L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Trois pièces en plus grâce à une extension en bois montée sur pilotis
Par Stéphanie Thibault
,
le 30 juillet 2019

Après : une pièce en plus pour une cuisine ouverte sur le salon

6/11
Après : une pièce en plus pour une cuisine ouverte sur le salon
Après : une pièce en plus pour une cuisine ouverte sur le salon © Cybel Extension
Grâce à l'extension, l'étage a gagné une vingtaine de mètres carrés. Pour agrandir la maison, Kévin Aubaux a dû démolir une partie du pignon en pierre, un imposant mur porteur de 6 mètres de long et de 75 cm de large. "Vingt tonnes de pierres ont été évacuées !" précise-t-il. "Pour pouvoir prolonger le plancher, des renforts ont aussi été réalisés au niveau de la charpente, et une grande baie vitrée permet de faire entrer un maximum de lumière dans la pièce". Une cuisine plus spacieuse occupe désormais cette nouvelle partie de la maison, et l'espace salle à manger, installé dans le prolongement, a pris la place de l'ancienne cuisine.
Après : une pièce en plus pour une cuisine ouverte sur le salon
  • Trois pièces en plus grâce à une extension en bois montée sur pilotis
  • Avant : une maison à agrandir et une entrée à repenser
  • Après : un escalier aux dimensions exceptionnelles
  • Une extension en bois montée sur pilotis
  • Avant : une petite cuisine peu adaptée à la vie de famille
  • Après : une pièce en plus pour une cuisine ouverte sur le salon
  • Une cuisine contemporaine baignée de lumière
  • Un espace de vie entièrement repensé
  • Une mezzanine et deux chambres en plus à l'étage
  • Une belle hauteur sous plafond
  • Une chambre lumineuse
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic