vie. La maison ne respire pas visuellement.
Bon à savoir : cette partie de la maison représente l'extension. Les anciens propriétaires l'ont construite de toute pièce en misant sur des matériaux "effet vieilli". D'ailleurs, c'est à s'y méprendre tant le résultat est réussi. On dirait que l'extension a toujours existé.
Des couleurs sombres qui tassent l'espace de vie

Des murs blancs pour apporter de la luminosité

Revêtements retravaillés pour éclairer la pièce
Revêtements retravaillés pour éclairer la pièce © Mademoiselle D
Pour conserver le cachet de l'ancien tout en apportant une pointe de modernité, les propriétaires décident de repeindre les murs en blanc. Un blanc qui attrape facilement la lumière et qui valorise la partie sous-toiture. Autre avantage : la fenêtre existante fait entrer les rayons du soleil dans la chambre. L'espace est lumineux, spacieux et ... chaleureux !
Des murs blancs pour apporter de la luminosité

Une chambre d'enfant au total look "pirates"

Une chambre spacieuse et lumineuse
Une chambre spacieuse et lumineuse
Afin de souligner la hauteur et jouer avec l'inclinaison importante de la charpente, les propriétaires concoctent pour leurs enfants une décoration 100% "pirates". "Nous avons, par exemple, installé de longs rideaux à l'entrée de la pièce qui rappellent les voiles d'un bateau. Ils encadrent l'espace", explique Anne-Laure Delalandre.
Pour créer un petit nid douillet à ses enfants, elle mise aussi sur des assises basses aux couleurs évocatrices : le bleu et le blanc. La décoration est soignée, douce et réconfortante.
Une chambre d'enfant au total look "pirates"

Un gouvernail en bois pour diriger le navire

Des détails soignés en lien avec l'unviers pirates
Des détails soignés en lien avec l'unviers pirates © Mademoiselle D
Autre détail déco, et non des moindres lorsqu'on est un petit pirate, le gouvernail en bois ! "J'ai eu beaucoup de difficulté à le trouver. Sa place est idéale et les enfants adorent le concept", ajoute-t-elle. Face à la fenêtre, ils ont l'impression de diriger leur navire !
Un gouvernail en bois pour diriger le navire

Des cordelettes pour lier les éléments entre eux

Une décoration soignée dans la chambre
Une décoration soignée dans la chambre © Mademoiselle D
Pour maintenir les rideaux blancs le long du mur, Anne-Laure Delalandre dispose des cordelettes. Un clin d'oeil discret à l'univers des pirates et une jolie manière de lier les éléments de la pièce entre eux.
Des cordelettes pour lier les éléments entre eux

Un jeu de lumière pour valoriser l'espace

Des lumières élégantes dans la chambre
Des lumières élégantes dans la chambre © Mademoiselle D
Des LEDs soulignent les poutres et structurent l'espace. Le luminaire central ainsi que la fenêtre existante, quant à eux, inondent le lieu de lumière. Les revêtements aussi jouent un rôle dans la mise en scène. Ils attrapent le soleil et confèrent une note résolument chaleureuse à la chambre de pirates.
A noter : au sol, du sisal a été choisi. Les enfants adorent marcher, ramper et jouer dessus. Et en plus d'être esthétique, il est qualitatif et facile d'entretien !
Un jeu de lumière pour valoriser l'espace

Une entrée chaleureuse

Après : une entrée élégante et chaleureuse
Après : une entrée élégante et chaleureuse © Mademoiselle D
Les matériaux anciens se marient naturellement avec des éléments plus contemporains. Les matières et les couleurs se mêlent pour former un joli tableau chaleureux.
Une entrée chaleureuse

Une décoration "pirates" jusqu'aux parures de lit

Le souci du détail jusque sur les parures de lit
Le souci du détail jusque sur les parures de lit © Mademoiselle D
L'univers "pirates" se glisse dans les moindres recoins de l'espace... Jusqu'aux parures de lit ! Deux petits miroirs en forme de pirate ont également été installés sur la porte.
Une décoration "pirates" jusqu'aux parures de lit

Une chambre au total look "pirates"

Une chambre au total look "pirates"
Une chambre au total look "pirates" © Mademoiselle D
Programme : aménager ses combles pour en faire une chambre d'enfant
Maître d'ouvrage : Anne-Laure Delalandre, architecte d'intérieur et propriétaire du bien (Mademoiselle D)
Coût : 10.000 euros TTC
Surface : 20m2 au sol pour la chambre
120 m2 pour la maison globale
Lieu : Normandie
Une chambre au total look "pirates"
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic