L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Canicule : conseils et astuces pour protéger sa maison de la chaleur

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
Mis à jour le 26 juin 2018
Lorsque la canicule s'installe, il existe des moyens simples et efficaces pour rafraîchir l'air à l'intérieur de la maison. Mais lesquels ? Entre les astuces de grand-mère farfelues et les conseils réellement efficaces, Maison à part vous aide à faire le tri.
Lorsque l'été s'installe, les températures atteignent parfois des niveaux caniculaires. Même si le terme "canicule" ne s'applique que lorsque la température reste élevée la nuit et sur une période prolongée (on parle de canicule lorsque le thermomètre reste 7 à 10°C au-dessus des moyennes de saison durant au moins 3 jours et 3 nuits consécutives), les vagues de chaleur peuvent être difficile à gérer lorsque l'on est chez soi.
A la maison, l'air devient parfois irrespirable et il peut même devenir difficile de dormir dans une chaleur tenace. A l'extérieur, les rayons du soleil s'avèrent insupportables - et même les plantes souffrent de la canicule !
Chacun y va alors de son remède pour maintenir son habitation au frais pendant la période estivale : ventilateur, linge humide, aération, calfeutrage... Mais, ces conseils sont-ils tous bons à suivre ? Quels sont les moyens les plus efficaces pour rafraîchir sa maison à peu de frais en été ? Quels sont les travaux à réaliser pour améliorer le confort thermique de son logement à long terme ? Maison à part vous aide à démêler le vrai du faux.
Et, en cas de canicule, pensez à suivre les recommandations du Ministère de la Santé pour vous et vos proches.
Canicule : conseils et astuces pour protéger sa maison de la chaleur

Canicule : faut-il ouvrir les fenêtres pour rafraîchir la maison ?

Canicule : faut-il ouvrir les fenêtres pour rafraîchir la maison ? - En cas de canicule, il faut ouvrir les fenêtres au bon moment de la journée
Canicule : faut-il ouvrir les fenêtres pour rafraîchir la maison ? - En cas de canicule, il faut ouvrir les fenêtres au bon moment de la journée © gpointstudio - Thinkstock
Lorsqu'il fait très chaud, il faut ouvrir les fenêtres en grand pour aérer.
FAUX. Lorsque les températures atteignent des sommets, mieux vaut les laisser fermées en pleine journée pour éviter de faire entrer l'air chaud à l'intérieur. S'il n'est pas très agréable de vivre dans la pénombre, fermer fenêtres et volets reste encore le meilleur moyen pour isoler l'intérieur de votre habitation et le préserver des trop fortes chaleurs.
Il est donc préférable d'attendre que le mercure redescende pour aérer. Ouvrez alors en grand portes et fenêtres une fois le soleil couché et l'air redevenu frais, pour que votre maison profite de cette atmosphère plus légère et accumule la fraîcheur nocturne.
Canicule : faut-il ouvrir les fenêtres pour rafraîchir la maison ?

Canicule : faut-il tirer les rideaux pour protéger sa maison du soleil ?

Tirer les rideaux pour protéger sa maison de la chaleur
Tirer les rideaux pour protéger sa maison de la chaleur © Thinkstock
Tirer les rideaux suffit pour se protéger du soleil.
VRAI. Qu'il s'agisse de volets en bois, en métal, de persiennes, de stores en tissu intérieurs ou extérieurs, ou tout simplement de rideaux opaques, n'importe quel moyen est bon pour faire de l'ombre dans la maison. Vous protégez ainsi votre intérieur des rayons du soleil, qui feront d'autant plus monter la température intérieure si les fenêtres sont ouvertes. N'oubliez pas, donc, de les fermer elles aussi.
Canicule : faut-il tirer les rideaux pour protéger sa maison du soleil ?

Canicule : fait-il la même température dans toutes les pièces de la maison ?

Conception bioclimatique
Conception bioclimatique © MAP
Il fait la même température dans toutes les pièces de la maison.
FAUX. C'est bien connu, le côté nord de la maison est toujours plus frais que le côté sud, exposé au soleil. C'est d'ailleurs l'un des principes de base de l'architecture bioclimatique.
Si vous en avez la possibilité, dormez - et faites surtout dormir les personnes fragiles comme les enfants - dans les pièces situées au nord ou à l'est, où les températures seront les plus supportables. Plus fraîches la nuit, ces chambres temporaires seront plus agréables. De la même manière, préférez les pièces situées au rez-de-chaussée plutôt qu'à l'étage, ou sous les combles, où le thermomètre affiche souvent quelques degrés de plus.
Canicule : fait-il la même température dans toutes les pièces de la maison ?

Canicule : faut-il mouiller le sol pour rafraîchir l'air ?

eau
eau © RNB / MAP
Mouiller le sol permet de rafraîchir l'air ambiant.
VRAI. L'eau, chauffée par la température élevée, s'évapore et crée alors une sensation de fraîcheur. Le moindre courant d'air est alors transformé en un vent frais très appréciable !
Si votre revêtement de sol le supporte (carrelage, pierre naturelle, etc.), passez une serpillère très humide dessus, en particulier sous les fenêtres. Si vous possédez un balcon ou une terrasse, jeter un seau d'eau dessus de temps en temps permettra également de faire baisser la température.
A défaut, vous pouvez placer un drap humide devant les fenêtre, ou encore mouiller les rideaux, ou simplement faire sécher votre linge près des fenêtres. Vous profiterez ainsi d'une sensation de fraîcheur supplémentaire.
Canicule : faut-il mouiller le sol pour rafraîchir l'air ?

Canicule : installer des plantes permet-il de rafraîchir la maison ?

niche plantes steph et charles
niche plantes steph et charles © PP-MAP
Les plantes apportent de la fraîcheur dans la maison.
VRAI. Les végétaux sont bénéfiques en cas de grosse chaleur ! Grâce à l'évapotranspiration, elles libèrent de la vapeur d'eau dans l'atmosphère de la pièce, ce qui crée une sensation de fraîcheur à terme. Pour en profiter, surtout la nuit, pensez à les arroser avant de vous coucher, elles restitueront ainsi un peu de fraîcheur.
Mais vos plantes aussi peuvent souffrir de la canicule. Suiveznos conseils pour les aider à se prémunir de la chaleur.
Canicule : installer des plantes permet-il de rafraîchir la maison ?

Canicule : faut-il éteindre les appareils électroménagers ?

Une cuisine équipée d'appareils électroménagers
Une cuisine équipée d'appareils électroménagers © Scovad - Thinkstock
Les appareils électroménagers font augmenter la température ambiante.
VRAI. En cas de très fortes chaleurs, il est vivement conseillé de limiter l'utilisation des appareils électriques qui produisent de la chaleur, en particulier les fours et les plaques de cuisson. De même, réglez avec précision votre chauffe-eau pour qu'il ne chauffe pas la pièce inutilement.
Pensez également à bien nettoyer le condensateur situé à l'arrière de votre réfrigérateur : la poussière qui s'y accumule peut entraîner des surchauffes et des surconsommations d'énergie.
N'oubliez pas non plus d'éteindre complètement tous vos appareils électriques au lieu de les laisser en veille. Ils consomment de l'énergie et dégagent donc de la chaleur inutilement.
Enfin, si vous utilisez un ordinateur portable, optez pour un socle avec ventilateur intégré. Branché au PC via un port USB, il souffle de l'air frais et limite la surchauffe de l'appareil.
Canicule : faut-il éteindre les appareils électroménagers ?

Canicule : faut-il changer les ampoules ?

Une ampoule à filament
Une ampoule à filament © BernardaSv - Thinkstock
Certaines ampoules produisent de la chaleur et réchauffent l'intérieur de la maison.
VRAI. Lorsqu'elles éclairent, certaines ampoules, comme les ampoules halogènes, chauffent, parfois de manière considérable. Une pièce où se trouvent plusieurs lampes de ce type peut alors gagner plusieurs degrés, uniquement à cause de son éclairage !
Remplacez donc les lampes halogènes par des diodes électroluminescentes (LED) qui restent froides même lorsqu'elles sont allumées longtemps.
Canicule : faut-il changer les ampoules ?

Canicule : faut-il utiliser un ventilateur ?

Un ventilateur permet de rafraichir la pièce pendant une canicule
Un ventilateur permet de rafraichir la pièce pendant une canicule © AnikaSalsera - Thinkstock
Le ventilateur est une solution très efficace pour se rafraîchir.
VRAI et FAUX. Aux premières heures des coups de chaleur, le ventilateur est salutaire et crée un courant d'air artificiel dans la maison. Mais, si les températures extérieures continuent d'augmenter et que le logement est mal calfeutré, l'appareil brasse très rapidement de l'air chaud !
Une "technique de grand-mère" consiste à disposer des linges mouillés devant les ventilateurs, pour renforcer le sentiment de fraîcheur et faire baisser la température de l'air ambiant. Vous pouvez également disposer des bols ou bassines remplis de glaçons, qui auront le même effet - l'idéal étant de choisir un contenant en métal, qui diffusera aussi la fraîcheur des glaçons.
Canicule : faut-il utiliser un ventilateur ?

Canicule : investir dans des travaux pour protéger sa maison de la chaleur

Toitures végétalisées ou végétales
Toitures végétalisées ou végétales © MAP
Si vous avez la possibilité de réaliser des travaux de plus grande ampleur dans votre maison, voici quelques idées efficaces :
- Faites installer une climatisation, qui reste le système le plus efficace pour vivre au frais. L'idéal est une pompe à chaleur réversible, qui servira de chauffage l'hiver.
- Installez un puits canadien qui aura les mêmes effets que la pompe à chaleur.
- Renforcez l'isolation de votre logement, notamment au niveau de la toiture, mais aussi de la façade.
- Changez vos fenêtres pour des versions plus isolantes.
- Changez la couleur de la façade de votre maison, une couleur claire permettra de renvoyer les rayons du soleil, alors qu'une couleur foncée les absorbe.
- Végétalisez la toiture de votre maison, cela apportera une isolation naturelle, mais aussi une fraîcheur à l'ensemble du terrain.
Canicule : investir dans des travaux pour protéger sa maison de la chaleur
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic