Aménager une vraie chambre dans un studio : 15 exemples astucieux

    Publié le 25 mars 2019 par Stéphanie Thibault
    Perspective et vue dégagée dans la pièce à vivre
    Perspective et vue dégagée dans la pièce à vivre © Cécile Humbert Design d'Intérieur
    Aménager une vraie chambre dans un petit appartement est souvent un véritable casse-tête. Avec un peu d'astuce, on fait pourtant des miracles. Ces studios ont réussi à installer un vrai lit, sans sacrifier l'espace salon. Démonstration en images.
    Caser un grand lit dans un studio ou un petit appartement est généralement un vrai défi. Faute de place suffisante, on finit souvent par installer un canapé convertible, ou à sacrifier le coin salon au profit d'un encombrant lit deux places. Ces 15 studios ont pourtant réussi à ne renoncer ni à l'un ni à l'autre. Ici pas de canapé-lit, mais un vrai matelas deux personnes et un espace chambre bien délimité.
    Grâce à l'intervention d'un architecte d'intérieur, ces petits logements ne font aucun compromis sur le confort. Qu'ils fassent moins de 20 m2, ou qu'ils disposent d'un peu plus de place (25 ou 30 m2), l'espace à été optimisé au maximum. Résultat : une chambre et un salon bien distincts malgré une surface réduite.
    En quête de solutions pour créer chez vous un véritable coin nuit ? Inspirez-vous de ces 15 jolis studios, ils sont pleins d'idées à copier. Et n'hésitez pas, pour chacun, à (re)découvrir notre reportage correspondant. D'autres astuces pour aménager au mieux un petit espace vous y attendent !
    Aménager une vraie chambre dans un studio : 15 exemples astucieux

    Une petite chambre séparée par une cloison ajourée

    Séparer sans cloisonner, c'est possible
    Séparer sans cloisonner, c'est possible © My Home Design
    Dans ce petit studio de 25 m2, l'architecte a réussi à créer une vraie chambre et intégrer un grand lit sans empiéter sur le coin salon. Un petit bureau, agrémenté de claustras, sert ici de séparation entre le coin nuit et le reste de la pièce à vivre. Une cloison ajourée qui permet d'isoler le lit sans fermer les volumes ni rétrécir l'espace de vie.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une petite chambre séparée par une cloison ajourée

    Un coin chambre dans un studio façon loft

    Un parquet ancien remis en état dans le salon
    Un parquet ancien remis en état dans le salon © Cécile Humbert Design d'Intérieur
    Ce grand studio de 31 m2 disposait d'une vaste pièce à vivre. Pour ne pas en réduire la luminosité et préserver l'impression de volume, l'architecte a choisi de ne pas cloisonner la chambre et de donner au logement des allures de loft. Le coin chambre a donc été aménagé dans le fond de la pièce et une console, installée derrière le canapé, sert de séparation avec le salon. Les deux espaces communiquent tout en étant indépendants, et disposent chacun d'une surface confortable.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un coin chambre dans un studio façon loft

    Une vraie chambre derrière une verrière coulissante

    Après : une cuisine tout équipée et un intérieur transformé
    Après : une cuisine tout équipée et un intérieur transformé © Benoît Dufour
    Pour créer une chambre dans ce studio de 25 m2, l'architecte a choisi de fermer l'espace situé dans le décrochement de la cuisine avec une verrière coulissante. Accessible de chaque côté de cette cloison mobile, la chambre est toute petite mais profite d'un environnement clos. Le logement dispose même d'un deuxième espace chambre grâce à une mezzanine aménagée juste au-dessus.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une vraie chambre derrière une verrière coulissante

    Un lit en hauteur pour optimiser l'espace

    Kiarchitecture
    Kiarchitecture © Kiarchitecture - Cyril Rheims
    Dans ce mini studio de 16 m2, c'est le lit qui a servi de point de départ pour aménager l'espace de vie. Surélevé afin de pouvoir caser un maximum de rangements en-dessous, il occupe le coin de la pièce à vivre, laissant ainsi de la place pour aménager une cuisine fonctionnelle et préserver une zone de circulation confortable. Malgré des dimensions réduites, le logement dispose ainsi d'un véritable espace chambre.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un lit en hauteur pour optimiser l'espace

    Un coin nuit délimité par une bibliothèque

    Un intérieur entièrement repensé
    Un intérieur entièrement repensé © Stéphane Vasco
    Entièrement débarrassé de ses cloisons intérieures, ce studio de 28 m2 mise sur des volumes aérés. Tous les espaces de vie sont malgré tout autonomes les uns par rapport aux autres grâce à des orientations différentes et des séparations aménagées. L'espace nuit est ainsi délimité par une bibliothèque, qui préserve son intimité sans pour autant l'étouffer dans un espace fermé.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un coin nuit délimité par une bibliothèque

    Un grand lit caché sous une estrade

    Un lit escamotable qui disparait sous l'estrade
    Un lit escamotable qui disparait sous l'estrade © Sabine Serrad
    Il fallait caser dans ce petit studio une cuisine, un vrai coin salon mais surtout un grand lit deux personnes. Pour optimiser au mieux les 20 m2 du logement, l'architecte d'intérieur a eu l'idée d'aménager une estrade sous laquelle coulisse un grand lit. L'occupante dispose ainsi d'un véritable espace nuit, qui s'efface entièrement durant la journée pour ne pas encombrer la pièce à vivre.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un grand lit caché sous une estrade

    Une mini chambre grâce à une verrière

    La porte de la chambre se fait discrète
    La porte de la chambre se fait discrète © Shoootin
    Ce T1 a été transformé en deux-pièces tout confort grâce à l'ajout d'une cloison. La séparation, agrémentée d'une verrière dans sa partie haute, permet de créer une pièce supplémentaire et d'aménager une petite chambre. Une porte coulissante ultra discrète vient fermer la pièce sans grignoter le moindre centimètre carré ni gêner la circulation.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une mini chambre grâce à une verrière

    Une petite chambre derrière une cloison semi-ouverte

    Un studio transformé en deux-pièces bien agencé
    Un studio transformé en deux-pièces bien agencé © Meero
    Ce studio de 25 m2 a été transformé en petit deux-pièces grâce à une cloison semi-ouverte. Le logement dispose ainsi d'une vraie chambre, certes petite mais confortable, et d'une vraie pièce à vivre. Un grand lit, mais aussi un dressing, ont pu être installés dans la pièce, parfaitement optimisée.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une petite chambre derrière une cloison semi-ouverte

    Un vrai lit deux places grâce à un lit escamotable

    Studio Rueil vue d'ensemble
    Studio Rueil vue d'ensemble © VB - MAP
    Quand on dispose de seulement 17 m2, il faut se montrer astucieux pour optimiser le moindre centimètre. Ne voulant rien sacrifier au confort, le propriétaire de ce petit studio a donc opté pour un lit escamotable. Il coulisse pour disparaître au plafond durant la journée, libérant ainsi l'espace de vie au centre de la pièce, mais offre un vrai couchage pour deux personnes le soir venu.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un vrai lit deux places grâce à un lit escamotable

    Un espace chambre fermé par une verrière

    Appartements communicants
    Appartements communicants © Guillaume Lestrade
    Aménagée dans le fond de la pièce, la chambre est ici séparée du coin salon par une verrière intérieure. Une porte coulissante permet de s'isoler complètement, mais sa surface largement vitrée offre à la pièce, aveugle, un maximum de lumière. Le studio dispose ainsi d'un couchage confortable, dans un espace à l'intimité préservée.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un espace chambre fermé par une verrière

    Un salon et une chambre organisés autour d'une verrière

    Une chambre aux teintes bleutées pleine de douceur
    Une chambre aux teintes bleutées pleine de douceur © Flora Auvray
    Pour redistribuer l'espace intérieur de ce studio de 30 m2, et y créer une chambre, l'architecte a imaginé une verrière multicolore. Les espaces de vie sont ainsi réorganisés autour de cet élément central, qui sert de séparation avec la pièce à vivre, mais fait aussi office de tête de lit et de chevet côté chambre.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un salon et une chambre organisés autour d'une verrière

    Un coin chambre isolé par un claustra

    Ce petit studio s'offre cuisine, chambre et salon, et voit les choses en grand !
    Ce petit studio s'offre cuisine, chambre et salon, et voit les choses en grand ! © Eline Sango
    Ce studio ne compte que vingt petits mètres carrés. L'architecte d'intérieur a malgré tout réussi à créer un vrai espace nuit pour y caser un lit deux places. Rehaussée d'un claustra, la demi-cloison délimite les volumes sans "rétrécir" ou assombrir l'intérieur. Le logement a ainsi tout d'un deux-pièces, avec une petite chambre et un vrai coin salon.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un coin chambre isolé par un claustra

    Une chambre séparée grâce à des portes en verre coulissantes

    Des portes vitrées entre la chambre et le salon
    Des portes vitrées entre la chambre et le salon © Ivan Cotado - capture d'écran
    Pour pouvoir créer une chambre séparée, l'architecte a aménagé un coin dans le salon, qu'il a séparé par des portes en verre coulissantes. Semi-opaques, elles laissent circuler la lumière et offrent aux occupants de la pièce une véritable intimité. Un dressing et un petit bureau complètent l'aménagement de cet espace ainsi optimisé au maximum.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une chambre séparée grâce à des portes en verre coulissantes

    Un coin nuit délimité par une penderie

    Aude Borromée
    Aude Borromée © Laurent Gueneau
    Ce petit studio de 24 m2 intègre un vrai coin nuit, avec un lit deux personnes, aménagé dans le fond de la pièce. Pour en préserver l'intimité et le protéger des regards, une penderie et une étagère, accolés au pied du lit, servent de séparation.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Un coin nuit délimité par une penderie

    Une chambre aménagée dans un cube

    Un studio organisé autour d'un cube
    Un studio organisé autour d'un cube © Cyril Rheims
    Entièrement ouverte, la pièce principale de ce studio de 28 m2 réunit la cuisine, le salon et la chambre. Pour séparer visuellement cette dernière et lui offrir un peu plus d'intimité, l'architecte a imaginé un gros cube, dans lequel il a installé le lit. Légèrement isolée, la chambre profite ainsi d'un environnement à part, sans être privée de lumière.
    Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
    Une chambre aménagée dans un cube
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic