L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Incendie domestique : conseils pour limiter les risques

Par Stéphanie Thibault
,
Mis à jour le 5 décembre 2019
Installations électriques vétustes, multiprises surchargées, négligences dans la cuisine, bougies sans surveillance... peuvent être à l'origine d'incendies domestiques graves. Voici quelques conseils essentiels pour adopter de bonnes habitudes et limiter les risques d'accidents.
Un incendie se déclare toutes les deux minutes en France. Des incendies domestiques à l'origine de plus de 16.000 blessés chaque année et de 300 décès, et qui peuvent rapidement se propager dans votre logement. La température d'une pièce en feu peut atteindre les 600°C en à peine 5 minutes. C'est aussi la nuit qu'ils sont le plus meurtriers : 2/3 des victimes succombent en effet dans leur sommeil, asphyxiées par l'inhalation de fumée toxique.

Face à ce danger, il est primordial d'adopter les bons gestes afin de se prémunir au mieux contre les risques d'incendie. Depuis mars 2015, l'installation d'un détecteur de fumée est obligatoire dans tous les logements. Il se déclenchera en cas de départ de feu dans le but de vous réveiller, et vous permettre ainsi de réagir au plus vite.

Pour plus de sécurité, vous vous pouvez aussi équiper votre maison ou votre appartement d'un extincteur ABC, et fermer les portes intérieures la nuit pour empêcher la propagation du feu. Mais le mieux, reste bien entendu de tout mettre en œuvre pour éviter qu'un incendie ne se déclare chez vous. Installation électrique non conforme ou mal entretenue, multiprises surchargées, appareils en veille, mégots ou feu de cheminée mal éteints, bougies allumées sans surveillance... sont la cause de nombreux accidents. Voici un rappel des principes essentiels de précaution et des bons gestes à adopter pour sécuriser son logement et limiter les risques.

Écoutez aussi Maison à part tous les jeudis matins dans la matinale de Sud Radio, rubrique La vie en vrai, pour toujours plus de conseils pratiques et d'astuces !



A revoir sur la chaîne Youtube de Maison à part !
Incendie domestique : conseils pour limiter les risques

Entretenir son installation électrique

Une installation électrique vétuste ou défectueuse peut provoquer un incendie. Il est donc indispensable de la faire vérifier par un professionnel et de la mettre aux normes si besoin. "La qualité de l'installation est souvent en cause" confirme Catherine Sztal-Kutas, expert prévention chez Calyxis. "Un système électrique aux normes et bien entretenu élimine 60% du danger".

Parmi les points à vérifier pour une mise en sécurité, assurez-vous que vous votre installation comprend :
  • un disjoncteur différentiel qui coupera automatiquement le courant à la moindre anomalie, et facilement accessible ;
  • un nombre de prises suffisant pour éviter le recours aux rallonges et multiprises ;
  • des prises en bon état et reliées à la terre dans toutes les pièces ;
  • des fils électriques bien isolés.

De la même manière, il est indispensable d'entretenir régulièrement son installation de gaz pour prévenir tout risque de fuite ou d'explosion pouvant provoquer un départ de feu. Si vous avez une chaudière à gaz, vous devez la faire vérifier une fois par an par un professionnel. En cas de doute, n'hésitez non plus pas à faire réaliser un diagnostic qualité.
Entretenir son installation électrique

Multiprises : attention danger

Pratiques quand on manque de prises à la maison, les multiprises peuvent être à l'origine de nombreux incendies si elles sont anciennes ou mal utilisées. Pour limiter les risques, évitez de les brancher sur des prises défectueuses ou abîmées, et respectez certaines règles essentielles :
  • Choisissez des multiprises normalisées. "Il est impératif de n'acheter que des appareils qui répondent à la norme NF" insiste Catherine Sztal-Kutas. "La mention CE indique seulement que le produit a reçu l'autorisation d'être commercialisé sur le marché européen, mais cela ne signifie pas qu'il répond à des normes de sécurité ni qu'il a été testé".
  • Ne surchargez jamais vos multiprises. C'est une des principales causes d'incendies domestiques. Des multiprises surchargées, ou branchées en série, peuvent entrainer surchauffe et courts-circuits, et provoquer un départ de feu. Vérifiez-en la puissance afin de ne pas surcharger la prise, elle est généralement gravée dans le plastique au dos du produit. "Il s'agit de la puissance maximale à ne pas dépasser" rappelle Catherine Sztal-Kutas. "Mieux vaut éviter aussi de brancher plusieurs appareils très gourmands en kWh sur le même boîtier et retenir cette règle : jamais plus de deux appareils producteurs de chaleur en même temps" (grille-pain, cafetière, radiateur d'appoint, lampe halogène...).
  • Eteignez vos multiprises. Ne laissez pas vos appareils électriques en veille toute la nuit. Eteignez les multiprises lorsque vous ne vous en servez pas ou lorsque vous vous absentez, vous limiterez ainsi les risques de surchauffe ou de courts-circuits.
Multiprises : attention danger

Entretenir son système de chauffage

Ne couvrez jamais un radiateur d'appoint
Ne couvrez jamais un radiateur d'appoint © MAP
Les appareils de chauffage (cheminée, poêle, radiateur électrique...) peuvent eux aussi provoquer des incendies. Il est donc important de les faire entretenir régulièrement et de faire preuve de prudence pendant leur utilisation. Pour limiter les risques :
  • Faites ramoner votre cheminée au moins une fois par an. Deux fois par an si vous possédez un insert.
  • N'utilisez que du bois sec. "Il ne faut pas faire brûler n'importe quoi dans une cheminée. Utilisez uniquement de bois sec et mettez un pare-feu devant le foyer s'il n'est pas fermé pour éviter la chute de bûchettes ou la projection de flammèches" rappelle Catherine Sztal-Kutas.
  • N'utilisez pas votre cheminée sans surveillance. Veillez aussi à bien éteindre le feu avant d'aller vous coucher pour éviter les accidents. Et bien sûr ne laissez pas la boîte d'allumettes à proximité des flammes.
  • Ne couvrez jamais un radiateur d'appoint. "Et ne mettez jamais de linge à sécher sur un convecteur électrique" ajoute Clémence Bray, expert prévention chez Calyxis.
  • Nettoyez régulièrement le système de ventilation. Si vous disposez d'une VMC, pensez aussi à laver les grilles régulièrement, et faire réviser et entretenir le moteur tous les 2-3 ans.
Entretenir son système de chauffage

Eloignez les produits inflammables des sources de chaleur

Pour ne pas risquer qu'ils s'enflamment, stockez vos produits ménagers et tous les produits dangereux loin des flammes bien sûr, mais également des sources de chaleur. Idéalement, ils doivent être conservés dans un endroit sec, frais et bien ventilé.

De même pour les produits combustibles, tels que le papier, le bois, le carton... Evitez de les entreposer près d'un feu de cheminée ou d'un poêle.

Parmi les règles essentielles à retenir, ne tentez jamais de rallumer ou raviver un feu avec de l'alcool à brûler, de l'essence ou tout autre produit inflammable.
Eloignez les produits inflammables des sources de chaleur

Attention aux flammes vives et aux mégots de cigarettes

Les bougies peuvent être la cause d'incendies domestiques si elles sont utilisées sans surveillance. Pour limiter les risques, disposez-les loin des rideaux et des tissus inflammables. Ne laissez jamais une bougie allumée sans surveillance dans une pièce vide, et ne les laissez pas s'éteindre toutes seules en allant vous coucher.

Fumeurs : faites aussi preuve de prudence. Ne laissez pas votre cigarette se consumer sur le bord du cendrier et ne fumez jamais dans votre lit. De nombreux incendies sont dus à des cigarettes allumées alors que l'on s'abandonne doucement dans les bras de Morphée. "Attention aussi aux mégots mal éteints que l'on jette dans la poubelle et qui risquent de s'enflammer" prévient Clémence Bray.
Attention aux flammes vives et aux mégots de cigarettes

La cuisine : un risque d'incendie plus élevé

La cuisine peut être un environnement à risque si l'on ne prend pas quelques précautions d'usage. C'est en effet autour du poste de cuisson que les départs de feu sont susceptibles de se produire en priorité : l'huile chaude est hautement inflammable et peut rapidement s'embraser.
  • Attention aux projections d'huile. Prudence lorsque vous cuisinez et pensez à couvrir vos plats pour éviter les projections d'huile. "Si votre casserole s'enflamme, ne tentez surtout pas d'éteindre le feu avec de l'eau ! Couvrez aussitôt à l'aide d'un couvercle ou d'un linge humide pour étouffer les flammes" conseille Catherine Sztal-Kutas.
  • Ne laissez pas de torchon à proximité de la gazinière. Le tissu risquerait de prendre feu au contact des flammes ou en cas de projections.
  • Nettoyez régulièrement vos plaques de cuissons, mais aussi votre four ou encore les filtres de votre hotte aspirante. Une accumulation de graisses peut se révéler dangereuse.
  • Attention aux appareils électroménagers. Veillez à ce qu'ils soient correctement ventilés, en particulier à l'arrière de l'appareil, et évitez de les faire tourner la nuit. Votre lave-linge et/ou votre sèche-linge se trouvent dans la cuisine ? Pensez à nettoyer les filtres régulièrement.
  • Attention aux multiprises. Pour éviter les surcharges, évitez de brancher votre grille-pain, votre cafetière, votre bouilloire et votre robot sur la même prise.
La cuisine : un risque d'incendie plus élevé

Prévenir les risques d'incendie dans toutes les pièces

Attention aux brosses chauffantes : ne les posez jamais près du lavabo ou sur un linge pour les laisser refroidir
Attention aux brosses chauffantes : ne les posez jamais près du lavabo ou sur un linge pour les laisser refroidir © MAP
Le risque d'incendie domestique ne se limite pas à la cuisine. Qu'il s'agisse du salon, de la chambre ou de la salle de bains, la vigilance reste de mise et de nombreux comportement sont à proscrire.
  • Ne recouvrez jamais vos lampes d'un voile ou d'un foulard pour tamiser la lumière. Le tissu risquerait de chauffer au contact de l'ampoule et de s'enflammer rapidement. Pour les mêmes raisons, ne placez pas de lampes derrière un rideau.
  • Attention à la cire des bougies. La flamme n'est pas la seule à provoquer des dégâts. La cire, en coulant sur un chemin de table, ou un tapis, peut elle aussi embrasser les fibres.
  • Laissez refroidir votre fer à repasser loin des textiles inflammables. "Evitez aussi de l'utiliser sur votre lit, même pour repasser rapidement un chemisier avant de partir travailler" indique Clémence Bray.
  • Attention aux brosses chauffantes et autres lisseurs dans la salle de bains. Posez-les loin du lavabo et jamais sur une serviette de toilette, un tee-shirt ou un bas de pyjama pour le laisser refroidir.
  • Rangez allumettes et briquets hors de portée des enfants. Ce ne sont pas des jouets. "Avant 10 ans, les enfants sont incapables de réagir correctement face un départ de feu, ils auront tendance à se réfugier sous un lit, à se cacher dans un placard pour se mettre à l'abri et les pompiers ont souvent du mal à les trouver" explique Catherine Sztal-Kutas.
Prévenir les risques d'incendie dans toutes les pièces

Sapin et décorations de Noël : prudence

La période des fêtes de fin d'année est malheureusement propice aux incendies domestiques. En cause : des guirlandes lumineuses de mauvaise qualité qui prennent feu, des décorations qui s'embrasent à cause d'une bougie mal placée, mais aussi des jouets qui ne répondent pas aux normes de sécurité. Pour limiter les risques et ne pas venir gâcher les festivités, quelques précautions s'imposent.
  • Eteignez les guirlandes lumineuses avant d'aller vous coucher, mais aussi durant votre absence la journée. Si elles sont branchées sur une prise multiple, pensez à éteindre cette dernière (et évitez, là encore, les multiprises en cascade).
  • Attention aux matières inflammables, comme le synthétique (sapin, guirlandes...) qui peuvent rapidement prendre feu en cas d'étincelles. Il suffit de quelques secondes pour qu'un sapin ne se transforme en torche, d'autant plus s'il est artificiel et/ou floqué. "Ce type de sapin dégage en plus des fumées hautement toxiques, plus dangereuses encore que les flammes" note Catherine Sztal-Kutas.
  • Vérifiez la conformité des jouets des enfants. Vérifiez qu'ils sont estampillés NF, en particulier ceux qui utilisent des piles ou des batteries rechargeables. "Ce sont les plus dangereux. S'ils sont défectueux, ou ne répondent pas aux normes de sécurité, le boitier de la batterie peut surchauffer et ils risquent de s'enflammer" prévient Catherine Sztal-Kutas.

Tous ces conseils ne sont bien sûr pas exhaustifs, mais, vous l'aurez compris, mieux vaut prévenir que guérir. Pour que le message de prévention soit efficace, n'hésitez pas à sensibiliser l'ensemble des membres de la famille aux risques encourus, mais aussi à mettre en place un plan d'évacuation du logement. Anticiper et savoir réagir en cas d'incendie peut sauver des vies.
Sapin et décorations de Noël : prudence
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic