Que faire dans son jardin en août ?

    Publié le 27 juillet 2022 par Lucien Brenet
    Comme le mois de juillet, août est principalement dédié à la récolte. Mais attention, été et chaleur obligent, votre jardin et votre verger demanderont beaucoup d'attention de votre part. Explications.

    En août, peu à planter, beaucoup à récolter

    Contrairement aux mois précédents, en août, l'activité sera plutôt calme côté plantations. "Août est principalement un mois de cueillette, mais il est néanmoins possible d'attaquer vos semis d'automne", indique Aurélie Andes, Groupe marketing manager chez Vilmorin Jardin.
    Vous pouvez donc semer des radis noirs, des navets, des carottes, des épinards, des poireaux, de la laitue, de la mâche ou encore du fenouil. Côté plantations ? Des fraisiers à partir de la mi-août, des brocolis, ou encore des choux-fleurs d'hiver.
    En revanche, pour ce qui est des récoltes, vous aurez un peu plus de travail. En ce mois estival, le potager donne en effet à plein régime. Concombres, tomates, poivrons, haricots verts, courgettes, blettes, fraises, cerises, abricots, figues, framboises, groseilles, mûres, myrtilles, nectarines, pêches, poires, pommes, prunes, raisins, noisettes... Ce sont vos papilles qui vont être contentes !
    Comme en juillet, profitez-en pour faire quelques réserves. Si le soleil tape trop fort, profitez de la fraîcheur de votre intérieur pour confectionner vos confitures et vos conserves. Vous serez bien contents de déguster de bons fruits et légumes d'été au cœur de l'hiver !

    Bien entretenir son potager et son verger

    Un jardin s'entretenant toute l'année, vous aurez là aussi un peu de travail. Il est bon de couper les tiges des framboisiers une fois les fruits récoltés et d'effeuiller les plants de tomates et de melon à la fin du mois. Ainsi, ils profiteront d'un meilleur ensoleillement et muriront mieux pour septembre. Pensez également à placer une planche ou une tuile sous vos potirons pour qu'ils ne soient pas en contact direct avec le sol. Vous les protégerez ainsi des maladies.
    Pensez à tailler les tiges trop longues des courges et potirons qui ne portent aucun fruit afin d'éviter que la plante ne gaspille de l'énergie. C'est aussi le moment d'éclaircir les betteraves semées en juin, et les navets et carottes semés en juillet. Pour rappel, cette pratique consiste à éliminer certaines plantules afin de favoriser le développement des plants en leur donnant plus d'espace pour obtenir de beaux légumes.
    De manière à favoriser le développement des systèmes racinaires, vous pouvez également butter les fenouils, choux, et cèleris branches en ramenant la terre aux pieds des plants.
    Dans le verger, si ce n'est pas déjà fait, l'heure est au tuteurage des branches pour qu'elles ne cèdent pas sous le poids des fruits.
    Pensez également à pailler (pour conserver l'humidité dans le sol) sous les potirons, potimarrons et courges. Semez des engrais verts (seigle, phacélie, vesce moutarde) directement après la récolte. Pour rappel, ils protègent les sols du lessivage des pluies et empêchent les mauvaises herbes de s'installer. Et en plus de nourrir la terre, ils stimuleront la vie microbienne car "leurs racines aèrent et enrichissent le sol en fixant l'azote. De plus ils ont le mérite d'attirer les auxiliaires (abeilles, coccinelles, chrysopes). Les abeilles par exemple, sont gourmandes de phacélie et de moutarde", précise-t-on chez Gamm Vert.

    Entretenir et arroser son jardin d'ornement

    Au jardin d'ornement, un seul mot d'ordre ici : entretien ! Il faudra d'abord tuteurer certaines plantes comme les roses trémières ou encore les dahlias pour éviter qu'elles ne cèdent face au vent.
    Comme en juillet, n'oubliez pas de tailler les fleurs fanées afin d'éviter le développement de fruits et donc de fatiguer le plant. C'est aussi le moment de repiquer les bisannuelles, comme les giroflées.
    Bien sûr, le mois d'août est un mois chaud et sec... Il faudra donc sans aucun doute arroser votre jardin, surtout dans la fraîcheur du soir afin d'éviter que l'eau ne s'évapore trop vite. Si vous n'avez pas de système d'arrosage automatique, sachez que ce type d'installation permet de délivrer la juste quantité d'eau au pied des plants. Vous pourrez ainsi partir en vacances l'esprit tranquille sans craindre pour votre jardin. C'est aussi un excellent moyen d'économiser cette précieuse ressource et de faire des économies.
    Que faire dans son jardin en août ?
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic