L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Réparer soi-même ses appareils : oui, mais comment faire ?

Par Stéphanie Thibault
,
le 26 octobre 2020
Réparer soi-même ses appareils : oui, mais comment faire ?
Réparer soi-même ses appareils : oui, mais comment faire ? © iStock
Réparer soi-même son grille-pain, son four ou son lave-linge est désormais à la portée de tous. Tutoriels vidéos, dépannage en direct par visioconférence, ateliers pratiques... Tour d'horizon des solutions qui s'offrent à vous pour vous lancer.
Réparer soi-même ses appareils en panne plutôt que les jeter et les remplacer. L'autoréparation séduit de plus en plus et les particuliers n'hésitent plus à se lancer. Selon une étude OpinionWay réalisée pour Spareka et l'ADEME (2017), 50 % des Français ont déjà réparé eux-mêmes un appareil électroménager.

L'aspect économique est bien sûr l'une des principales sources de motivation (dans les 3/4 des cas, la réparation a coûté moins de 50 €), mais les enjeux environnementaux n'y sont pas étrangers. Réparer est en effet un excellent moyen de réduire le nombre de déchets, de prolonger la durée de vie de ses appareils, mais aussi une façon de lutter contre l'obsolescence programmée.

Mais que faire face à un lave-vaisselle ou un grille-pain qui ne fonctionne plus ? Comment diagnostiquer la panne, où trouver les bonnes pièces, comment les remplacer ? Autant de questions qui peuvent freiner le passage à l'action. "Dans 80 % des cas, les gens arrivent pourtant à réparer leurs appareils" rassure Olivier de Montlivault, P-DG de SOS Accessoire, devenu l'un des sites de référence en matière d'autoréparation. "Et avec de l'aide et avec la bonne info, tout le monde peut le faire !"

De nombreuses solutions existent en effet pour vous aider et vous guider. Tutos vidéo, dépannage par visioconférence avec un professionnel, ateliers pratiques... Petit tour d'horizon pour se lancer en toute confiance.


 
Faire des économies en réparant soi-même ses appareils électroménagers

L'autoréparation permet de réduire considérablement la facture. "Dans la majorité des cas, une pièce détachée coûte entre 20 et 30 €" souligne Olivier de Montlivault, chez SOS Accessoire.

Parmi les appareils les plus autoréparés, le lave-linge arrive en tête. "Il fait partie des appareils les plus sollicités et les plus importants dans un foyer" analyse le spécialiste. "Il est aussi facilement réparable car il y a beaucoup de choses très mécaniques, et il est assez simple de changer un joint de hublot ou un thermostat".
Prêts à vous lancer ?

Tutos en ligne : des vidéos pour tout réparer soi-même


Internet regorge de conseils et d'astuces pour vous aider à réparer vous-mêmes vos appareils. Si l'on trouve toutes sortes de vidéos plus ou moins pratiques sur Youtube, certaines plateformes en ont fait leur spécialité.

C'est le cas de plusieurs sites, à l'origine spécialisés dans la vente de pièces détachées, qui proposent aussi des tutoriels détaillés et réalisés par des professionnels pour vous guider étape par étape, à commencer par le diagnostic. "C'est bien sûr la première difficulté. Identifier la panne, comprendre d'où vient le problème est primordial" confirme Olivier de Montlivault.

 
A noter : 1 appareil électroménager sur 2 rapporté en SAV souffre d'un simple défaut d'entretien et ne nécessite aucune pièce de rechange (source : ADEME). Pensez à entretenir vos appareils régulièrement (retrouvez tous nos conseils ici), vous optimiserez leurs performances et prolongerez leur durée de vie !


Une fois la panne identifiée, vous pourrez commander la pièce nécessaire et la remplacer grâce à des supports vidéos et des schémas détaillés. Certains sites proposent même une assistance à distance, avec des techniciens qui vous guident par visioconférence pour démonter, installer la pièce et remonter votre appareil en toute sécurité. C'est le cas notamment de :
  • SOS Accessoire : la plateforme propose plus de 400 vidéos, toutes réalisées par des experts, pour venir à bout de tous les problèmes. Diagnostic, identification de l'appareil, commande des pièces de rechange, installation... Toutes les étapes sont détaillées avec précision. Ces techniciens sont également joignables via le chat, ou par visio, pour vous guider en cas de besoin. Et si malgré tous vos efforts, votre appareil ne fonctionne toujours pas, les pièces sont reprises et remboursées.
  • SOSav : sur le même principe, le site décortique en quelques clics la marche à suivre pour réparer soi-même smartphones, tablettes, consoles de jeux, ordinateurs... Chaque étape est détaillée par des techniciens, les pièces peuvent être commandées directement en ligne, et des forums permettent de poser toutes les questions.
  • Spareka : le site dispose d'un outil de diagnostic en ligne qui permet d'identifier en quelques clics l'origine de la panne, mais aussi de trouver les bonnes informations liées à votre appareil. Il propose également un service de visioconférence avec des réparateurs pour vous guider en direct à chaque étape et vous aider à démonter et remonter les pièces en toute sécurité.
  • ifixit : cette plateforme d'entraide s'appuie sur le partage des connaissances pour fournir des guides pratiques ultra précis, avec photos et vidéos qui permettent de tout réparer soi-même. Ici, chacun peut créer un tutoriel, ou améliorer un tuto existant, pour dépanner toutes sortes d'appareils électriques, électroniques ou électroménagers, et même votre voiture.

Les enseignes de bricolage à la rescousse

Certaines enseignes de bricolage, mais aussi de e-commerce, proposent elles aussi, en ligne ou en magasin, des services pour vous aider à réparer vous-même vos appareils en panne.
  • Leroy Merlin : l'enseigne collabore notamment avec Spareka et ifxit, et met à disposition de nombreux tutoriels en vidéos, mais aussi avec Linstan, qui propose des services d'artisans en visioconférence, pour du dépannage express à distance. Leroy Merlin Campus propose également des cours de bricolage, en ligne ou en magasin, pour apprendre à faire et à réparer certains de vos appareils.
  • Electro Dépôt : la marque encourage elle aussi les Français à réparer leurs appareils plutôt qu'à les remplacer en proposant les pièces détachées de plus de 90 % de ses produits. Elle vient ainsi de s'associer avec Spareka pour guider ses clients dans l'autoréparer. L'offre concerne pour l'instant le gros électroménager et devrait bientôt s'étendre aux petits appareils.
  • Cdiscount : la plateforme de e-commerce s'est elle associée à PIVR, une start-up experte dans le dépannage par visioconférence. Cdiscount propose ainsi à ses clients une aide à la réparation à distance pour les appareils électroménagers qui ne sont plus sous garantie, afin de prolonger leur durée de vie.

Réparer ses appareils dans un repair café


Apparus il y a quelques années, les repair cafés permettent aux bricoleurs du dimanche de dépanner facilement leurs petits appareils électriques ou électroménagers. Fonctionnant sur l'entraide, ils ont éclos un peu partout en ville, mais aussi à la campagne.

Vous n'avez pas d'outils et êtes désemparés face à votre bouilloire qui ne chauffe plus ? Des bénévoles vous aideront à la réparer, en vous guidant à chaque étape et en vous prêtant les outils nécessaires. Il y en a sans doute un peu près de chez vous, renseignez-vous.
Réparer soi-même ses appareils : oui, mais comment faire ?
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic