L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Crowdfunding, colocation, habitat participatif : les nouvelles tendances de l'immobilier
Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 8 avril 2016

La colocation : le communautarisme version 2016

4/7
La colocation n'est plus l'apanage des étudiants et des jeunes adultes ! Aujourd'hui, elle est devenue un mode de vie adopté aussi par des couples actifs, qui y voient une manière de réduire le coût de leur habitation, en particulier en zone tendue, mais aussi par des personnes âgées, qui y trouve une solution pour rompre la solitude.
C'est aussi le moyen de profiter d'un logement beaucoup plus grand, avec une terrasse ou un jardin par exemple. Des aménagements dont ils n'auraient pas bénéficié en louant un bien à leur budget.
La tendance se développe tellement depuis 2012 qu'un nouveau terme, le "coliving", est apparu. Des plateformes dédiées à la colocation se développent, comme Appartager.com ou La Carte des Colocs. La moitié des demandes de colocations ne seraient toutefois pas satisfaites, preuve que les bailleurs ne sont pas encore prêts à suivre le mouvement...
La colocation : le communautarisme version 2016
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic