Quel matériau choisir pour une allée de jardin ?

    Mis à jour le 21 mars 2022
    Date de publication et auteurs
    Publié le 20 juin 2019 par S.T. et L.D.
    Pour circuler dans son jardin et lui donner du caractère, rien de mieux que de belles allées bien dessinées. Graviers, pavés, pas japonais, lames de bois... Petit tour des options qui s'offrent à vous pour faire le bon choix.
    Les premiers rayons de soleil sont là, et vous aimeriez pouvoir profiter de votre extérieur. L'arrivée du printemps est le bon moment pour remettre votre jardin en état : préparer ses semis et plantations, ou même créer un potager, refaire son gazon, aménager sa terrasse, installer une pergola, remettre sa piscine en route ou aménager les abords de son bassin... Les travaux ne manquent pas ! Les allées de votre jardin auraient elles aussi besoin d'un petit coup de neuf ? Qu'il s'agisse de rénover des allées existantes ou d'en créer, les solutions sont nombreuses.
    Graviers, dalles, pavés, pas japonais, bois... Les fabricants proposent un vaste panel de matériaux qui doivent être choisis en fonction de leur esthétique bien sûr, mais pas seulement. "Le choix d'une allée de jardin dépend d'autres facteurs", explique la paysagiste Jeanne Dubourdieu. "Il faut en effet définir la charge d'entretien que vous souhaitez y accorder, la surface bien sûr, la fonction réservée à l'allée, bien évidemment le prix que vous comptez investir, mais aussi la région habitée".
    Avant de vous lancer dans les travaux, pensez donc à bien anticiper votre projet. La création d'une allée de jardin, par exemple, commence par son tracé. Au-delà de son aspect pratique qui permet de circuler dans le jardin, une allée permet aussi de structurer un extérieur et de lui donner du caractère. La préparation est donc essentielle. "Une fois le tracé réalisé, il faut décaisser le terrain sur environ 10 ou 15 centimètres de profondeur" conseille la paysagiste. Il est important ensuite de bomber le centre et compacter le fond afin de faciliter l'écoulement des eaux de pluie. Il n'y a ensuite plus qu'à poser les différentes sous-couches nécessaires en fonction du matériau et finir par poser le revêtement.
    Pour Jeanne Dubourdieu, créer une allée de jardin nécessite également le respect d'une certaine éthique. "Il est important de poser un matériau local, pour qu'il soit dans un environnement familier", affirme la créatrice de jardin. "Quand on parle de paysage, on doit forcément penser au pays" conclue-t-elle. Le choix du matériau est donc lui aussi primordial. Entretien, résistance aux intempéries, perméabilité... Il devra répondre à de nombreux critères.
    Quel matériau choisir pour une allée de jardin ?

    Opter pour la simplicité avec les graviers

    Orsol
    Orsol © Orsol
    C'est sans aucun doute la solution la plus simple pour créer une allée. Son faible coût, mais aussi son aspect esthétique passe-partout ont de quoi séduire. De plus, les graviers ont l'avantage de s'adapter facilement au relief du sol et laissent l'eau s'écouler, ce qui évite qu'elle ne stagne en cas de pluie.
    Néanmoins, les graviers présentent aussi quelques inconvénients. Ils nécessitent un entretien régulier. Ils ont en effet tendance à se déplacer, notamment au gré des intempéries. Il faudra donc penser les niveler de temps en temps.
    Prix : Le m² du gravier oscille entre 5 et 20 €.
    Opter pour la simplicité avec les graviers

    Des pas japonais pour un jardin zen

    Une allée relaxante en pas japonais
    Une allée relaxante en pas japonais © Castorama
    Plutôt choisis pour leurs qualités esthétiques, les pas japonais permettent de créer de jolies allées de jardin. Habituellement en pierre, on en trouve aujourd'hui en bois, en ardoise ou même en béton. Les pas japonais sont une option de choix pour donner du style à son extérieur et créer une allée de jardin à l'allure zen reposante.
    Prix : Ces dalles peuvent surplomber de l'herbe comme des graviers ou encore des galets. Le prix de départ d'un pas est aux alentours de 3 €.
    Des pas japonais pour un jardin zen

    Des pavés pour mon allée

    Des pavés pour mon allée
    Des pavés pour mon allée © Carré d'Arc
    C'est le choix à privilégier pour une pose simple et rapide. On en trouve de différentes formes et couleurs, ce qui vous offre un large choix esthétique, et permet de s'adapter à tous les styles. A l'inverse du pas japonais, ce matériau est idéal pour une allée carrossable. De plus, les pavés nécessitent très peu d'entretien.
    Notez que les pavés doivent respecter les normes CAN3-A231.2-M85 et NQ 2624-120 et avoir un taux d'absorption d'eau inférieur à 3%.
    Prix : Le prix d'une allée en pavés autobloquants tourne autour des 15 euros le m².
    Des pavés pour mon allée

    Des copeaux de bois pour un aspect naturel

    Allée de jardin fleurie à base de copeaux de bois
    Allée de jardin fleurie à base de copeaux de bois © IStock
    Faire le choix du bois c'est faire le choix de l'esthétique. Le bois est un produit naturel qui se mêlera très bien avec la végétation ambiante. Au niveau de l'entretien, il faut juste penser à en rajouter de temps en temps pour remplacer ceux qui se seraient décomposés.
    Prix : Pour une allée en copeaux de bois les prix varient entre 5 € et 15 € le mètre carré.
    Des copeaux de bois pour un aspect naturel

    Des galets pour mon allée de jardin

    Allées de jardin
    Allées de jardin © Point.P
    Les galets sont une solution alternative aux graviers. L'un est aussi simple que l'autre à installer, mais les galets, compte tenu de leur taille, laissent moins bien s'écouler l'eau et augmentent les risques d'inondation. Ils peuvent aussi se révéler moins stables sous les pieds.
    Prix : Une tonne de galets revient entre 5 et 20 €.
    Des galets pour mon allée de jardin

    Des lames de bois pour une allée chaleureuse

    Des lames de bois pour une allée chaleureuse
    Des lames de bois pour une allée chaleureuse © Gamm Vert
    Les planches de bois se présentent souvent en lames à poser ou en lames pré-assemblées. Si ce matériau naturel se marie très bien avec son environnement, il demande un certain entretien. Privilégiez donc les lames pré-traitées, elles offriront une meilleure résistance aux UV et à l'humidité.
    Prix : les montants varient selon l'essence de bois. Si les bois exotiques garantissent une bonne résistance, ils sont aussi très chers. Pour faire baisser la facture, mieux vaut se tourner plutôt vers les bois du nord, comme le pin et l'épicéa. Des lames de pin peuvent être trouvées entre 1 et 2 €, alors que pour une planche de bois douglas, il faudra débourser entre 8 et 10 €. Autre solution : opter pour des lames en composite.
    Des lames de bois pour une allée chaleureuse

    Un revêtement enrobé pour mon allée de jardin

    Un revêtement enrobé pour mon allée de jardin
    Un revêtement enrobé pour mon allée de jardin © Daniel Moquet
    Composé de gravillons concassés et d'une émulsion de bitume, cet enrobé est idéal pour aménager les abords de sa maison et ses allées de jardin. Drainant, il laisse l'eau s'écouler, évitant ainsi tout risque d'engorgement. Il est aussi très stable et antidérapant.
    Le prix : à partir de 40 €/m2.
    Un revêtement enrobé pour mon allée de jardin
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic