L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Etiquette énergie chauffage bois, comment ça marche ?

Par V.M
,
le 31 janvier 2018
A partir du 1er janvier 2018, une directive européenne a rendu obligatoire l'étiquette énergie sur les poêles à bois et les foyers fermés. L'occasion de faire un point sur les informations qu'elle contient.
Après l'électroménager, c'est au tour des poêles et des foyers fermés d'être agrémentés d'une étiquette qui renseigne sur leur performance énergétique. Désormais, les revendeurs sont dans l'obligation de l'apposer, autant sur les appareils présentés en showroom, que sur ceux vendus en ligne.

Etiquette énergie : la nomenclature

Le principe est le même que pour les machines à laver et autres réfrigérateurs. A savoir, indiquer l'efficacité énergétique des produits. Allant de la classe A++ à la classe G. Donc, du meilleur élève, au bonnet d'âne.
L'étiquette comporte les informations suivantes :
- le nom ou la marque du fournisseur
- l'identifiant du modèle du fournisseur
- la classe d'efficacité énergétique de l'appareil (de G à A++)
- la puissance nominale, exprimée en kW.
- Pour les poêles bouilleurs et les foyers fermés : la puissance thermique indirecte, soit la puissance que fournie l'appareil à l'eau de l'installation.
Ce qui dit l'étiquette énergie
Ce qui dit l'étiquette énergie © MCZ
 

Flamme verte : le label qui renseigne sur les émissions de polluants

Si l'efficacité énergétique est bien renseignée, pour un appareil à combustion, une autre question se pose. Où sont les indications concernant les émissions de polluants ? Une remarque légitime lorsqu'il s'agit d'appareils à combustible.
Pour obtenir des informations à ce sujet, il faut regarder du côté d'une autre étiquette, celle du label "Flamme Verte". Elle permet aux acheteurs d'estimer à la fois leur rendement énergétique, mais également les émissions de particules fines et le taux de monoxyde de carbone rejetés par leur installation. "L'étiquette énergie elle, ne regarde que le rendement. En général, lorsque celui-ci est bon (A+; A++...), le rejet de monoxyde de carbone et de particules fines est plus ou moins proportionnel, mais ce n'est pas une valeur sûre", explique Axel Richard Chargé de mission bois domestique / Énergies renouvelables et bâtiment /Responsable Flamme Verte.
Flamme Verte renseigne sur les émissions
Flamme Verte renseigne sur les émissions © Flamme Verte
 
Flamme Verte, créé par l'Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), compte environ 50 fabricants pour une centaine de marques labellisées. C'est-à-dire ayant 6 ou 7 étoiles. Ce qui correspond au système de notation du label. Ainsi, un appareil à granulés sera classé 6 étoiles pour un rendement de 86% et pour une émission de 375 mg/Nm3 pour le monoxyde de carbone et de 40 pour les particules. Pour 7 étoiles, ces chiffres passent à 87%, 300 et 30 mg/Nm3. Des performances qui les rendent éligibles au crédit d'impôt.
Critères de notation du label Flamme Verte
Critères de notation du label Flamme Verte © Flamme Verte
 
Concernant la fiabilité de ces chiffres, Axel Richard l'assure : "les fabricants se soumettent à un protocole et à une charte de bonnes pratiques. Les produits labélisés Flamme Verte sont régulièrement contrôlés. Une fois l'an, nous allons chercher un appareil de chaque marque, au hasard et il passe une série de tests. L'étiquette énergie, elle, renseigne le rendement d'un appareil, mais ce n'est que déclaratif et inscrit sur le rapport d'essai".
A noter : le 1er janvier 2022 entrera en vigueur une nouvelle norme européenne, Ecodesign 2022, qui va plus loin que l'étiquette énergie. Elle fixera les niveaux de performances énergétiques et environnementales et prendra en compte les émissions des chauffages individuels. Et déjà, des systèmes de chauffage se sont mis au diapason avec cette norme.

Crédit d'impôt chauffage : comment en bénéficier

Pour vous inciter à acheter un équipement de chauffage plus économique, l'Etat a mis en place le Crédit d'Impôt à la Transition Energétique (CITE). Pour rappel, celui-ci correspond à 30% du prix TTC de l'appareil, dans la limite de 8.000 € pour une personne seule et de 16.000 € pour un couple.
Mais pour en profiter, il convient de se pencher sur ladite étiquette et sur le monoxyde de carbone et les particules fines. Les foyers fermés les poêles à granulés, à bois... ne sont éligibles que s'ils ont un rendement énergétique supérieur ou égal à 70%. Avec une concentration moyenne de monoxyde de carbone inférieure ou égale à 0,3%, et inférieure ou égale à ≤ 90 mg/Nm3 pour les particules. Pour finir, l'indice de performance environnemental doit être inférieur ou égal à ≤ 1.
Il est à noter que les appareils doivent être fournis par l'entreprise facturant le matériel et la pose et réalisant les travaux. Sachant que ces mêmes entreprises doivent être qualifiées RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Un annuaire des professionnels RGE est d'ailleurs disponible sur Internet. Enfin, cette aide ne concerne que les résidences principales achevées depuis plus de 2 ans, que la personne soit propriétaire ou locataire.
Etiquette énergie chauffage bois, comment ça marche ?
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic