L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Tout savoir sur les robots aspirateurs

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 15 avril 2013
Ils sont petits et, pourtant, ils nettoient nos sols avec l'efficacité de gros appareils. Les robots aspirateurs sont devenus courants dans les foyers. Mais comment fonctionnent-ils ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces appareils étonnants et, surtout, combien coûtent-ils ? Les réponses.
Ils envahissent le marché et, pourtant, l'on se pose encore beaucoup de questions sur ces étranges soucoupes volantes qui nettoient nos appartements ! Les robots aspirateurs intriguent autant qu'ils facilitent la vie de leurs utilisateurs. Mais de nombreuses idées reçues circulent à leur sujet : sont-ils aussi autonomes qu'on ne le dit ? Ne sont-ils pas trop énergivores ? Quelles sont leurs performances d'aspiration ? Les réponses à ces questions et beaucoup d'autres, en pages suivantes.
Tout savoir sur les robots aspirateurs

Un robot aspirateur, comment ça marche ?

Un robot aspirateur, comment ça marche ?  - Robots aspirateurs
Un robot aspirateur, comment ça marche ? - Robots aspirateurs © iRobot
"Un robot aspirateur, c'est avant tout un appareil autonome, qui n'a besoin ni d'être poussé ni d'être tiré" définit Maria Lacombe, directrice marketing de Dirt Devil. Rien de magique dans ce fonctionnement ! L'aspirateur possède un petit moteur, une batterie et se recharge sur une base.
"L'important est la technologie qui lui permet de se mouvoir" précise Cyril Le Dren, responsable produits et communication pour Kobold. Trois systèmes de navigation existent. Le premier est aléatoire : l'appareil avance selon un chemin préprogrammé, se cogne à un obstacle, s'arrête, recule, etc. "C'est la plus basique" ajoute Cyril Le Dren.
Les deux autres types de navigation sont dites "intelligentes", et offrent un déplacement plus efficace de l'appareil. La première utilise une caméra, qui photographie la pièce afin de définir où se trouvent les obstacles. La seconde cartographie l'espace à l'aide de capteurs lasers. "L'aspirateur évite ainsi le vide au bord de l'escalier, par exemple" indique Maria Lacombe.
Un robot aspirateur, comment ça marche ?

Avantages d'un robot aspirateur

Avantages d'un robot aspirateur - Robots aspirateurs
Avantages d'un robot aspirateur - Robots aspirateurs © Kobold
L'avantage indéniable d'un robot aspirateur, c'est qu'il fait le travail pour vous ! Fini le mal de dos lorsque vous passez l'aspirateur, l'appareil fonctionne seul, sans que vous ayez à bouger le moindre muscle (ou presque, voir page 3). Outre le plaisir d'éviter une corvée ménagère, le robot est un réel atout pour les personnes à mobilité réduite ou les personnes âgées, qui n'ont pas toujours la force de passer l'aspirateur sur une grande surface.
Le robot fonctionne par ailleurs même en votre absence. Certains modèles sont, par ailleurs, programmables à l'avance. "D'autres, ultra silencieux, peuvent être mis en service la nuit sans déranger les occupants" explique Maria Lacombe.
Les modèles les plus sophistiqués sont intelligents : "lorsque leur batterie est vide, ils retournent à la base pour la recharger, puis reprennent le nettoyage là où ils l'avaient laissé" explique Cyril Le Dren. C'est, par ailleurs, un gage de sécurité, car l'appareil est totalement conscient de son environnement. Pas de risque, donc, pour les animaux de compagnie un peu trop joueurs...
Enfin, le robot aspirateur peut s'attaquer à tout type de revêtement de sol, y compris les tapis à poils ras (car certains modèles auront du mal à passer le bord des tapis s'ils sont trop épais, voir page 4)
Avantages d'un robot aspirateur

Inconvénients d'un robot aspirateur

Inconvénients d'un robot aspirateur - Robots aspirateurs
Inconvénients d'un robot aspirateur - Robots aspirateurs © Dirt Devil
Malgré leurs performances, les robots aspirateurs sont la proie de nombreuses critiques et idées reçues. La plus courante est le manque d'autonomie : cela concerne l'autonomie de la batterie, mais aussi la capacité du bac à poussière.
Il convient en fait de comparer les surfaces nettoyées : certains robots offrent une autonomie de 60 minutes et nettoient 100 m² pendant cette durée, d'autres de 90 minutes pendant lesquelles ils ne nettoient que 50 m². "Cela dépend également du type de revêtement de sol" précise Cyril Le Dren.
"Le plus souvent, le robot aspirateur est utilisé tous les jours, pour nettoyer une pièce en particulier" explique Maria Lacombe. "On n'a donc pas besoin d'une très grande autonomie, ni d'une très grande capacité du bac à poussière" estime-t-elle.

Le problème des fils électriques

Autre critique : l'aspirateur robot buterait sur des obstacles... qui n'en sont pas, comme les fils électriques. "Dans l'absolu, il faut éviter qu'il y ait mille et un objet au sol, et l'on recommande effectivement d'enlever les fils qui traînent, nous explique Maria Lacombe. Mais ce n'est rien de plus que le rangement que l'on fait avant de passer l'aspirateur soi-même".
"Il y a des palliatifs à ces problèmes : les bornes magnétiques, qui permettent de délimiter les zones à nettoyer" ajoute Cyril Le Dren. Certains robots ont, par ailleurs, un système de suspension qui leur permet de passer les obstacles bas, comme les fils, ou le bord des tapis.

Pas plus bruyant qu'un aspirateur classique

Parfois jugés trop bruyants, les robots aspirateurs sont en réalité au même niveau sonore que les modèles classiques, voire parfois plus silencieux : 54 db contre 60 pour les appareils les plus silencieux du marché.

Trop énergivore ?

Enfin, les robots aspirateurs sont souvent considérés comme trop énergivores comparés à des aspirateurs classiques. "La consommation est, en effet, un peu plus élevée, admet Cyril Le Dren, mais il faut la mettre en relation avec la rapidité et la qualité du travail effectué par le robot". Il ne faut pas oublier qu'un moteur électrique remplace les bras qui poussent habituellement l'aspirateur...
Inconvénients d'un robot aspirateur

Un robot aspirateur, combien ça coûte ?

Un robot aspirateur, combien ça coûte ? - Robots aspirateurs
Un robot aspirateur, combien ça coûte ? - Robots aspirateurs © Hoover
"Le prix d'un robot aspirateur s'échelonne de 100 à 1.000 euros" nous indique Maria Lacombe. Cyril Le Dren précise que, pour un appareil d'une qualité correcte, il faut débourser au moins 200 euros.
Ce qui justifie une telle différence de prix ? La performance d'aspiration, en premier lieu, avec notamment la présence ou non de brosses sur les côtés de l'appareil pour nettoyer même les coins des pièces, ainsi que la capacité du bac à poussière.
Mais le prix dépend aussi du type de navigation (intelligente ou non, voir page 2), de la possibilité de programmer l'appareil à l'avance, de son niveau de bruit (en dB), de la capacité de la batterie et de son temps de rechargement. "La qualité de la batterie s'améliore nettement avec la montée en gamme" insiste Maria Lacombe.
D'autres options peuvent également augmenter le prix de l'aspirateur robotisé : la présence d'un écran d'affichage, qui indique par exemple le taux de remplissage du sac, d'une télécommande, pour contrôler l'appareil à partir de son canapé, etc.
Un robot aspirateur, combien ça coûte ?
Nous vous recommandons

En jouant sur les volumes, l'intérieur est à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic