L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Véranda, pergola, abri de piscine : prix, avantages, différences

Par M.M
,
Mis à jour le 12 juin 2019
Pour créer un espace hybride entre l'intérieur et le jardin, plusieurs solutions existent : les vérandas, les pergolas, mais aussi les vérandas rétractables. Quelles différences entre ces structures ? Combien ça coûte ? Maison à part vous explique tout.
Pour sublimer une terrasse, créer un aménagement extérieur protégé, s'octroyer quelques mètres carrés en plus, réaliser un dedans-dehors original ou encore baigner votre espace intérieur de lumière, les fabricants rivalisent d'ingéniosité pour proposer des produits qui s'adaptent le plus possible à vos envies. Parmi eux : les vérandas, les pergolas ou encore, les vérandas rétractables et les abris de piscine.

De plus en plus esthétiques et surtout ultra pratiques, les vérandas, vérandas rétractables ou les pergolas n'en finissent plus d'évoluer pour combler vos attentes. Leur point commun : elles sont tournées vers l'extérieur et habillent la façade d'une maison. Gain de place, luminosité abondante, protection contre les intempéries ou les rayons du soleil, effacement de la frontière extérieur/intérieur, voici quelques-uns des avantages qu'offrent ces trois installations.

Mais attention : si globalement les avantages sont les mêmes, leurs caractéristiques techniques diffèrent et doivent être prises en compte :
  • Une véranda permet de créer une véritable pièce habitable été comme hiver ;
  • Une véranda rétractable est à géométrie variable, elle s'ouvre ou se ferme en fonction des conditions climatiques ;
  • Une pergola bioclimatique n'est là que pour protéger votre terrasse du soleil ;
  • Un abri de piscine peut créer une véritable pièce autour de votre bassin.

Découvrez, ci-dessous, les principales caractéristiques techniques de chaque structure.

La véranda


Une véranda est une véritable pièce à vivre attenante à votre maison principale. L'extension augmente la surface habitable de votre logement. "Elle peut agrandir une pièce existante - dans ce cas, elle est totalement ouverte sur l'intérieur- ou créer une nouvelle pièce - et elle est séparée de la maison, le plus souvent par une baie vitrée", explique le groupement de professionnels Aluminium & Architecture.

Les profilés de la véranda peuvent être en :
  • aluminimum
  • bois
  • PVC
  • acier

Les montants en profilés à rupture de pont thermique, les larges parois vitrées à double vitrage, les panneaux isolants en toiture, les volets ou encore les protections solaires apportent une grande résistance à la structure et lui confèrent une isolation optimale. L'ensemble de ces caractéristiques techniques - qui varient en fonction des options choisies par le consommateur - permettent aux habitants d'y vivre à l'année.

La véranda est largement ouverte sur le jardin
La véranda est largement ouverte sur le jardin © Groupe Rideau
 

Autre avantage : en hiver, elle optimise les apports solaires passifs en chauffant une partie de la maison. Ainsi, les habitants peuvent voir leur facture énergétique diminuer. Pour obtenir de bons résultats, il est nécessaire de respecter les points suivants :
  • Une orientation plein sud
  • Un système de ventilation efficace
  • Une façade largement vitrée
  • Une fenêtre de séparation avec la maison

Isolation et ventilation efficaces limitent l'apparition de condensation sur les parois et donc l'apparition de moisissures générées par l'humidité ambiante.

Pour vous donner tout de même un ordre d'idée, sachez qu'il faut compter entre 8.000 et 15.000 € pour un modèle en PVC d'environ 15 m2 et entre 20.000 et 32.000 € pour une véranda en aluminium ou en bois. Pour en véranda en acier, en revanche, la fourchette à prévoir est beaucoup plus haute : entre 35 et 50.000 € en moyenne pour un modèle de superficie égale.

La véranda rétractable


Autre option pour profiter de votre terrasse à tout moment de l'année : la véranda rétractable. Bien souvent - comme pour la plupart des structures énoncées dans cet article -, elle est réalisée sur-mesure. Elle s'adapte ainsi aux caractéristiques de votre espace extérieur.

Cependant, contrairement à une véranda standard, cette dernière est (comme son nom l'indique) rétractable. Les parois sont escamotables ce qui permet aux habitants d'opter soit pour un abri ouvert sur le jardin, soit pour une terrasse fermée. L'avantage est clair, selon le fabricant Verandair : "les vérandas rétractables permettent aux ménages de profiter de leur terrasse à tout moment de l'année puisque ces dernières peuvent s'ouvrir en quelques secondes dès qu'il fait beau et se refermer tout aussi vite si jamais il fait plus frais ou qu'il pleut."

Véranda semi-circulaire
Véranda semi-circulaire © Stéphane Grossin - Akena Vérandas
 

Si cette structure présente des caractéristiques communes avec la pergola et d'autres avec la véranda standard, elle s'en distingue aussi par quelques points. Comme le groupement de professionnels Aluminium & Architecture le signale : "elles ne sont ni isolées, ni ventilées et ne peuvent pas être chauffées. Leur utilisation est limitée à la belle saison et elles n'offrent pas le confort attendu d'une véritable pièce à vivre." Il recommande la prudence. D'ailleurs, il souligne que "ces produits ne respectent pas le cadre technique et administratif propre aux extensions de l'habitat."

Au final, bien qu'elle n'offre pas les mêmes résultats qu'une véranda, notamment en termes de confort, cette structure reste esthétique et pratique. Profilés aluminium, parois vitrées XXL ou teintes variées font d'elle une solution sympathique pour aménager sa terrasse. Vous pourrez aussi compléter l'installation avec des stores, un système d'éclairage LEDs ou encore parfaire le tout avec un système d'ouverture automatique via une commande à distance.

La pergola


La pergola est aussi appelée "abri de terrasse". Souvent liée à la maison, elle permet aux habitants de profiter de leur extérieur, à l'abri du soleil et des intempéries. Les fabricants améliorent toujours leurs solutions et tentent de se rapprocher des besoins - liés aux conditions climatiques. Cette évolution a donné lieu à l'appellation " pergola bioclimatique".


Par définition, la pergola bioclimatique s'adapte à son environnement, en respectant, d'une part, les codes architecturaux de la région, et, d'autre part, les caractéristiques techniques liées au climat dans lequel elle s'implante.


Pour l'ossature, c'est une fois encore l'aluminium qui est en tête des matériaux plébiscités par les fabricants... et par les consommateurs ! "Il représente 95 % du marché actuel", souligne Aluminium & Architecture. Les montants en profilés aluminium soutiennent une toiture à lames orientables, ce qui permet aux habitants de varier la densité d'ensoleillement sur la terrasse.

La pergola, une structure modulable
La pergola, une structure modulable © Gennius France
 

Pour parfaire les pergolas, certains fabricants proposent également la pose de stores, la réalisation d'un système de pilotage à distance ou encore l'intégration de LEDs pour éclairer la structure.

Contrairement à la véranda, la pergola n'est pas considérée comme une pièce habitable au sens strict. Vous pourrez y séjourner aux beaux jours, elle vient couvrir la terrasse, mais son utilisation est limitée dans le temps. L'avantage : elle est esthétique et joue la carte du sur-mesure pour correspondre le plus justement possible aux envies et aux goûts des consommateurs.

Pour une structure de 24 m2 - surface moyenne d'une pergola dans l'hexagone -, la somme à prévoir avoisine les 16.800 €.

L'abri de piscine


Pour profiter, non pas de votre terrasse, mais de votre piscine, optez pour les abris de piscine. D'après une récente étude menée par la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPP), plus de 10% des piscines françaises sont désormais équipées, soit environ 194.000.

Parmi les avantages de ce type d'équipement : le confort de baignade, la facilité d'entretien et, surtout, la sécurité. L'abri fait en effet partie des 4 systèmes de sécurité obligatoires pour sécuriser un bassin installé chez un particulier.

Abri de piscine haut télescopique
Abri de piscine haut télescopique © Véranda Rideau
 

Si vous choisissez un abri haut, il vous permettra de créer un semblant de pièce autour de votre piscine. Une solution à envisager si vous avez suffisamment d'espace dans le jardin, et si vous souhaitez en profiter l'hiver aussi, puisque les parties vitrées joueront le rôle de serre et permettront de chauffer l'espace. Pour éviter la surchauffe l'été, préférez un modèle entièrement ou partiellement télescopique.

Côté budget, les modèles seront réalisés sur-mesure. Comptez 5.000 € minimum pour un abri de piscine bas, 20.000 € euros et plus pour un abri de piscine haut.
Véranda, pergola, abri de piscine : prix, avantages, différences
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic