L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Incendie domestique : nos conseils pour limiter les risques

Par Claire Chédeville
,
Mis à jour le 5 mars 2018
Installations électriques obsolètes, négligences dans la cuisine et oublis de chauffages d'appoint allumés, peuvent être à l'origine d'incendies domestiques graves. Maison à part vous livre des conseils essentiels pour adopter de bonnes habitudes.
Trois minutes, c'est le temps qu'il faut pour qu'une pièce en flamme atteigne les 600 degrés. Dès, lors, intoxication par la fumée et brûlures, peuvent vous blesser et même vous tuer... Une propagation si rapide qu'elle ne vous laisse que peu de temps pour réagir. Et comme mieux vaut prévenir que guérir, quelques comportement à adopter peuvent vous prémunir efficacement contre les incendies domestiques et leur propagation.
Pour plus de sécurité, vous pouvez fermer les portes la nuit pour empêcher la propagation du feu, vous munir d'un extincteur ABC et bien entendu, ne pas oublier d'installer votre détecteur de fumée, qui pourrait bien vous sauver la vie !
Mais le mieux, reste bien entendu de tout mettre en œuvre pour éviter qu'un incendie ne se déclare chez vous.
Multiprises en surchauffe, installations de chauffage mal entretenues ou encore bougies oubliées dans le salon sont les causes de très nombreux accidents. Alors comment faire pour les éviter et adopter un comportement plus prudent ? Découvrez ci-dessous quelques conseils pour prévenir les incendies domestiques...
Incendie domestique : nos conseils pour limiter les risques

Faire attention aux multiprises pour limiter les risques d'incendie

Des prises murales mal placées ou défectueuses poussent les Français à user des multiprises à l'excès. Mal utilisées ou trop anciennes, ces dernières peuvent être à l'origine de nombreux incendies. En effet, selon l'INPES, elles sont responsables d'un incendie sur quatre.
- Choisissez une multiprise sécurisée. Toutes les prises doivent absolument répondre aux normes de sécurité. "Il faut absolument choisir une multiprise labellisée NF, cela indique qu'elle a été testée" insiste l'association Promotelec. Pour vous protéger davantage, préférez une multiprise avec un bouton marche/arrêt lumineux. Cela permet d'éteindre tous les appareils lorsque vous partez de chez vous. Les prises à éclipse ou encore les parafoudres assurent une sécurité optimale.
- Ne surchargez pas les multiprises. "Il faut toujours vérifier la puissance maximum supportée (exprimée en Watts) au dos de la prise, nous souligne la Macif. Assurez-vous que la puissance indiquée ne dépasse pas les 2.400 watts". Enfin, même si votre multiprises à cinq branchements, il vaut mieux en employer que trois. Méfiez-vous des appareils à forte consommation comme le fer à repasser ou réfrigérateur, mieux vaut les brancher sur une prise murale !
- Ne branchez pas une multiprise sur une prise murale abimée. "Une prise murale défectueuse risque de provoquer des court-circuit et entrainer une surchauffe ainsi qu'une électrisation", note l'association Promotelec.
- Branchez une seule multiprise sur une prise murale. L'erreur à ne pas faire est de brancher des multiprises en cascade. En effet, on risque de dépasser la puissance acceptée par l'un des modèles. Selon la Macif, "Le salon est souvent le lieu où les risques sont accrus, soyez vigilant".
- Pensez à bien dérouler la rallonge sur enrouleur au maximum. Sur ce type de rallonge (matériel de bricolage), deux puissances sont affichées. Si le câble reste sur l'enrouleur, la puissance maximale autorisée est de moitié inférieure à celle tolérée s'il est entièrement déroulé.
- N'oubliez pas de faire vérifier vos installations électriques tous les six ans (disjoncteur facilement accessible, prises correctement reliées à la terre, en bon état et en nombre suffisant.) "Vérifiez également qu'un interrupteur différentiel est intégré à votre disjoncteur, en cas de problème, il coupera l'électricité ", souligne le spécialiste.
Faire attention aux multiprises pour limiter les risques d'incendie

Vérifier ses installations de chauffage régulièrement pour éviter l'incendie

Après les multiprises et les appareils électriques, le chauffage est une autre cause majeure d'incendie domestique. Veillez à faire appel à un professionnel pour toute installation de chauffage: "c'est essentiel car les départs de feu peuvent venir d'une installation défectueuse", indique la Macif. Il faut ensuite les faire vérifier régulièrement ainsi que les installations au gaz.
Pour limiter les risques d'incendie :
- Faites ramoner votre cheminée au moins une fois par an, et deux fois si vous possédez un insert (appareil de chauffage).
- "Utilisez du bois de chauffage sec et naturel, il ne faut pas faire bruler n'importe quoi", souligne l'assureur.
- Utilisez le chauffage d'appoint ponctuellement et jamais la nuit.
Vérifier ses installations de chauffage régulièrement pour éviter l'incendie

Eloigner les produits inflammables des sources de chaleur

Pour ne pas risquer le drame, il faut placer tous les produits ménagers, en particulier les produits inflammables, loin des sources de chaleur. Même si cela est évident, il arrive parfois que les produits ménagers, des bombes aérosols et autres substances inflammables, se trouvent non loin d'un radiateur ou d'une lampe.
Concernant les produits ménagers : Il faut donc les déplacer, et les mettre dans un endroit ventilé sans pour autant les ranger dans un passage de la maison (couloir ou escalier) pour éviter que les enfants les ingèrent. Si cela est possible, "le mieux est de les stocker dans un abri de jardin ou dans une cabane séparée", explique la Macif.
Eloigner les produits inflammables des sources de chaleur

La cuisine : un risque d'incendie plus élevé

En cuisine, à l'heure de préparer son repas, mieux vaut être vigilent. Par exemple, la Maif explique que "le débordement d'huiles de friture est le risque principal d'incendie dans la cuisine. L'huile s'embrase instantanément au contact du feu ou de la plaque électrique." Il est donc impératif de faire preuve de prudence et ici encore, de respecter quelques règles basiques.
- Ne pas jeter d'eau sur de l'huile enflammée, au risque d'attiser les flammes. Utilisez un chiffon humide ou un extincteur à poudre après avoir fermé le gaz ou l'électricité.
- Ne laissez pas de casseroles ou de plats sur le feu sans surveillance.
- Ne mettez pas de rideau à proximité de votre cuisinière.
- Nettoyez régulièrement les filtres de la hotte, les plaques de cuisson et le four (une accumulation de gras peut être la cause d'un incendie).
- Ne pas utiliser d'alcool pour rallumer un barbecue.
La cuisine : un risque d'incendie plus élevé

Incendies domestiques : toutes les pièces sont concernées

Même si la cuisine reste la pièce la plus propice pour le déclenchement d'incendies, le risque n'est pas inexistant ailleurs dans la maison. Qu'il s'agisse d'une chambre d'une buanderie ou d'un salon, la vigilance reste de mise et de nombreux comportement sont à proscrire !
- Ne placez pas de lampes derrière les rideaux.
- Ne mettez pas de linge synthétique dans votre sèche-linge.
- Débranchez votre fer à repasser, fer à lisser ou même sèche-cheveux si vous ne l'utilisez plus et laissez le refroidir.
- Ne fumez pas dans votre lit.
- Ne jetez pas une cigarette mal éteinte.
- Après les avoir débranché, nettoyer régulièrement les ventilations des appareils électriques
- Ne pas utiliser de fils dénudés
- Ne pas faire sécher de linge sur un radiateur ou un convecteur
- Ne quittez jamais la maison en laissant une bougie allumée, votre chauffage d'appoint ou votre guirlande de noël.
- Si vous avez des enfants, certaines règles sont à adopter. Les briquets, les allumettes et les bougies doivent être placées hors de leur portée. Les petits ne doivent pas jouer à proximité de flammes directes. "Il faut vraiment respecter ces conseils, une fois une petite fille a voulu faire sécher ces chaussons de danse sur une radiateur électrique. En quelques minutes la maison prenait feu", nous raconte-t-on à la Macif.
Incendies domestiques : toutes les pièces sont concernées
Nous vous recommandons

Découvrez la transformation époustouflante d'un appartement familial au coeur de Paris.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic