L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une ancienne école maternelle transformée en maison passive

Par R.D.
,
le 9 janvier 2020
Une ancienne école maternelle transformée en maison passive
1/9
Une ancienne école maternelle transformée en maison passive
Une ancienne école maternelle transformée en maison passive © Rolf Matz Architecture
A Villers-les-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, l'architecte Rolf Matz a transformé une ancienne école maternelle, conçue par les frères Prouvé, en maison passive. Un pari un peu fou auquel l'architecte aimerait donner valeur d'exemple.
Il s'agit d'"un projet fou", reconnaît volontiers Rolf Matz. L'architecte a acquis auprès de la mairie de Nancy une ancienne école maternelle conçue par les frères Prouvé. Son objectif ? La transformer en maison passive. "Et cela n'a pas été simple", explique-t-il.
En effet, avant son rachat, l'école avait été laissée à l'abandon et ne comportait aucune isolation, sauf deux centimètres de laine de bois en toiture. Rolf Matz a alors eu besoin de deux ans d'études pour trouver les bonnes solutions techniques sans faire exploser les coûts. Il a notamment fait appel à Jean-Claude Tremsal, président d'honneur de la Fédération française de la Construction Passive, pour calculer les ponts thermiques, et à Laurent Matz, son frère, pour l'isolation.
Le résultat est époustouflant. La maison jouit de tout le confort nécessaire à la vie de famille et affiche des performances énergétiques exceptionnelles. Visite.
Une ancienne école maternelle transformée en maison passive
  • Une ancienne école maternelle transformée en maison passive
  • Pas de chauffage, mais un système quatre en un
  • Les classes sont devenues des chambres
  • Un vaste chantier d'isolation
  • Un vaste chantier d'isolation
  • Un vaste chantier d'isolation
  • Une dimension bioclimatique dès l'origine
  • Une démonstration de l'efficacité du passif
  • Fiche technique  - Une ancienne école maternelle transformée en maison passive
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic