L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Top 10 des loisirs créatifs qui séduisent les Français

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 21 novembre 2013
Les travaux manuels, l'un des plaisirs des Français, vous tentent, mais vous ne savez pas quel domaine choisir ? Maison à part vous guide, en détaillant les 10 loisirs créatifs les plus tendance, leurs origines et quelques conseils pour se lancer.
Le salon Création et Savoir-faire, qui vient de fermer ses portes, a été une source d'inspiration pour tous les amateurs de travaux manuels. Si vous avez raté ce rendez-vous, découvrez, en pages suivantes, les 10 loisirs créatifs les plus en vogue, leurs origines, des conseils pour se lancer et des exemples de réalisations.
Top 10 des loisirs créatifs qui séduisent les Français

La couture, pour se fabriquer des objets

La couture, pour se fabriquer des objets - Loisirs créatifs
La couture, pour se fabriquer des objets - Loisirs créatifs © Atelier Brunette - photo Aurélie Lecuyer
En quoi ça consiste ? Inutile de présenter la couture, travail manuel par excellence. Mais, contrairement aux idées préconçues, la couture n'est pas uniquement destinée à se fabriquer des vêtements ! Le tissu est un matériau majeur dans la décoration d'intérieur, depuis l'ancestrale couverture en patchwork jusqu'à la déco de chambre de bébé ultra-contemporaine.
Pourquoi c'est tendance ? Parce qu'avec le textile, tout est possible : redécorer un abat-jour, fabriquer un trophée de chasse décalé, créer une nappe en toile cirée, etc. En optant pour un seul tissu pour décorer une pièce (rideaux, coussins, nappes, etc.), c'est une ambiance toute entière que l'on crée.
Où ça se passe ? Dans toutes les maisons de France ! Etant donné le faible coût du matériel de base (une aiguille, une paire de ciseaux et du tissu, parfois même de récupération), la couture est souvent l'une des activités partagées en famille. Néanmoins, de nombreux cours de couture existent - y compris pour grands débutants - ainsi que des kits comprenant l'essentiel pour se lancer.
Quelques exemples ? L'on notera le retour en force du lin, au naturel ou en couleur, comme le revendique l'enseigne Lin et l'autre, découverte sur le Salon créations et savoir-faire. De nombreux créateurs, à l'image de Fifi Mandirac - dont les tissus sont édités par l'Atelier Brunette - ont lancé leurs motifs exclusifs pour coller à la tendance.
Dernière mode : le furoshiki, un art japonais qui consiste à nouer un grand morceau de tissu pour créer un emballage - une idée à garder pour les cadeaux de Noël ! Les plus doués peuvent s'essayer à la création de niches à oiseaux décoratives, vendues en kits chez MLG Créations. Et les plus avancés pourront apprendre à décorer leurs coussins en tissus !
La couture, pour se fabriquer des objets

La cuisine créative, pour faire des plats aussi bons que beaux

La cuisine créative, pour faire des plats aussi bons que beaux - Loisirs créatifs
La cuisine créative, pour faire des plats aussi bons que beaux - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Partant du principe que l'on mange aussi avec les yeux, la cuisine créative (également appelée cuisine décorative) consiste à réaliser des plats aussi bons que beaux, en s'inspirant, le plus souvent, des réalisations des grands chefs. En tête de file, la pâtisserie, qui permet les plus grandes fantaisies.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que les émissions culinaires se multiplient, et que le plaisir de la bonne chair est très ancré en France. La cuisine créative remet au goût du jour la popote de nos grands-mères, en lui donnant une touche moderne et, très souvent, colorée. C'est également un domaine que l'on peut pratiquer avec ses enfants - pour leur plus grand plaisir gustatif !
Où ça se passe ? Si les ingrédients principaux se trouvent déjà dans votre cuisine, vous aurez besoin de trouver l'inspiration ailleurs. Les magasins spécialisés dans les articles de cuisine se multiplient, et tous consacrent une section à la cuisine créative : siphons, poches à douilles, moules originaux, décors en sucre, emporte-pièces, papiers décor, etc. Les débutants commenceront par des cours de cuisine, avant de passer aux cours spécialisés dans la décoration culinaire.
Quelques exemples ? Venu du Japon, l'art du bento consiste à décorer une boîte-repas à l'aide des aliments eux-mêmes. Les œufs durs prennent ainsi la forme d'animaux, les légumes sont taillés en fleur, etc. Les dernières tendances en pâtisserie : les cupcakes aux couleurs pop, les éclairs aux saveurs variées et, pour les plus doués, les macarons.
La cuisine créative, pour faire des plats aussi bons que beaux

La décoration de table, pour impressionner ses convives

La décoration de table, pour impressionner ses convives - Loisirs créatifs
La décoration de table, pour impressionner ses convives - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Les plats et gâteaux sont eux-mêmes décorés, la table se doit donc d'être au moins aussi belle. Utiliser des bougies, des éléments naturels et mêmes des objets du quotidien pour décorer une table fait intégralement partie des arts de la table.
Pourquoi c'est tendance ? Parce qu'en France, la table est un art, de la cuisine à la décoration. Les amateurs ne veulent plus se cantonner à créer des déco de tables splendides pour les fêtes de fin d'année. Ils veulent aussi en profiter toute l'année !
Où ça se passe ? Dresser une table dans les règles de l'art, cela s'apprend. Et la décorer de manière originale aussi ! Les Grands prix des Arts de la table sont une occasion unique de s'inspirer des réalisations primées chaque année. De nombreux ouvrages paraissent également sur le sujet, à l'image des deux tomes des Tables de Stef, des best-sellers dans le domaine.
Quelques exemples ? Les événements sont souvent l'occasion de créer soi-même sa décoration de table. C'est notamment une tendance de plus en plus marquée chez les futurs mariés, qui imaginent ainsi une table de mariage originale et pas chère. Mais le roi de la table décorée reste Noël, avec ses tables dorées et rouges.
La décoration de table, pour impressionner ses convives

Le scrabooking, pour dynamiser ses murs

Le scrabooking, pour dynamiser ses murs - Loisirs créatifs
Le scrabooking, pour dynamiser ses murs - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Le scrapbooking consiste à réaliser un support (cadre ou tableau) pour mettre en valeur une photo, en l'entourant de papier coloré, d'autocollants, de petits objets, etc. Si, à l'origine, les réalisations se présentaient le plus souvent sous la forme d'albums, l'on trouve de plus en plus de créations à accrocher au mur. Parfois, la photo en est même absente, et la réalisation est uniquement l'occasion de décliner un thème, comme les voyages ou la musique, etc.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que l'on a de plus en plus envie d'exposer ses créations, mais aussi de les offrir. Les petits tableaux de scrapbooking sont des créations ludiques, faciles à réaliser et peu encombrantes. Le principe du scrapbooking peut surtout être décliné sur n'importe quel support : une boîte à bijoux, un nid à oiseaux en bois, un miroir ou même un petit meuble.
Où ça se passe ? Depuis plusieurs années maintenant, le scrapbooking tient la part belle dans les rayons des magasins de loisirs créatifs. L'on trouve des papiers imprimés, pochoirs, perforatrices, tampons encreurs, ciseaux cranteurs, de toutes formes et pour tous les goûts ! Cependant, nul besoin d'acheter spécifiquement de grandes quantités de matériel : un support en carton ou bois, quelques découpages en papier ou en tissu, quelques objets (ruban, feuilles, graines, boutons, et autres récup') pour ajouter du relief, un tube de colle et le tour est joué !
Quelques exemples ? Les déclinaisons de scrapbooking sont sans fin ! Maison à part vous a proposé un tutoriel pour réaliser un miroir décoré à la manière du scrapbooking, ou encore des mini-vitrines à accrocher sur une porte. Un ouvrage de Mireia Salazar et Amélie Noël-Favry, aux éditions L'Inédite, décline 14 tableaux magnétiques et leurs aimants, à réaliser selon cette méthode. Mais le matériel spécialement destiné au scrapbooking peut également vous inspirer d'autres idées de création, comme la décoration de bocaux.
Le scrabooking, pour dynamiser ses murs

L'upcycling, pour redonner vie au mobilier ancien

L'upcycling, pour redonner vie au mobilier ancien - Loisirs créatifs
L'upcycling, pour redonner vie au mobilier ancien - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? A l'origine, l'upcycling est un terme anglais pour la revalorisation des déchets. A l'échelle de la décoration d'intérieur, il s'agit surtout de rénover des pièces de mobilier anciens pour leur donner une nouvelle vie. Tout est autorisé, en fonction des envies : tissu, peinture, pochoir, masking tape (voir pages suivantes), etc.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que le recyclage est aujourd'hui une notion ancrée dans les mentalités, avec des motifs aussi bien économiques qu'écologiques. Et parce que la mode est à la décoration de style industrielle, vintage, avec des pièces anciennes laissées dans leur jus, juxtaposées avec des éléments de déco transformés.
Où ça se passe ? Pour trouver la matière première, rendez-vous dans les marchés aux puces, brocantes, braderies et ventes aux enchères. Les plus chanceux y dénicheront des pièces rares, ou plus simplement des meubles qui leur donneront l'inspiration ! Les greniers sont aussi une bonne source de pièces délaissées, qui ont souvent un potentiel caché.
Quelques exemples ? N'importe quel meuble peut retrouver une nouvelle vie à coups de peinture, colle, ou ponçage. Nathalie Kaïd le prouve dans son ouvrage Déco Récup, aux éditions Eyrolles. Il est également possible de restaurer un meuble pour lui rendre son état d'origine, à défaut de le relooker entièrement pour lui donner un nouveau style. A moindre échelle - et dans une catégorie plus facile - des cuillères peuvent devenir des patères, et une cagette, un petit meuble pour WC.
L'upcycling, pour redonner vie au mobilier ancien

La pâte polymère, pour créer des objets décoratifs

Les Ateliers de Mireia
Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
En quoi ça consiste ? La pâte polymère est une forme de pâte à modeler qui ne sèche pas à l'air mais se cuit au four. On parle souvent de "pâte Fimo", mais il s'agit là du nom de la marque la plus répandue de pâte polymère. A l'origine, elle était surtout utilisée pour fabriquer des bijoux, mais elle peut être utilisée pour modeler n'importe quel accessoire (boutons de porte, poignées de meuble, décorations de sapin de Noël ou de table de fêtes, etc.) ou décorer n'importe quel objet (tasse en céramique, manche d'une cuillère en métal, couvercle d'un pot de confiture, etc.)
Pourquoi c'est tendance ? Parce que la pâte polymère, grâce à la facilité à mélanger les différentes teintes, l'existence de versions phosphorescentes, fluo ou à paillettes, et la simplicité de manipulation, permet toutes les fantaisies. Il existe même des canes, ces petits bâtonnets en pâte polymère, destinés à être coupés en rondelle, qui reproduisent des tranches de fruits, légumes, ou de petits personnages.
Où ça se passe ? La pâte polymère s'achète dans les magasins de loisirs créatifs, ou dans les boutiques en ligne spécialisée comme La Petite Epicerie. Il existe également de nombreux accessoires pour la travailler, la modeler et la découper. Vous pouvez aussi utiliser un couteau de cuisine ou un rouleau à pâtisserie, mais notez qu'ils ne devront plus être utilisés pour cuisiner, la pâte polymère n'étant pas de contact alimentaire. Seul outil indispensable : un four, afin de cuire la pâte une fois sa forme définitive obtenue. Si vous utilisez la pâte pour décorer un objet, il devra donc supporter la chaleur du four.
Quelques exemples ? La grande tendance est à la création de bijoux gourmands, en forme de pâtisseries, mais l'on peut bien sûr utiliser la pâte polymère pour de nombreuses autres utilisations. Maison à part vous a proposé un tutoriel pour créer une horloge de cuisine gourmande, ou encore pour réaliser des photophores colorés.
La pâte polymère, pour créer des objets décoratifs

Le serviettage, pour personnaliser des meubles et objets

Le serviettage, pour personnaliser des meubles et objets - Les Ateliers de Mireia
Le serviettage, pour personnaliser des meubles et objets - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
En quoi ça consiste ? Comme son nom l'indique, ce loisir créatif utilise des serviettes en papier, dont la partie imprimée sert de revêtement pour décorer des objets. A l'aide d'un pinceau trempé dans de la colle blanche (qui devient incolore en séchant), la serviette est appliquée sur le support (bois, carton, etc.) et se rigidifie légèrement en séchant.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que c'est une technique ultra-simple et peu salissante, même pour les plus petits. L'on peut tout à fait envisager de faire une séance de création de décorations de Noël en serviettage avec des enfants à partir de 3 ans.
Où ça se passe ? C'est peut-être l'un des loisirs créatifs les plus accessibles. Si l'on trouve des rayons de serviettes en papier vendues à l'unité dans les magasins de bricolage, il est très simple de se fournir dans n'importe quel supermarché. Autre matériel nécessaire : un pinceau plat et de la colle blanche à papier, ou colle vinylique, pour un total très raisonnable (5 euros le pot de colle, 2 euros les 10 serviettes).
Quelques exemples ? Cadre en bois, meuble à rénover, boîte à bijoux ou autre support solide, le serviettage offre de nombreuses possibilités créatives. Pourquoi ne pas créer une boîte pour les capsules de café, en découpant et collant des serviettes en papier sur ce thème ? L'on peut également choisir de découper un motif précis, pour l'apposer sur des pots de fleurs.
Le serviettage, pour personnaliser des meubles et objets

L'origami, pour créer des objets en papier

L'origami, pour créer des objets en papier - Loisirs créatifs
L'origami, pour créer des objets en papier - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Le mot "origami" vient du japonais et signifie "pliage du papier". Cet art, qui date du VIème siècle consiste à réaliser des formes en trois dimensions, à partir d'une unique feuille de papier qui est pliée mais jamais découpée. De nombreuses variantes existent, jouant moins sur un pliage savant, que sur une utilisation du papier comme matériaux de base pour la création d'objets de décoration.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que le pliage du papier ne sert plus seulement à fabriquer des grues et des cocottes ! De plus en plus de créateurs, à l'image d'Issey Miyake, s'inspirent de cet art ancestral pour dessiner des meubles confortables et design.
Où ça se passe ? Pour s'initier à l'origami, des ateliers voient le jour, à l'image de ceux d'Adeline Klam, créatrice qui propose également des papiers aux motifs originaux. De nombreux tutoriels sont également disponibles pour se lancer, accessibles même pour les débutants. Attention à choisir le bon papier : il doit être résistant sans être trop épais, pour pouvoir être correctement plié.
Quelques exemples ? Le papier plié est une bonne base pour la réalisation de nombreux objets décoratifs pour tables festives, ou encore de guirlandes colorées, comme les kits proposés par Guirlandes & Origami. Maison à part vous a, par exemple, appris à décorer une table à l'aide de fraises en papier, pour un résultat original ! Enfin, des éléments en origami peuvent venir agrémenter un objet, comme ici des papillons sur une suspension en papier blanc.
L'origami, pour créer des objets en papier

Le masking tape, pour décorer tout et n'importe quoi

Le masking tape, pour décorer tout et n'importe quoi - Loisirs créatifs
Le masking tape, pour décorer tout et n'importe quoi - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Le masking tape aussi nous vient du Japon ! Il s'agit de rouleaux de papier adhésif repositionnable aux motifs originaux et aux couleurs vives. Contrairement aux adhésifs de masquage utilisés en peinture pour ne pas déborder, le masking tape sert à décorer en quelques gestes n'importe quel objet.
Pourquoi c'est tendance ? Parce qu'il en existe autant que d'amateurs de travaux manuels ! Impossible de s'ennuyer, puisque, comme dans la mode, chaque saison amène son lot de nouvelles couleurs de masking tape. Le masking tape est également beaucoup utilisé en scrapbooking et en décoration de table, en créant de petits drapeaux décoratifs ou en agrémentant la nappe ou les verres de manière éphémère.
Où ça se passe ? Il existe des milliers de références, couleurs et motifs de masking tape. A chacun de glaner son modèle préféré sur Internet ou dans les magasins de loisirs créatifs. Aucun apprentissage n'est nécessaire : il suffit de coller l'adhésif sur les surfaces à décorer. Pensez tout de même à vernir l'ensemble si l'objet décoré est amené à être souvent manipulé.
Quelques exemples ? Laura de la Petite Epicerie propose un tutoriel pour décorer la coque de son téléphone portable à l'aide de masking tape. Sur Maison à part, redécouvrez comment décorer une table basse très classique avec des rouleaux d'adhésifs décoratifs, comment personnaliser des boîtes de classement en carton, ou encore comment transformer des boîtes de conserve en éléments de déco.
Le masking tape, pour décorer tout et n'importe quoi

Le tricot, pour agrémenter objets et meubles

Le tricot, pour agrémenter objets et meubles - Loisirs créatifs
Le tricot, pour agrémenter objets et meubles - Loisirs créatifs © Salon Créations & Savoir faire
En quoi ça consiste ? Un point à l'endroit, un point à l'envers, le tricot est ancré dans les mœurs depuis des générations... Mais il était en perte de vitesse, relégué à la réalisation de vêtements, jusqu'à ce que la nouvelle vague de designers ne se réapproprient cet art un peu désuet.
Pourquoi c'est tendance ? Parce que le tricot n'est plus réservé à nos grands-mères ! Plusieurs mouvements de "tricoteurs" ont vu le jour, à l'image de We Are Knitters. Dans la déco, depuis quelques années, de nombreux créateurs ont intégré le motif de la laine tricotée dans leurs objets, qu'il s'agisse de papier peint chez Koziel, de jetés de lit chez Conran Shop, ou de suspensions chez Casamania.
Où ça se passe ? Des cours de tricot sont donnés un peu partout en France et même... dans des vidéos sur Internet ! De nombreux magazines sont également dédiés à cette pratique. Côté matériel, l'on a l'embarras du choix, entre les différentes laines et les aiguilles - mais rassurez-vous : de nombreux kits prêts-à-tricoter existent pour les débutants.
Quelques exemples ? Le must du mobilier en tricot est le pouf, mais il nécessite un coup de main avisé. En revanche, les néophytes pourront se lancer dans la réalisation de cache-pots, de suspensions décoratives, de "chaussettes" pour maintenir les tasses ou les théières au chaud, d'accessoires pour entourer les pots à crayons ou les photophores en verre, etc.
Le tricot, pour agrémenter objets et meubles
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic