L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Termites : quelles solutions pour s'en protéger ?

Par
,
le
termites
termites © USGov
A l'été, alors que sonne l'heure des départs en vacances, les termites, eux, friands de chaleur et d'humidité, restent dans la maison et travaillent de plus belle. C'est pourquoi, Maison à part revient sur quelques techniques pour s'en prémunir.
Lorsque les beaux jours arrivent, ils amènent parfois avec eux... quelques termites. En effet, c'est durant le printemps et l'été que ces insectes prolifèrent le plus, car appréciant l'humidité et la chaleur. Ils évoluent dans l'obscurité et fuient le soleil, ce qui les rend d'autant plus difficile à détecter.
Les termites peuvent donc se nourrir tranquillement du bois de votre maison. Ils le consomment en lamelles, dans le sens de la fibre et laissent derrière eux de petits trous caractéristiques. De plus, ils s'avèrent tout à fait capables de traverser d'autres matériaux pour atteindre leur repas. Comme des gaines électriques par exemple. Non traitée, une bâtisse peut sérieusement pâtir de la gourmandise de ces indésirables, notamment au niveau de la structure. Bref, de petites bêtes pour de gros problèmes.

Des mesures préventives et curatives

Si le vorace petit insecte a de quoi inquiéter, pas de panique. De nombreuses solutions s'offrent aux particuliers pour abréger cette cohabitation forcée. L'Observatoire National Termite rappelle qu'il existe des mesures préventives et curatives pour venir à bout du problème. Il distingue d'ailleurs 3 situations, avec chacune leur solution : la protection des constructions neuves, "dans la pratique, les dispositifs de protection concernent les bois et matériaux à base de bois à vocation structurelle ainsi que l'interface entre le sol et le bâti". Par exemple, via des barrières physiques et physico-chimiques manufacturées. Ces dispositifs utilisent des matériaux dont les propriétés naturelles, ou renforcées par un biocide empêchent les termites de pénétrer dans le bois.
Même moyens déployés pour les biens existants, qui eux aussi ont droit à des traitements préventifs. Une situation qui peut "se rencontrer en particulier lorsque le bien à protéger se situe dans une zone infestée. Actuellement, seule la réalisation d'un système de barrières insecticides permet de protéger un bien existant contre les attaques de termites", détaille l'Observatoire National Termite.
Enfin, le traitement curatif de biens existants. Soit : l'élimination des termites présentes dans un bâtiment, ou sur un terrain. Celle-ci s'opère de deux manières. Via des barrières insecticides, ou des pièges-appât insecticides. La première, efficace rapidement et pour plusieurs années, n'élimine pas totalement la colonie, qui peut continuer à évoluer autour d'un bâtiment. La seconde technique vise à éliminer une colonie de termites souterrains qui s'attaque à la construction.
Bien sûr, pour un traitement efficace et une protection durable, l'Observatoire Nationale Termite invite les particuliers à faire appel à des professionnels. Dans le meilleur des cas, certifiés par l'institut technologique FCBA.
Termites : quelles solutions pour s'en protéger ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic