Que faire dans son jardin en décembre ?

    Publié le 29 novembre 2022 par Lucien Brenet
    Décembre marque l'entrée dans l'hiver et le grand retour du froid. La plupart des actions engagées dans le jardin consistent à prévenir les dégâts potentiels du gel. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas d'autres actions à mener !

    Plantations, semis : que faire en décembre ?

    Dans le jardin vivrier, décembre est un mois plutôt calme. Côté plantation, il est temps de semer les poids rustiques, les asperges et les échalotes en pleine terre. Sous-abris, vous pouvez aussi semer brocolis, carottes, cerfeuil, choux, choux-fleurs, cresson alénois, laitues, persil, petits pois, poireaux et radis.
    Côté récolte, on vous souhaite d'avoir fait quelques conserves, sinon, fini les légumes ensoleillés ! Dites bonjour aux légumes d'hiver comme les radis d'hiver, chicorées frisées, scaroles, choux-fleurs, brocolis, choux de Bruxelles, mâches, salsifis, topinambours, betteraves et carottes. "En décembre dans la région sud, c'est la récolte des olives", indique Laurent Petraud, animateur réseau chez Botanic. Une petite consolation qui vous fera penser à vos vacances au bord de méditerranée.
    "En décembre, suivant le climat et la région où on se trouve, on peut continuer de planter tous les végétaux du jardin d'agrément, ainsi que les fruitiers" ajoute Laurent Petraud. Côté fleurs, si vous avez repiqué des pensées, n'oubliez pas de les pailler pour les protéger du froid. L'heure est aussi venue de rentrer vos dahlias si ce n'est pas déjà fait.

    Entretenir son jardin en hiver : tailler, bouturer, nettoyer, traiter

    Une fois les feuilles tombées, c'est aussi le moment pour tailler vos groseilliers, cassissiers, framboisiers, et vos jeunes pommier et poiriers. Mais aussi de bouturer les arbustes à petits fruits comme les vignes, cassissiers et framboisiers, protéger les pieds de rhubarbe et forcer les endives (ce qui veut dire placer les racines les unes à côté des autres en faisant en sorte que les têtes soient à la même hauteur).
    "En décembre, c'est le moment de ramasser les feuilles, elles pourront servir dans le compost ou directement sur le sol pour enrichir ensuite le potager ou le verger", développe Laurent Petraud. Les tailles peuvent aussi être broyées pour servir ensuite en compost ou en paillis.
    "Nourrissez le sol du potager avec les cendres de cheminée ; elles enrichiront le sol en potasse (potassium ndlr)", conseille-t-on également chez Gamm Vert. Vous pouvez aussi bêcher les parcelles non gelées et les fertiliser avec un amendement.
    Pensez aussi à traiter préventivement vos arbres à la bouillie bordelaise. Ce fongicide protègera votre verger des maladies comme le mildiou. Il convient également de nettoyer les végétations fanées et légumes pourris, afin d'éviter la propagation des maladies.
    Enfin, prélevez les greffons pour les greffes du printemps de vos pommiers, poiriers, cognassiers, pêchers, cerisiers, pruniers.

    Protéger son jardin du froid : quel matériel ?

    En décembre, vous réaliserez vos derniers préparatifs avant que l'hiver ne devienne trop mordant. Il convient de se munir du matériel adéquat pour protéger son jardin et aussi de garder un œil alerte sur la météo. En cas de gel annoncé, pensez à installer des voiles ou tunnels d'hivernage afin de protéger vos plantations en pleine terre comme les épinards, la mâches et autres salades.
    De manière générale, installer des protections hivernales va rythmer votre emploi du temps dans le jardin. Pas de panique, comme vous avez bien pris les devants, normalement toute vos plantes frileuses sont sous serre. A noter d'ailleurs, que la serre est idéale pour ceux qui préfèrent semer tôt, autour de la mi-février et récolter tard, jusqu'en octobre.
    Protéger du froid, c'est aussi utiliser des cloches individuelles pour tenir chaud aux salades et plantes aromatiques. Attention, les jours doux et ensoleillés, pensez à relever les cloches afin d'éviter de brûler vos plants. N'oubliez pas non plus également de pailler votre sol pour qu'il ne gèle pas. Cela facilitera grandement la récolte !
    Après une chute de neige, secouez les branches des arbres afin qu'elles ne cèdent pas sous le poids, et coupez les branches mortes ou malades. Enfin, comme en octobre et en novembre, profitez de décembre pour creuser des bassins de rétention, installer des récupérateurs d'eau et faire des réserves afin d'anticiper le printemps et l'été.
     
    Bon à savoir : Évitez de marcher sur votre pelouse après une période de gel au risque de l'abîmer. Et ne jetez pas de sel dessus ! Cela aurait pour effet de la brûler...
    Et pour aider les amis du jardin à résister au froid de l'hiver, vous pouvez, si ce n'est pas déjà fait, leur installer des nichoirs et autres petits abris pour qu'ils y trouvent refuge. Et n'oubliez pas de les ravitailler régulièrement en graines et boules de graisse pour les aider à se nourrir.
    Que faire dans son jardin en décembre ?
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic