L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Entretenir son jardin à l'automne

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 4 octobre 2018
L'automne est perçu comme la saison morte pour le jardin. Bien au contraire ! C'est l'occasion idéale de préparer votre carré de verdure pour l'hiver, et planter les végétaux du printemps. Cette fiche pratique vous présente les gestes à ne pas oublier en cette période.
Les arbres roussissent, les feuilles tombent, les fleurs se fanent. Rien, en cette saison, ne donne envie de se consacrer à son jardin. C'est une erreur ! "Les gens négligent souvent de s'occuper de leur jardin à l'automne. Pourtant, c'est à cette période que l'on prépare le printemps" insiste Didier Fontaine, responsable du Jardin pédagogique de l'Association des jardiniers de France.
Votre petit coin de verdure se prépare à une longue hibernation, découvrez comment l'aider le mieux possible.

Faire place nette dans son jardin à l'automne

Avant tout chose, il faut lancer un grand nettoyage... d'automne. Récoltez les derniers fruits et légumes qui restent. Pensez aux conserves pour les déguster tout l'hiver ! "Pour prolonger la récolte le plus longtemps possible, protégez les dernières plantes potagères avec des bâches dès les premiers froids" souligne Didier Fontaine.
Même si votre jardin ne sera pas très fleuri dans les mois à venir, vous aurez envie qu'il soit esthétiquement correct. Nettoyez les plates bandes et désherbez. "Les mauvaises herbes ne grandiront plus pendant l'hiver. Si vous les arrachez maintenant, vous serez tranquille jusque fin février" explique le jardinier. Taillez le bois mort, enlevez les fleurs fanées, sans oublier d'installer les plantes frileuses à l'intérieur.
Les feuilles mortes étouffent la pelouse, et peuvent lui apporter des maladies lorsqu'elles se décomposent. Ramassez-les régulièrement, à l'aide d'un souffleur, ou encore d'un balai à gazon. Vous pouvez simplement les jeter, ou, mieux, les utiliser pour un paillage naturel. "Étalées en petite épaisseur aux pieds des arbustes, elles se décomposeront doucement pendant l'hiver" précise Didier Fontaine.

Au jardin en automne, penser à faire du compost

Les feuilles mortes peuvent également venir alimenter le compost. Attention à respecter quelques règles essentielles. "Si vous en avez plusieurs brouettes, broyez ou mélangez les feuilles, sinon elles risquent de ne pas bien se décomposer" signale Didier Fontaine. Il est possible de stocker le trop-plein dans un lieu sec. Triez également les feuilles des plantes malades, car leurs affections se transmettraient au compost.
Faut-il arrêter de composter pendant la saison froide ? "Non" répond le spécialiste du jardin. "Même si la décomposition par les micro-organismes ralentit, on peut continuer à alimenter le compost". En revanche, il faut continuer à le protéger du soleil, même celui de l'hiver.

Planter son jardin en automne pour un printemps fleuri

L'automne est aussi une période de plantation ! "On prévoit déjà les fleurissements du printemps " explique Didier Fontaine. Choisissez des bulbes de tulipe, narcisse, crocus, perce-neige. Ils résisteront très bien au froid et fleuriront de mars à mai.
Le mois d'octobre ? "La meilleure époque pour les plantations", selon Didier Fontaine. En effet, dès la fin du mois de novembre, la sève descend dans les racines, ce qui permet à la plante de bien développer son système racinaire. "Un végétal planté à l'automne sera mieux ancré dans le sol au printemps" précise le jardinier.
On choisira des arbustes, arbres fruitiers, rosiers, plantes vivaces, graminées, haies, bruyères pour cette plantation automnale. Avec modération ! "Pour le jardin, c'est comme pour les courses : attention aux achats d'impulsion !" prévient le jardinier. Pour leur bien-être, respectez donc les distances entre les plantes. Vous pourrez y ajouter paillis ou compost, pour un jardin splendide dès le printemps !

En automne, utiliser le paillage pour protéger son jardin

Même si le froid est encore loin, l'automne est la bonne période pour protéger la terre en prévision des jours glacés. Pour cela, le paillis est une solution idéale.
Le paillage est une technique de jardinage qui consiste à recouvrir le sol d'éléments organiques, minéraux ou plastiques, naturels ou non. Cela permet d'éviter que le sol reste à nu, de le protéger et de le nourrir. Applicable à toutes les plantes, le paillage limite l'évaporation, améliore la qualité du sol et donc la croissance des plantes. Cette technique permet de réduire l'arrosage et l'utilisation d'engrais et de pesticides.
Le paillage reconstitue un humus naturel, et renforce la santé des plantes. L'idéal est d'opter pour un paillis constitué de copeaux de bois ou de feuilles tombées naturellement.
Entretenir son jardin à l'automne
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic